DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Conseils Révision Bac Français

Recherche de Documents : Conseils Révision Bac Français. Rechercher de 50 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires
Page 1 sur 15

e au centre du monde

L’humanisme est une pensée positive qui met l’homme au centre du monde.

Il a confiance dans le progrès, la connaissance, l’intelligence et la raison.

c)une nouvelle idée de l’homme

Les humanistes sont à la recherche d’un idéal humain et se découvrent une passion pour le savoir.

L’homme est curieux de tout (science, astronomie).

d) éducation

D’après les grands intellectuels de l’époque, on devient Humain qu’en se cultivant (ex = Gargantua de Rabelais)

e)éloge des voyages

Baroque fin 16ème siècle jusqu’au début du 17ème siècle

Le mot « baroque » provient du mot « barroco » qui signifie en portugais perle irrégulière.

1) Les causes

Tout comme l’Humanisme, le Baroque vient d’Italie.

Le Baroque est un mouvement littéraire qui se créent suite aux guerres de religion et à la révolution copernicienne de 1543. Copernic dévoile au monde que la Terre tourne autour du Soleil.

Ce mouvement traduit une forte période d’instabilité dus aux guerres et aux nouvelles découvertes.

Les hommes sont marqués par l’incertitude du devenir de l’homme.

2) Valeurs

a)illusion

L’homme n’a pas de possibilité de distinguer l’illusion et la réalité. Il est comme perdu dans son monde.

La littérature française développe les métaphores de l’illusoire et les métamorphoses du monde et des êtres.

Considéré comme un masque, une trompe œil.

b) instabilités

La littérature développe les thèmes du vol de l’eau.

En 1562, les guerres de religion éclatent entre catholiques et protestants.

La fronde oppose les seigneurs aux rois, ils veulent récupérer leurs privilèges.

c)obsession de la mort

La cause de cette obsession de l mort est principalement les guerres de religions

La littérature rappelle à l’homme la fragilité et la vanité de la vie terrestre.

Shakespeare crée genre drame romantique (mélange effet comique et tragique).

Pléiade 16ème siècle

Ce n’est pas un mouvement littéraire mais un groupe de sept poètes formé autour de Jean Dorat suite à la rencontre de Ronsard et de du Bellay en 1547.

En 1549, du Bellay publie dans défense et illustration de la langue française les grandes idées de la Pléiade visant à protéger la langue française.

Points essentiels

1- La défense de la langue française en accroissant son rôle et son utilisation dans la société française de l’époque

2- La création d’un style poétique en améliorant la métrique

3- Le retour au genre ancien avec le sonnet. Leur but est de plagier les anciens.

4- La haute conception du poète qui se considère comme un élu de Dieu.

Classicisme 17ème siècle

Le mot classicisme provient du mot « classicus » qui signifie citoyen de premier ordre, excellence.

Le classicisme francais est apparu lors de la première moitié du règne de Louis 14 et il s’oppose à la profusion baroque.

L’art classique aime l’ordre, la raison, l’analyse et les règles.

1) Les causes

a)La création du cartésianisme(pensée fondée sur la raison) par René Descartes

b) contexte historique

Louis 14 révoque l’Edit de Nantes en 1685 qui a été crée en 1584 par Henri 4afin de permettre la liberté de cultes pour les protestants.

Richelieu met en place une monarchie absolue.

Le roi soleil censure, ce qui provoque la fermeture de la moitié des imprimeries.

c)contexte religieux

Lors de l’époque classique, une profonde spiritualité catholique prend place grâce à saint Vincent de Paul.

d) rayonnement du mouvement

Contrairement à la majorité des mouvements littéraires, le classicisme ne dépasse pas les frontières françaises.

Le château de Versailles et le château de Vaux le Vicomte set alors crée.

2) Valeurs

a)Quête de l’harmonie

Par opposition au baroque, tout doit être naturel afin de ne pas tomber dans l’exagération et l’excès baroque.

De nombreux auteurs classiques effectuent des peintures de caractère de des sentiments (ex : L’Avare de Molière).

La littérature repose sur le principe des règles :

-vraisemblance (donner l’impression de réalité au théâtre)

-bienséance (absence de la mort)

-règle des 3 unités :

-lieu : même ville ou même bâtiment

-temps : sur un jour (de 12 à 30 heures selon les théoriciens)

-action : une seule intrigue

Siècle des Lumières 18ème siècle

Au siècle des Lumières, il apparaît un nouveau Concept de clarté, celui du cartésianisme crée par Descartes.

Dans les nombreux salons viennent les philosophes qui souhaitent apporter leurs lumières au prince européen.

Les Lumières correspondent aux lumières qui éclairent la raison et la connaissance.

1) Grands textes historiques

Au 18ème siècle, une forte croissance économique et démographique apparaît.

De grandes disparités sociales apparaissent, la bourgeoisie s’enrichie, et les paysans sont écrasés par les impôts du Clergé et de la Noblesse.

A la mort de Louis 15 en 1715, la monarchie absolue voit le jour en France sous le règne de Louis 16.

A cette époque, les Français souffrent alors de la guerre et de la famine.

Au siècle des Lumières, un philosophe est considéré comme un homme qui observe, réfléchit et propose des solutions pour réformer les systèmes politiques et sociaux dans le but de trouver un équilibre entre le pouvoir et le peuple.

2) Rayonnement du mouvement

Il touche l’Europe entière (l’Angleterre, l’Allemagne, l’Italie)

Les philosophes francais sont accueillis dans toutes les cours européennes.

Les idées se propagent grâce au voyage et à la lecture des journaux.

Les femmes tiennent des salons où se réunissent un jour fixe philosophe, scientifique (=passion pour les connaissances)

3) Les valeurs

C’est un mouvement optimiste qui a foi en l’homme et dans le progrès humain.

Les philosophes se veulent avant tout cosmopolites : ils voyagent beaucoup pour découvrir et analyser les autres systèmes politiques.

Ils vantent la Tolérance, la liberté et ils veulent libérer l’homme des contraintes de la religion grâce à la connaissance allant jusqu’à prôner l’athéisme.

Les philosophes souhaitent un régime politique plus juste, c’est le début de la science politique moderne.

Les hommes des Lumières luttent avec ténacité par leurs écrites contre l’esclavage, ils refusent le despotisme, ils développent la raison et ils combattent contre l’Intolérance religieuse.

Parmi les plus grands philosophes, Voltaire combat pour la Tolérance, respect des religions, droit à la dignité et fanatisme.

Rousseau prône un modèle naturel simple en distinguant l’homme de l’animal et considère que c’est la société qui corrompt l’homme (L’Emile)

L’Encyclopédie

L’Encyclopédie

...

Télécharger au format  txt (26 Kb)   pdf (197 Kb)   docx (21.4 Kb)  
Voir 14 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com