DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Analyse Swot Seb

Compte Rendu : Analyse Swot Seb. Rechercher de 50 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires
Page 1 sur 10

nes donnant ainsi une mauvaise image pour le groupe français. * Confusion des consommateurs entre toutes les marques du groupe SEB, entre des produits haut de gamme comme KRUPS et bas de gamme comme Moulinex => image dilué |

RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT |

* La politique au niveau recherche et développement du groupe est simple. Sa construction est basée sur la création de l’offre impliquant ainsi les équipes issues de la recherche, de l’industrie, des achats ou encore du marketing stratégique et du design. * Regroupement dans un pôle unique dans l’objectif de mutualiser une même entité toutes les ressources nécessaires et ainsi de partager les meilleurs pratiques pour avoir un avantage de compétitivité dans ces domaines d’activité * Forum Technologique qui réunit les équipes de R&D de l’ensemble du groupe * SEB dispose de plate-forme projet, d’un intranet mais aussi de bases de données. * Recherche dans le développement durable * 1200 brevets sont actifs dont 18 déposés en France. * Renforcement des équipes sur les compétences en recherche et développement en recrutant des ingénieurs dans différents environnement (chimiste, spécialistes de l’agro-alimentaire) dans le but de dynamiser le procès d’innovation. | * 3% est consacré au recherche et développement ce qui nuira peut être à la capacité d’innovation de ses concurrents. * Baisses des innovations. |

PRODUCTION |

* SEB a toutes ses usines qui sont certifiées à 100%. * SEB dispose de 2400 fournisseurs environ. * Externalisation de produits permettant ainsi un ciblage des activités sur un métier principal. * La standardisation, la globalisation permettent d’améliorer la qualité des différents produits dans le but d’abaisser leur coût global. | * Les filiales du groupe n’ont pas l’autorisation de prendre des initiatives pour les retards de production ou d’approvisionnement * Il y a 35% des produits qui sont externalisés entrainant des problèmes dans la gestion du contrôle de la qualité. * Le délais sont souvent très en retard. |

GESTION |

* Ceux sont les gestionnaire qui sont a l’origine de la prise des décisions importantes. * Formation millimétrée des managers * Des formations de haut niveau sont accessibles dans le but de perfectionner son effectif portant notamment sur le management, les enjeux stratégiques. | * La gestion des différentes cultures est difficile à mettre en place. * Peu de discussion entre les filiales. |

GESTION DES RESSOURCES HUMAINES |

* La rémunération est basée sur l’égalité. * Communication interne grâce au système intranet et à leur magazine interne « TEMPO » * Accords avec des partenaires sociaux | * Forte délocalisation des unités de productions dans les différents pays à faibles coûts de main d’œuvre ou SEB est implanté. * Rachat d’entreprises entrainant des plans sociaux donc plus particulièrement des licenciements |

GESTION RELATION CLIENT |

* Pour le groupe SEB la gestion relation client est très présente dans leur société. * Un système a été mis en place pour faciliter le suivi, les traitements des demandes. * A l’aide de la plate-forme de SEB, ils ont pu créer des formulaires sur tous les sites sans exception en introduisant : les réclamations, les remerciements, les informations et autres. Permettant ainsi de répondre plus rapidement aux demandes | |

GAMME |

* SEB possède une stratégie multimarques permettant de toucher une clientèle plus large. * Moulinex : marque jeune et étant très célèbre * Tefal alliant des produits innovant et utile. * Rowenta mélangeant les produits technologique et a forme ingénieux. * Krups cible plus particulièrement des professionnels. * All clad qui sont des produits dit de luxe. * La gamme de produit de SEB est très vaste étant donné les nombreuses marques présentes sur le marché. * Cette gamme a pour but de cibler les personnes ayant des difficultés financière mais aussi les personnes n’ayant aucun souci financière. | * Baisse des innovations et des nouveautés pour la gamme de SEB. |

