DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

La notion de droit : « qu’est ce que le droit ?»

TD : La notion de droit : « qu’est ce que le droit ?». Rechercher de 47 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires

Par   •  18 Novembre 2018  •  TD  •  1 336 Mots (6 Pages)  •  137 Vues

Page 1 sur 6

Jordan                                 TD n°2 d’IGD

DE LAT

La notion de droit : « qu’est ce que le droit ?»

        Introduction

        « Être sans droit, ce n’est pas être », d’après cette citation, le droit aurait donc une certaine valeur qui permettrait à l’Homme d’avoir une certaine importance, d’exister. Mais qu’est ce que le droit ? La formulation interrogative «  qu’est ce que » peut souligner que le droit aurait une définition mais également plusieurs définitions. Le droit en générale se définit par un ensemble de règles de conduite qui gouvernent les rapports des hommes dans la société et dont le respect est assuré par une autorité publique . Mais en réalité le droit possède de multiples fonctions diverses qui ont pour chacune , leur propre définition . Savoir « qu’est ce que le droit en générale permet de mieux comprendre ses bases, d’en extraire les principale caractéristiques pour mieux le comprendre mais également dont l’utilité que l’Homme pourrait en avoir dans sa vie .

Le droit a connu dans son existence une évolution constante et à aujourd’hui , ne cesse encore d’évoluer.

Dans un premier temps, nous parlerons de l’évolution du droit au fille du temps qui nous amènera à aborder les droits actuels d’aujourd’hui . En effet, il me semble important de décrire les nombreuses étapes que a subit le droit, pour en tirer les principes fondamentaux et pour l’utiliser correctement dans la vie .

        I) L’évolution du droit au fille du temps...

        A) La naissance du droit

        La première apparition du droit a eu lieu entre 40 000( ou 8000) à 150 av J-C lors de la période . Ensuite le droit a connu plusieurs version durant son existence avec plusieurs période notamment la période romaine ou la période du Moyen-Age.

Pour Thomas Hobbes , c’est l’art de l’homme qui créé la république et l’état et qui est considéré comme un grand léviathan , donc un monstre chargé  de le protéger.

        B) L’influence des mœurs sur le droit

        Les mœurs représentent comportement habituel et habitudes d'une société ou d'une personne dans la vie courante pour une époques donné . Elle sont donc multiples et évolutives au cours du temps . Les mœurs sont propres à chaque , pays , régions, peuples, religions . Tous les hommes sont au moins une fois dans leur vie soumis à des « règles de conduites » qui sont destiné à leur éducation et qui leur montre le chemin à prendre de ce qu’il doivent être . Par exemple les règle de famille qui permettent de pour un petit groupe de vivre en communauté sans tentions . Le droit permet donc de créer une vie sociale entre des individus .

Cependant « la description du droit se rattache à son interprétation » , c’est à dire que chacun défini sa propre notion de droit selon plusieurs raisons . On peut donc s’interroger sur l’origine historique du contenu d’un ordre juridique déterminé ou les causes économiques et politiques qu’on déterminé ce contenu . On peut donc admettre que le droit est différents selon les pays ou on se trouve , en effet , le code civil autrichien n’est pas le même que le codes civil français . Tout cela dépends par exemple des différents événement qu’on connu ces deux pays ( les révolutions , manifestation … ) .

Le droit été chargé de régler et d’encadrer les mœurs , néanmoins , les mœurs ont pris le dessus . En effet l’évolution des droits évoluent vers la libéralisation , vers la dépénalisation, elle suit donc le mouvement des société notamment tout ce qui concerne les questions d’avortement , d’homosexualité , de la drogue . Les individus possèdent l’influence , notamment les éthiques déontologiques qui perdre de l’influence lorsqu’elle ne correspondent pas aux obligations des individus .

L’équité a également connu des bouleversement dont sa première manifestation date du XXe siècle avec le représentant de l’époque, le juge Magnaud .

Enfin pour Hegel la philosophie politique est bâti sur 3 termes et non 2 comme l’avait prescrit Kant . Les trois termes sont « l’état , le citoyen , et la société car la société a réussi à se faire entendre , et les mœurs ont semblé prendre les rênes du droit .

On a pu voir de par ces différents aspects , l’évolution du droit qui ont permis d’avoir les droits tels que nous les connaissons aujourd’hui.

        II) … qui nous amène au droit actuel

        A) les différents types de droits

        Le droit n'est pas une science unitaire et les règles de droit forment un ensemble hétérogène que l'on divise selon des critères empiriques. Cette division résulte à la fois de la codification qui a été opérée, des textes, de la pratique, et des enseignements universitaires.

...

Télécharger au format  txt (7.4 Kb)   pdf (76.2 Kb)   docx (13.3 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com