DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Rapport De Stage Bts Esf 2Ème Année

Compte Rendu : Rapport De Stage Bts Esf 2Ème Année. Rechercher de 50 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires
Page 1 sur 15

ement et de financement des groupes d’entraide mutuelle pour personnes souffrant de troubles psychiques.

Depuis que l’association OSE est devenue un GEM, les bénévoles ont été remplacés par deux salariés : un coordinateur (éducateur spécialisé) et une animatrice socio-éducative.

Le coordinateur est un référent qui impulse les dynamiques collectives et met en œuvre les moyens financiers et matériels pour les adhérents. C’est un professionnel qui utilise le support de la relation pour promouvoir les potentialités des personnes et se positionne pour co-construire des actions.

L’animatrice socio-éducative accompagne les adhérents dans leur démarche de (re)socialisation, elle discute beaucoup avec eux et participe aux activités proposées par les adhérents dans le but de les sortir de leur isolement.

Le GEM n’est pas une structure qui se définit par des prestations et encore moins effectuant des « prises en charge ». Il s’agit d’un collectif de personnes animées d’un même projet qui, pour développer ce projet, doit réunir un cadre de lieu et d’accompagnement ainsi que des moyens financiers.

Le GEM OSE se situe à Vénissieux, sa mise en œuvre participe à accentuer la souplesse des réponses apportées aux problématiques d’exclusion et d’isolement des personnes en situations de souffrance psychique dans la région lyonnaise et notamment les personnes résidant à Vénissieux et Lyon 8ème.

Il s’agit de proposer un service de proximité, accessible et ouvert sur la cité en favorisant la transformation du vécu de « menace sociale » en source d’épanouissement par l’investissement des personnes dans la vie associative et leur reconnaissance en tant que citoyen.

La société actuelle ne reconnaît ni le libre exercice du pouvoir social, ni les aptitudes sociales aux individus en situation de souffrance psychique. En s’appuyant sur l’entraide mutuelle comme médiation, le GEM OSE souhaite contribuer à donner les moyens aux adhérents de (re)construire par eux-mêmes leurs parcours d’inclusion sociale.

Ce positionnement bannit toute stigmatisation de la maladie (puisque OSE ne demande aucun justificatif médical), tout repli communautariste (il y a une mixité des adhérents : malades, non malades, familles, professionnels, étudiants…), afin de faire valoir les droits des usagers de la santé mentale, l’ouverture sur la cité, l’accès à la culture pour tous, la participation sociale et culturelle.

L’adhésion à l’association est un premier acte volontaire de (re)socialisation.

Les quatre orientations du GEM OSE sont :

* L’accueil libre et gratuit au local tous les après midi du mardi au vendredi (bibliothèque, jeux de société, DVD thèque, ordinateurs avec accès à internet…) pour tous les adhérents.

* L’étayage et la mise en œuvre des PCA (Projets Collectifs d’Adhérents) : à partir d’un groupe de trois personnes et d’une volonté commune, le projet est initié. Les adhérents définissent eux-mêmes le but exact du projet, le budget nécessaire, la durée et le cadre horaire, le matériel indispensable et recherchent les intervenants potentiels pour mener à bien le projet et pouvoir ainsi en bénéficier.

* L’accompagnement individualisé aux démarches administratives pour les adhérents souhaitant en bénéficier.

* Les sorties du samedi qui s’organisent à la journée ou à la demi-journée, trois fois par mois et s’orientent sur le culturel, le loisir et le ludique.

Diagnostic

Le Groupe d’Entraide Mutuelle OSE propose plusieurs PCA (Projets Collectifs d’Adhérents) proposés et mis en place par les adhérents eux-mêmes qui proposent certaines activités qui leur tiennent à cœur dans le but de partager un savoir-faire, une passion ou simplement un bon moment.

Au cours de mon stage, j’ai pu remarquer que la plupart des activités proposées par l’association et donc par les adhérents s’avèrent plutôt sédentaires. En effet, mise à part l’activité piscine qui a lieu le mercredi et le vendredi matin ou encore la randonnée qui a parfois lieu le jeudi lorsqu’il fait beau, les adhérents ne pratiquent que des activités sédentaires comme par exemple les jeux de carte, l’activité esthétique, le club vidéo ou encore l’atelier cuisine.

J’ai alors décidé en discutant avec certains adhérents de réfléchir à une activité qui pourrait être à la fois dynamique, ludique et conviviale. Je me suis entourée de Jamal, un adhérent de l’association avec qui j’ai pu réfléchir à un projet.

