DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Supplement Au Voyage De Bougainville

Dissertation : Supplement Au Voyage De Bougainville. Rechercher de 47 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires
Page 1 sur 9

troduit l'hypocrisie

- destruction de l'individu "sèchent de douleur, périssent d'ennui

1. Critique des lois

Cette critique est au cœur de l'ouvrage. "Nous parlerons contre les lois insensées jusqu'à ce qu'on les réforme" (p.96)

Théorie des trois codes (p.59) : naturel, civil et religieux

Les sources de ces trois lois

- code religieux : dieu à travers la Bible, mais aussi le dogme des prêtres et des théologiens

- code civil : les magistrats (pouvoir politique et judiciaire)

- code naturel : la nature

Contradiction entre ces trois codes qui entraînent le malheur

1. Lois religieuses et civiles infondées

Elles sont faites dans l'intérêt de quelque uns et ne seraient pas en contradiction si elles n'étaient pas arbitraires.

2. Déchirement interne de l'homme

Les actes considérés comme des crimes (point de vue civil) ou des péchés (point de vue religieux) sont autorisés par la nature.

 Mise en évidence de la contradiction entre les lois occidentales et la loi naturelle qui engendre la souffrance.

Il peut aussi y avoir contradiction entre les lois civile et religieuse.

Loi du mariage et répression de la sexualité (p.61)

Passage virulent qui dénonce le caractère insensé des lois.

Utilisation du style coupé, accumulation et énumération.

Tableaux qui dénoncent les effets de la condamnation de la sexualité

- l'interdit engendre la transgression en le rendant plus désirable ž débauche et libertinage

- la clandestinité introduit le mensonge et l'hypocrisie

- crimes non négligeables : infanticides et abandons d'enfants illégitimes

ž Paradoxe car la loi, censée rendre les gens vertueux, génère le vice et la corruptio

Chapitre V : point de vue de B convergent avec les critiques ci-dessus (p.82)

Les trois lois se contredisent : "Or comment voulez-vous que des lois s'observent quand elles se contredisent ?"

Solution déduite par A

- suppression de la loi religieuse "peut-être superflue"

- "la loi civile ne doit être que l'énonciation de la loi de la nature"

ž Invitation à la réforme

Conflit et déchirement, dualité chez l'homme artificiel (= homme moral)

Trois points de vue convergent : B ; Orou et Polly Baker

Illustration par le conte de l'aumônier, homme de religion

 Incarne la loi religieuse et morale

- il est "naif" et l'homme du préjugé

- il critique le libertinage

- conception de le sexualité comme un crime, un péché (p.72-73)

Excès verbal et vocabulaire hyperbolique "des crimes, des crimes énormes !"

ž reflet du fanatisme religieux

Reste dans la répétition et refuse le raisonnement "tu m'embarrasses, et tu as beau dire […] et parlons d'autre chose"

 Incarne le conflit interne

Conflit illustré par une sorte de comédie (p.54 à 56)

- scène de tentation "aussi pressante tentation" p.55

Répétition comique "et mon état, et ma religion" (convention religieuse)

Son corps trahit son désir et exprime la nature dans une sorte de pantomime

"il s'agitait, il se tourmentait ; il détournait ses regards"

žPersonnage ridicule, contradiction propos/corps

 Réfutation par l'exemple du vœu de chasteté

Le prêtre finit par céder quatre fois.

Evolution du personnage. "naïf aumônier" ž "bon aumônier"

 Conversion

Inversion ironique : c'est le prêtre qui est convertit, d'abord sur son point de vue sur la société occidentale puis dans l'acte sexuel.

p.62 "cela ressemble" p.77 "je craint bien que ce sauvage n'ait raison"

p.80 jugement de A sur l'aumônier : "poli" référence à la politesse de Tahiti, qui n'a pas le même sens en occident.

à La vraie honnêteté est de s'adonner à l'acte sexuel. Renversement des valeurs et attribution à la nature des traits de la civilisation.

B/L'utopie tahitienne

Monde idéal, utopie en particulier dans le domaine des relations amoureuses.

Liberté sexuelle

Cela répond aux lois de la nature

- Principe d'utilité : procréation, enrichit la nation

- Principe de plaisir "l'homme a besoin la nuit d'une compagne à son côté"

 Conforme à la fois au bonheur individuel et à l'intérêt collectif, contrairement à la société occidentale qui ne concilie pas ces deux aspects.

- "Tu est en délire, si tu crois qu'il y ait rien […] qui puisse ajouter ou retrancher aux lois de la nature"

- "Sa volonté éternelle est que le bien soit préféré au mal et le bien général au bien particulier"

Caractéristiques de la société tahitienne :

Elles sont les conséquences de la liberté sexuelle.

Valorisation de la fécondité car intérêt général, donc valorisation de l'enfant (p.62-63)

- richesse pour la nation, bonheur pour la famille et la société

- consacre aux enfants 1/6 de leur PIB

- enfant représente une dot pour la mère

- séparation des époux : partage équitable des enfants

 Perspective nataliste

Définition de la beauté tahitienne (p.66)

- beauté utilitaire "Vénus féconde"

- femme belle = femme capable de donner des enfants robustes

Le mariage tahitien (p.62)

Définition : "consentement d'habiter une même cabane et de coucher dans un même lit tant que nous nous y trouverons bien"

 durée définie par le bonheur des époux (union libre)

Des limites qui semblent logiques car proches de la loi naturelle

- de durée pour une question de paternité "d'une lune à l'autre" ou si la femme est enceinte

- d'âge : celui de la puberté et de la nubilité (p.63-64), rôle social du vêtement

Lors de l'atteinte de la puberté, sorte de fête, d'émancipation du jeune. Exaltation euphorique de la nudité et dévalorisation de la pudeur.

Autre contrainte : choix des époux (p.65)

- "l'un peut solliciter […] accepter ou refuser les caresses"

Certaine liberté de choix, mais limite car les parents jouent un rôle en les conseillant sur leur choix.

B définit deux critères de choix

- physiologique (fécondité)

- physique mais ramené à utilitaire

Liberté amoureuse qui va jusqu'à l'inceste et fait tomber un tabou occidental :

Pas de prohibition de l'inceste cf. p.74

- argument biblique

- principe d'utilité : cas de la mort de la mère ou

...

Télécharger au format  txt (11.1 Kb)   pdf (110.1 Kb)   docx (11.1 Kb)  
Voir 8 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com