DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

La Production De Semences De Courge

Commentaires Composés : La Production De Semences De Courge. Rechercher de 47 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires
Page 1 sur 7

pas mangé par les corbeaux.

* La plantation en pleine terre s’effectue environ 3 semaines après (fin mai début juin).

* La fertilisation est effectuée vers le 15juillet pour la 2ème partie de la vie du plant (une fois qu’il n’est plus stressé). Une couche de fumier à demi composté est étalée c’est un amendement de fond c’est une production d’azote. Ensuite du lithotame broyé (roche élémentaire calcique) pour éviter les attaques fongiques est mis. Puis quelques fois pour plus de rendements on met du patenkali.

* Entretien de culture : les plants plantés sont plus facile pour maîtriser l’herbe. En tout il y a trois binages avec la machine sont effectué jusqu’au 15 juillet (car après accés du champ impossible en tracteur car cela risquerai d’abimer les bras des plants de courges.) Un dernier binage manuel est effectué (pour arracher les plus grandes herbes).

L’arrosage est indispensable à la floraison car avec un excès de chaleur (35°C) la pollinisation serait impossible ainsi qu’avec des températures trop froides (en dessous du zéro de végétation). L’arrosage est effectué en fonction des besoins de la plante et de la capacité de rétention d’eau utile du sol. Il faut faire en sorte que la plante ne flétrisse pas sinon les fleurs avortent et cela décalerai encore plus la maturité des fruits.

La qualité des semences dépend de la qualité du porte graines ainsi du temps et des conditions climatiques de l’année.

* Pour des semences viables il faut que le fruit arrive à terme. La récolte des fruits s’effectue en septembre puis on les laisses finir de murir en serre pour un parfait remplissage des graines jusqu’à fin octobre pour les catégories pepo, maxima ; fin novembre pour moschata et on attend jusqu’en janvier pour lagenaria.

* Les fruits sont vidés et les graines sont misent à macérer (faire pourrir pour faciliter le lavage). Au moment du vidage il y a 2 choix qui sont fait sur les fruits (un premier choix dont le fuit est le plus ressemblant au vrai fruit et tous les autres sont mis en deuxième choix.)

* Le lavage s’effectue avec un jet d’arrosage de jardin, les graines sont misent sur un tamis à petites mailles (tout dépend de la taille des graines) le lavage permet d’enlever toutes les chairs résiduelles.

* Le séchage à une température inférieure à 35°C et suffisamment rapide pour éviter la moisissure (graines très riche en huile elles nécessitent deux séchages). Plus l’air est sec plus le séchage est efficace.

* Le tri a pour vocation d’enlever les graines légère, les impuretés. (fait par un séparateur ; c’est un jeu de grilles qui permet d’extraire les impuretés et garder les graines les plus lourdes.)

* Un test de germination sur 100 graines ainsi qu’un PMG (poids mille graines) pour déterminer le PMG on compte 2 fois 100 graines on en pèse 100 et on effectue une règle de 3. Ex : 100 graines de potimarron =23 grammes 200 PMG 23*10=230grammes Le PMG du lot de graines de germination est de 230grammes.

Le test de germination et le pmg de chaque lot de graines sont un indice de qualité du lot pour les clients (il faut que les graines soient grosses et lourdes et remplies.) Si les graines de courges germent en dessous de 75% nous n’avons pas le droit de les vendre. Ensuite chaque lot de graines lavées, séchées et triées est répertorié dans un livre et un n° de lot leur est attribué.

* La conservation ne peut se faire sur des graines parfaitement sèches. On pourrait les garder ainsi à température ambiante. Cependant nous les conservons en chambre froide (4°c) pour augmenter la durée germinative (cela la double au lieu de 4 ans ce passe à 8 ans) mais nous évitons de les vendre quand elles ont dépassé 5 ans dans la chambre froide. Deuxièmement pour stopper le développement de tous les parasites (insectes et champignons).

III. Etude économique :

Achat de graines ; labour ; semis ; plantation ; entretien du plant; récolte cela revient à 0.30€ le kg de fruit. Vidage des fruits 1h pour 100kg de fruit donc pour 1.4kg de graines Coût de main d’œuvre 35€ pour 1heure ;

...

Télécharger au format  txt (6.8 Kb)   pdf (73.8 Kb)   docx (7.7 Kb)  
Voir 6 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com