DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Dissert Philo : Peut On Renoncer à Sa Liberté

Documents Gratuits : Dissert Philo : Peut On Renoncer à Sa Liberté. