DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

La poésie ne sert-elle qu’à exprimer les sentiments de l’auteur ?

Dissertation : La poésie ne sert-elle qu’à exprimer les sentiments de l’auteur ?. Rechercher de 51 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires

Par   •  22 Novembre 2022  •  Dissertation  •  524 Mots (3 Pages)  •  19 Vues

Page 1 sur 3

Dissertation : La poésie ne sert-elle qu’à exprimer les sentiments de l’auteur ?

La poésie est un travail sur les mots, un art du langage qui en explore toutes les ressources et vise à exprimer quelque chose. Chaque poète révèle une partie de lui-même dans son œuvre, fait partager ses sentiments et ses émotions, tout en jouant sur les sonorités et le rythme. La poésie était à l’origine chantée, accompagnée d'une lyre, ce qui a donné naissance à la notion de poésie lyrique. On peut néanmoins se demander quelle est la fonction de la poésie et si elle sert uniquement à l'expression des sentiments personnels de l’auteur ? Nous allons donc voir dans un premier temps que la poésie dans le registre lyrique sert souvent à l’expression des émotions du poète qu’elles soient joyeuses ou tristes, de sa sensibilité et de son intimité. Puis dans un second temps nous verrons d’autres fonctions de la poésie ; celle-ci peut effectivement être en lien avec le monde, quand elle est engagée par exemple, elle peut aussi être une clé de compréhension du monde.

        Dans son poème « La complainte du progrès », Boris Vian perce le mystère des choses et du monde, par la création de liens inattendus entre l’amour et les objets du quotidien. La poésie est alors un moyen de mieux connaitre et aussi de critiquer la société de consommation qui dégrade les relations amoureuses. Dans son texte, le registre lyrique de la chanson d’amour se mélange au registre burlesque. Le poète peut dépasser ses sentiments personnels et exprimer des sentiments universels. Il peut alors donner la parole à ceux qui ne l’ont pas ou qui ne savent pas l’utiliser, la poésie devient alors engagée.

La force de la poésie en fait aussi une arme didactique dans le but d’instruire, d’informer et d’enseigner. Ainsi Ronsard dans « Mignonne, allons voir si la rose… » énonce le précepte épicurien « Carpe diem » qui signifie « cueille le jour », c’est-à dire profite du moment présent pour affronter l’inéluctable temps qui passe et qui détruit la jeunesse et la beauté. Ronsard en tant que poète amoureux met en place une stratégie de séduction, cachée derrière cette philosophie épicurienne pour conquérir Cassandre.  Le poète se place ainsi dans la situation d’un professeur qui transmet sa sagesse à une élève. La langue poétique redonne du poids et de l'intensité aux mots et peut surprendre.

Il est difficile d’identifier la ou les fonctions de la poésie. Même si la poésie sert principalement à exprimer les sentiments de l’auteur que ce soit l’amour ou un sentiment opposé comme la douleur, elle reste un art plus complet et un outil complexe qui peut être utilisé pour dénoncer des faits de société ou expliquer des philosophies de vie. La poésie n’est donc pas centrée uniquement sur la personnalité et les émotions du poète. Elle lui permet de faire le lien entre l’homme et la nature, et de mieux comprendre le monde. Elle sert aussi au poète à exprimer ses opinions et peut inciter le lecteur à la réflexion, au changement et à la révolte.

...

Télécharger au format  txt (3.1 Kb)   pdf (37.6 Kb)   docx (7.8 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com