DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Les Supports Des Grands Medias

Rapports de Stage : Les Supports Des Grands Medias. Rechercher de 47 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires
Page 1 sur 34

orts publicitaires.

▪ Tendance générale (source Union des Annonceurs)

La somme que les entreprises françaises ont consacré aux investissements de communication (média et hors média) en 2008 est de 32,4 MILLIARDS d'euro.

Les investissements ont relativement progressés dans les années 90 avec un pic dans les années 2000, premier frein en 2003 2004 (inquiétude de la pub internet), aujourd'hui décroissance à cause de la crise. La répartition hors média (65%), média (35%) est relativement stable depuis une quinzaine d'années.

▪ Tendance par secteur économique

La grande distribution reste en 2008, le premier secteur annonceur dans les médias avec une progression de

ces investissements qui est 2,5 fois supérieur à la moyenne du marché. Moteur en terme d'investissements.

Ce secteur est suivi par le secteur de l'automobile/ transport puis le secteur de la télécommunication.

Deux baisses: secteur de l'alimentation (-4,4%), secteur financier et assurance (-1,5%).

▪ Annonceurs majeurs en 2008:

Renault, ensuite SFR, Orange, Carrefour et Bouygues Telecom

▪ Annonceurs et mix-média

En France en 2008, 21 milles annonceurs actifs parmis cela 23 annonceurs totalisent et ont un budget moyen de 185 Millions d'euros et consacrent un peu plus de 40% de leurs investissements pluri média dans la tv. A l'inverse, plus de 20MILLE annonceurs ont un budget moyen de 200mille euros qui représentent 20% des investissements pur média, consacrant 50% de leurs investissements à la presse.

-Les agences: deux types d'agence: média et publicité

▪ Agence média (centrales d'achat)

La première centrale d'achat a été crée en 1965 par Gilbert Gross--> CARAT agence média reconnu dans le monde entier, générant un CA et un bénéficie très important. Il existe désormais deux types de centrale d'achats d'espaces;

-Agence indépendants: ex, CARA

-Agences media lies aux agences de publicité: ex, MPG lié à l'agence EuroRSCG

Marché français très concentrée, relativement dominé par Havas média france = 2,7 milliards d'euros de CA ,

Carat (aegis)= 2,56milliards d'euros de CA

Zenith Optimedia (publicis)= 1,33 milliars d'euro de CA

Omnicom CMD= 0,9 milliars d'euro de CA

Loi Sapin 1992, les agences médias changent de statuts, elles ne peuvent plus être que des mandataires des annonceurs. Auparavant, les agences médias étaient des grossistes. La rémunération des supports ne peut venir que des annonceurs et le règlement se fait pas facturation directe du support vers l'annonceur avec copie à l'agence.

Aucune remise ne sera versée par un support à une agence, seul l'annonceur reçoit les remises auxquels il a droit.

Developper l'activité de conseil en média planning. Professionalisation

Rémunération: pourcentage de l'investissement dans les médias (environs 3%), puis honoraires (payer la fonction conseil) fixes et discutés.

▪ Agence de publicité

Elle conçoit et produit des campagnes faisant appel au grand médias. Les agences sont dites à service complet lorsqu'elles proposent à leurs clients (les annonceurs) un ensemble de prestation allant des études à la formulation de la stratégie publicitaire, la conception des campagnes et la production des messages.

Difficile d'établir un classement .

Agence de pub connues en france: publicis, euro rscg, tbwa, business, mc cann, ddb, clm bbdo, saatchi &saatchi,

Les agences ont parfois des départements médias.

-Les médias:

▪ La presse:

Famille relativement large

Les trois secteurs de la presse quotidienne régionale sont l'automobile, les transports et l'immobilier.

▪ La télévision:

En 2008, comptait 1900 annonceurs toutes chaines confondues. Marché très concentré.

Les trois secteurs en 2007 qui ont le plus investis sont l'alimentation, l'hygiène et beauté, l'édition.

Le premier annonceur était ferrero en 2007

-Durée de référence; 30sec

-Daytime semaine (6H-19H)= 5630euros

-Primetime semaine= 37 580 euros

Ecran publicitaire = succession de spots avec générique.

▪ Radio:

On retrouve en 2007, les centre leclerc, renault, intermarché.

La grande distribution, l'automobile et transports --> plus gros investisseurs

Permet de localiser avec les radios locales-->renvoyer vers les points de ventes

Tarifs: 5H du mat= 500 700euros les 30sec

7H30= 20/30 milles -->drivetime

* AFFICHAGE

On retrouve la grande distribution, l’automobile, les transports et les télécommunications.

En 2007, on retrouve Orage, SFR, Carrefour

En terme de prix :

JC DECAUX : une campagne intra-muros PARIS, mobilier urbain, 500faces 140000euros la semaine.

* Cinéma

1 semaine Paris (400salles) 91 500euros en décembre, 29 500euros en Aout

On retrouve Renault, la société générale, Orange ; les majors (century fox,) .

* Internet

Secteur voyage et tourisme, assurance, établissement financier, grande distribution, automobile, transport, télécommunication.

Les sites les plus visités on retrouve : google, pages jeunes, ebay, facebook, msn…

Météo France , le clique coute 0,50EUROS

2 ème Partie : Présentation des médias

En France en 2009

* Presse : 34,4% des investissements publicitaires plurimédias

* TV : 32,7%

* Affichage : 12,5%

* Internet : 11%

* Radio : 7,9%

* Cinéma : 0,9%

A) La presse

La presse reste le premier média publicitaire, cependant en valeur les investissements ont baissé entre 2008 et 2009. La presse est une famille hétéroclite (on rejoint dans une famille différent supports qui n’ont pas forcement de points commun entre eux).

Subdivision de la presse en cinq grandes catégories :

* Presse quotidienne (régionale, nationale) PQR et PQR

* Presse magazine (offre très riche, presse tv, people, féminine, économique … )

* Presse gratuite (quotidien gratuit)

* Journaux d’entreprises ou consumer magazine, usage interne, externe, gratuit ou payant (ex : magazine air France, sncf)

* Presse online (site éditoriaux crées en ligne, journal du net, média part, version en ligne des titres classiques)

* Les modes de consommation :

- La presse est le média de lien avec les audiences les plus fortes. Implication des consommateurs (achats)

- La presse offre une grande liberté de consommation (média que l’on peut consommer partout)

- Selon les types de presse, les liens sont de natures très différentes. On peut choisir un titre en fonction des ces opinions politiques, de la religion…..

* Média segmentant :

Grace à la richesse de son offre et à la spécialisation de ces titres, la presse est un média très segmentant notamment le cas de la presse magazine. Avantage : permet de pouvoir toucher correctement une cible bien définie.

* Média vivant :

Média

...

Télécharger au format  txt (53.8 Kb)   pdf (368.5 Kb)   docx (33.7 Kb)  
Voir 33 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com