DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

La Peste Est-Elle Une Abstraction ?

Compte Rendu : La Peste Est-Elle Une Abstraction ?. Rechercher de 51 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires
Page 1 sur 4

elle ne reculera pas. Il se rend compte que tous ses morts ne sont plus Mr ou Mme mais que ce sont juste des corps. Effectivement le narrateur utilise le mot « corps » pour ne pas donner d’identité aux personnes qui périssent chaque jour « Hâtivement, les corps étaient jetés dans les fosses » (p.164). Le fait d’utiliser ce mot rend les choses moins réelles et parallèlement rend la peste abstraite.

Par ailleurs nous pouvons justifier l’affirmation du critique grâce au bain de mer que les deux amis Rieux et Tarrou prennent. En effet le fait d’aller nager alors que des morts se font de plus en plus nombreux est irresponsable pour un médecin mais d’un côté il rend la maladie abstraite car le docteur qui se bat contre elle, l’oublie l’espace de quelques heures et en tant que lecteur ont la néglige. Les deux hommes peuvent revivre « Il respira longuement » (p.231).

La peste est bel et bien présentée comme une abstraction car elle peut être une punition de Dieu, elle ne tue que des corps et on arrive à l’oublier. Cependant la peste est réelle et Tarrou et Rieux le savent « La maladie venait de les oublier, que cela était bien, et qu’il fallait maintenant recommencer » (p.232.)

Dans un second temps nous allons réfuter l’affirmation du critique, car la peste n’est pas une abstraction.

En effet le personnage du docteur Rieux nous le montre car depuis le début de la maladie il se bat dans une lutte acharnée pour gagner. Puisqu’il va soigner les malades qui sont contaminés, il prend des mesures pour faire fabriquer un sérum qui soignera tous les malades. Le fait qu’une personne est là pour combattre la maladie rend la peste concrète car on ne peut essayer de gagner un combat difficile et inégal contre quelque chose que l’on veut être une abstraction. On peut même d’une certaine façon dire que Rieux empêche certaines personnes de voir la maladie comme une abstraction.

De même que le nombre de morts qui ne cesse d’augmenter rend la maladie réelle. On ne peut nier un fait qui tue les personnes par centaine. La population d’Oran baisse vraiment beaucoup surtout au mois d’août où la maladie est à son sommet, c’est un fait concret. Certaines veulent ignorer cette augmentation de décès mais ceci est impossible, on le voit avec Rambert qui veut fuir la maladie, il organise même son départ mais avant le jour J il ne néglige plus la maladie et il commence à vouloir la combattre au côté de Rieux.

De plus, des mesures importantes sont prises, les fours crématoires, les tramways sont rouverts pour pouvoir faire de la place aux corps qui vont arrivés « Un arrêté préfectoral expropria les occupants des concessions à perpétuité et l’on achemina vers le four crématoire tous les restes exhumés » (p.164). Cela prouve que des mesures doivent être prises d’urgence « Hâtivement » (p.164) car la peste est si réelle qu’on ne doit pas l’exclure car il serait impossible de gérer tous ces corps sans vies qui sont jetés dans des fosses.

La peste est concrète, elle fait de nombreux morts et des mesures de précautions doivent être prises de plus que certaines personnes sont là pour la battre jusqu’au bout, des personnes qui ne se découragent pas malgré la situation.

Par conséquent nous pouvons dire que la peste est présentée non seulement comme une abstraction mais aussi comme un fait concret car certains personnages ne veulent pas croire que pareil malheur puisse exister et

...

Télécharger au format  txt (5.8 Kb)   pdf (68 Kb)   docx (7.2 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com