PRODUIT |

* Une grande partie des produits de SEB sont fabriqué à l’aide d’une production de masse. * Le design crée la marque à travers les matières, les couleurs et les formes * Qualité de produits très forte | * Produit trop sophistiqué. * Segmentation trop restreinte entre les professionnels et nous les particuliers. |

COMMUNICATION |

* Une communication qui est très différentes entre les nombreuses marques du groupe. * Création d’une communication en ligne. * Les sites internet du groupe SEB sont multilinguistiques * Les publicités sont accrochantes et facilement mémorisables pour les consommateurs. | * Grosse difficulté de communiquer à l’aide de réseaux sociaux. * Baisse de la communication externe depuis 2 ou 3 ans. * Une communication plus performante dans en Anglais que en Français. * Une communication inexistante par SEB car il n’existe aucun magasin de ce nom en France. Il ne s’agit que de magasins distributeurs de la marque |

RELATIONS PUBLIQUES |

* Présent dans les foires et salons. * Sponsorise des émissions télévisé en voguent. * Un grand nombre de produits SEB sont recyclable. | * Les relations avec la presse et le groupe sont quasiment inexistant depuis l’annonce de mensonges sur les chiffres du groupe. |

PRIX / DISTRIBUTION |

* Forte puissance de négociation face aux différents distributeurs. * Leurs stratégie de multimarques leurs permette de plus facilement négocier et ainsi de bien référencer les produits du groupe. * Une politique de prix très différente d’une marque du groupe a l’autre. Chaque marque possède une fourchette belle et bien distincte. * Grâce à ses nombreuses marques, le Groupe prend les meilleures places des linéaires des GMS. | * Des employés qui sont peu formés aux nouvelles missions et aux de la grande distribution. * Aucun magasin n’a son nom. |

FINANCE |

* Hausse des ventes en 2011 avec plus de 1,8 milliard d’Euros, cela est du a un environnement macro-économique globalement favorable. * Augmentation de plus de 12% au 1er semestre et de 6% au 2eme semestre. * Le résultat d'exploitation atteint 154 millions d’euros fin juin. * Une progression de 7,2% s'expliquant par la prise en compte de la plus-value. * La dette financière nette s'élève au 30 juin 2011 à 257 millions d’euros, à comparer à 131 millions d’euro. | * 2% du CA consacré au R&D * Baisse des ventes de 2,4% en France * Cela est du principalement au offres promotionnelles et des différentes opération de fidé-lisation. * La dette du groupe augmente de 124 millions d’euros. |

II. DIAGNOSTIQUE DE SYNTHESE DU DI.

1) STRATEGIES POTENTIELLES DE CROISSANCE INTERNE

A) STRASTEGIE MARKETING.

FORCES MAJEURS | FAIBLESSES MAJEURES |

* Les produits SEB sont présents dans la plupart des GMS dans la France entière. * Les différentes stratégies d’acquisition permettent à SEB d’assurer un savoir-faire et une maitrise mondiale dans ces processus de production. * La force de SEB est simple, elle a la capacité de innover ce qui est un facteur primordial pour le succès, mais aussi l’implantation de nombreuses usines dans le monde afin que tout le monde connaisse cette marque. * On appelle cela une stratégie de développement. | * Diminution de la réactivité sur un marché qui est sans cesse en renouvellement. * Uniformisation trop évoluée sur certains produits. * Image sage pouvant faire défaut. * Stratégie de globalisation. |

B) STRATEGIE FINANCIERE.

Le FFP est entrée au capital de SEB SA en 2004 en investissant près de 80 millions d’euros dans le but d’acquérir environ 5 % du capital de la société. En 2008, le FFP a rajouté plus de 12 millions d’euros.

En 2010, le FFP a revendu près de 0,76 % du capital du groupe SEB pour un

...

Télécharger au format  txt (13 Kb)   pdf (119 Kb)   docx (10.9 Kb)  
Voir 9 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com