DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Fiche de lecture dolto

Note de Recherches : Fiche de lecture dolto. Rechercher de 47 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires
Page 1 sur 7

oles pour adolescents ou le complexe du homard à été écrit en 1988, par Françoise Dolto, Catherine Dolto Tolitch (sa fille, médecin généraliste et sociologue), ainsi que Colette Perchementier (amie de la famille).

Françoise Dolto, compare l’adolescent au homard car durant sa mue, le homard est très fragile et vulnérable, l’adolescent lui aussi, est très fragile et vulnérable durant ce passage dans le monde adulte.

Le deuil de l’enfance est difficile, mais il permet une nouvelle naissance dans le monde adulte.

Différents sujets sont abordés afin de mieux comprendre « le mal être » de l’adolescent quand il traverse cette période.

Ce livre évoque différents thèmes comme: l’amour, la drogue, la violence etc…, qui peuvent être difficilement abordables au sein des milieux divers, tel que (famille, amis, adultes).Sa lecture nous aide à mieux comprendre le comportement des adolescents, quand ils traversent cette période, faite de questionnements, de complexes, mais aussi de remise en cause de son identité tant physique que psychologique.

Françoise Dolto aborde ces thèmes, avec un langage accessible et compréhensible de tous.

Plan général du livre

Préface

de Françoise Dolto

avant- propos

de Catherine Dolto-Tolitch

les différents thèmes abordés:

1/ qu’est ce que l’adolescence

2/ les transformations

3/ se sentir beau, se sentir laid

4/ la sexualité

5/ l’amour

6/ l’amitié

7/ les parents, les adultes, la société

8/ l’autorité

9/ la violence

10/ le vol

11/ la drogue

12/ la honte

13/ une histoire à soi

L’adolescence en question

par Françoise Dolto LA LOI par Michèle Mongheal, avocate à la cour de Paris

Résumé du livre

Durant l’adolescence, l’enfant, qui mue en jeune adulte, voit son corps se développer, c’est la

puberté (puberté vient du latin « pupes »qui veut dire : poil), cela occasionne des bouleversements autant physiques que psychologiques.

Les changements qui occupent cette période, sont perturbateurs, l’adolescent se sent mal à l’aise : son corps qui se transforme petit à petit le bouleverse. Sa mue, son acné, sa pilosité lui apparaissent inesthétiques et ridicules. Les moqueries auxquelles l’adolescent est souvent confronté de la part de ses proches et de ses amis, peuvent entraîner des réactions agressives.

C’est aussi à ce moment que l’adolescent commence à ne plus « idéaliser » son parent et se permet d’être en désaccord entre ce que celui-ci dit et ce qu’il fait. L’adolescent est aussi à cette époque en parfaite harmonie avec un groupe d’amis qui à beaucoup d’importance pour lui.

Cette période est assez difficile pour les parents, mais aussi pour l’adolescent.Elle est cependant nécessaire au jeune pour qu’il puisse construire sa personnalité.

L’adolescence est une recherche du monde qui n’est que celle de soi, de ce soi en devenir Françoise Dolto appelle cela le complexe du homard qui, l’espace d’une mue se trouve nu et sans défense hors de sa carapace.

L’adolescence est la période où l’on entretient les rapports les plus difficiles avec son corps dans la mesure où l’individu quitte sa coquille d’enfant et n’est pas encore prêt à endosser une carapace d’adulte.

Cette situation dans laquelle l’adolescent est mis à nu face à ses émotions et aux regards des autres, Françoise Dolto la nomme « le complexe du homard »

A travers ce livre, les trois auteurs ont mis en avant de grands sujets plus ou moins tabous durant l’adolescence. Par ailleurs les témoignages des adolescents dans chaque chapitre illustrent et donnent une vérité vraie à l’œuvre.

La crise d’adolescence que de nombreux professionnels nomment ainsi, est un passage nécessaire à l’enfant pour atteindre l’âge adulte. Cependant, elle est vécue différemment selon les enfants : certains traversent cette période sans subir de grandes difficultés (scolaires, relationnelles, parentales….) ;pour d’autres, cette recherche d’identité les déstabilise et les effets peuvent être graves (délinquance, abandon du système scolaire, drogue….)

Extraits choisis

Page 13

« L’adolescence, c’est comme une seconde naissance qui se ferait progressivement.Il faut quitter peu à peu la protection familiale comme on a quitter son placenta protecteur.Quitter l’enfance, faire disparaître l’enfant en nous, c’est une mutation. »

page 25

« Il arrive que le besoin de provoquer, par les vêtements ou le maquillage, rende presque ridicule. Pourtant, c’est important d’oser aller jusque là. Il faut assumer sa provocation, supporter les regards, savoir répondre. Mais se faire remarquer peut être dangereux : en attirant l’attention sur ce que l’on n’a pas on risque de paraître ce que l’on ne se sent pas être, on peut se perdre entre soi et ce qu’on montre ».

page 39

« Mais pourquoi est-ce si difficile de parler simplement du plaisir avec son partenaire ? Peut-être que ce qui nous rend incapables d’en parler, c’est le souvenir de la masturbation. Souvent c’est par la masturbation qu’on a découvert son propre sexe et la meilleure façon d’accéder au plaisir. C’est peut-être pour cela qu’on a honte d’en parler avec l’autre ».

page 49

« Dans la passion, il n’y pas de respect. C’est pour cela qu’elle est, au bout du compte, plus destructrice que constructive. Mais de passion en passion, on finit peut-être par comprendre ce que c’est que l’amour ».

page 102 (témoignage de Nicolas 16 ans)

« Les drogués, je les comprends. En général, c’est des

...

Télécharger au format  txt (9.5 Kb)   pdf (92.3 Kb)   docx (9.9 Kb)  
Voir 6 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com