En discutant avec plusieurs adhérents, nous nous sommes rendus compte qu’ils n’avaient pas forcément envie d’effectuer une activité en dehors du local de OSE puisque ceux qui le souhaitent peuvent déjà aller à la piscine et faire des randonnées dans des lieux à proximité du local.

Avec l’aide de Jamal et suite aux discussions avec les adhérents, nous avons décidé de proposer un atelier console de jeux vidéos. Nous avons choisi la Nintendo Wii® qui est a priori, la console de jeux la plus simple d’utilisation et de compréhension actuellement sur le marché.

Cette console est faite pour des personnes de tout âge, elle permet de jouer à de nombreux jeux collectifs très simples. Il est donc facile de comprendre les règles du jeu et de les appliquer.

Cette notion de collectif correspond bien à l’esprit du dispositif GEM qui cherche à faciliter le lien social et les échanges entre les adhérents.

Après avoir mené une enquête auprès des adhérents de l’association, il apparaît que la majorité d’entre eux est intéressée par la mise en place de cet atelier. Sur une vingtaine d’adhérents interrogés, quinze nous ont dit qu’ils seraient éventuellement intéressés par la mise en place de ce projet.

Nous leur avons expliqué qu’il s’agit d’une console de jeux ludiques et dynamiques : les joueurs sont en position debout avec la manette de jeux dans la main qui représente à tour de rôle une raquette de tennis, une boule de bowling ou encore des gants de boxe…

Nous avons tous pensé que cela changerait des activités auxquelles les adhérents participent actuellement qui s’avèrent plutôt calmes et sédentaires. En effet, la plupart du temps, les adhérents jouent aux cartes, principalement au rami. Ce projet permettra de rassembler les adhérents autour d’un projet.

Des activités sont évidemment proposées chaque jour. Elles ne sont en rien obligatoires puisque le GEM sert avant tout à sortir les personnes hospitalisées de leur cadre quotidien et de leur offrir ainsi la possibilité de participer aux activités qu’elles souhaitent. Parmi celles-ci, on retrouve l’esthétique, la relaxation, l’activité cuisine, le club vidéo, la piscine et la randonnée.

Nous remarquons bien que mise à part la randonnée du jeudi (seulement aux beaux jours) et la piscine, les adhérents participent à des activités qui ne demandent pas vraiment d’effort physique. C’est donc pour cela que le projet « console de jeux » a une véritable place en tant qu’activité au sein de l’association.

Les bénéfices de la Wii® sont multiples.

Sur le plan ludique, la Wii® va permettre aux adhérents de se divertir d’une nouvelle façon : en jouant en équipe.

Pour ce qui est du physique, elle permet un développement psychomoteur puisqu’il s’agit de regarder l’écran de télévision et de bouger bras, jambes, corps (selon le jeu) en fonction de ce que l’on observe à l’écran.

Cette console agit aussi sur le plan cognitif puisque les programmes de jeux disponibles stimulent la mémoire, la capacité d’observation, de concentration, de réflexion et de logique.

Pour finir, la Wii® créé un certain lien social entre ses joueurs. Elle favorise les jeux en équipe et la compétition. Elle permettra aux adhérents de se changer les idées et de créer des liens.

Cette console sollicite aussi les fonctions d’équilibre, de coordination manuelle, de force motrice, de coordination oculo-manuelle et stimulation cognitive.

Cette atelier console de jeux a une véritable place au sein du GEM OSE qui accueille des usagers de la santé mentale. Les adhérents à OSE ne doivent pas fournir un certificat médical lors de leur adhésion, c’est pourquoi les salariés ne connaissent pas leur(s) pathologie(s).

Certains se confient aux salariés et dévoilent leur(s) trouble(s), on peut donc compter des personnes schizophrènes, maniaco-dépressives, hémiplégiques, dépressives, alcooliques…

La plupart de ces pathologies entrainent un renfermement de la personne sur elle-même. Elle se protège des autres en s’isolant. Cet atelier pourrait aider certaines personnes à s’ouvrir aux autres et ainsi entrainer un processus de (re)socialisation.

Objectifs et déroulement

Les objectifs de la mise en place du PCA console de jeux Wii sont :

* Constituer un groupe d’adhérents intéressés par ce projet

* Choisir les créneaux horaires et voir s’il est possible d’effectuer l’activité au sein même du local de l’association

* Se procurer différents devis dans le but de faire une comparaison et ainsi de choisir le moins cher

...

Télécharger au format  txt (23.6 Kb)   pdf (175.9 Kb)   docx (15.7 Kb)  
Voir 14 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com