DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Supplément Au Voyage De Bougainville

Rapports de Stage : Supplément Au Voyage De Bougainville. Rechercher de 47 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires
Page 1 sur 4

toi qui entends la langue de ces hommes-là ».

2/ Discours dénonciateur

Ce tahitien dénonce d'abord une violence. Il fait une description péjorative de ces envahisseurs, qui ont à leur arrivée, transformé les « âmes » de ce peuple. Les femmes, qui étaient à tous et qui s'entendaient convenablement, ont commencé à se jalouser et à se détester. Le tahitien emploie le champ lexical de la brutalité, et nous remarquons une gradation : « fureurs inconnues », « folles dans tes bras », « féroce entre les leurs », « se haïr », « égorgés », « teintes de votre sang ».

Le vieillard dénonce ensuite un esclavage à venir « notre futur esclavage », où les tahitiens ne seront plus maître d'eux-même, puisqu'ils seront « enchainés ». Il montre donc que les européens sont une menace. Il emploie le futur comme « Un jour vous les connaîtrez », « Un jour ils reviendront », il met en garde les siens et expose un avenir sombre : nous pouvons alors considéré ce tahitien comme un prophète.

Il s'interroge et accuse l'européen de coloniser : l'européen se dit propriétaire « Ce pays est à nous » alors qu'il ne l'ait pas. Les européens font des choses au peuple considéré comme « sauvage », mais ils ne voudraient pas que ces personnes leurs fassent.

Donc, nous pouvons dire que dans ce monde de paix où les hommes vivent en harmonie avec la nature, intervient le malheur et la douleur.

II – Un discours pour le naturel

1/ Le bonheur simplement avec le nécessaire

Les tahitiens vivent en harmonie avec la nature : la vie naturel est valorisée, ils suivent « le pur instinct de la nature ». Ils n'ont besoin que du nécessaire, c'est-à-dire de quoi se nourrir, de quoi boire, et de quoi se protéger du froid. Tout le reste est superflus. Leur façon de vivre leurs convient, ils sont heureux et n'ont pas envie de modifier cela « Nous sommes innocents, nous sommes heureux, et tu ne peux que nuire à notre bonheur ». Le « vieillard » préfère vivre avec le mode de vie de leur ancêtre, il préfère rester dans l'ignorance que de posséder le savoir « Nous ne voulons point troquer ce que tu appelles notre ignorance contre tes inutiles lumières ». Les tahitiens n'ont point besoin du savoir pour vivre : le savoir des européens est alors superflus.

2/ Les valeurs fondamentales de l'humanité

Dans ce monde, les hommes sont généreux, ils sont libres et égaux. On observe également des liens fraternels : les tahitiens considèrent l'européen, certes comme une menace, mais aussi comme un « frère », puisque l'européen et le tahitien sont des « enfants de la nature », c'est l'idée d'une fraternité universelle. Nous distinguons alors la devise française : liberté, égalité et fraternité. Le « vieillard » dénonce l'organisation de la société des européens, c'est-à-dire la quête du superflu, qui est inutile aux tahitiens; la notion de propriété, chez les tahitiens tout est à tous; et le manque de liberté avec la colonisation qui réduit des pays à l'esclavage.

En conclusion, à travers un étranger, Diderot dénonce et critique la civilisation européenne. Les européens devraient se remettre en cause

...

Télécharger au format  txt (5.3 Kb)   pdf (67.9 Kb)   docx (7.2 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com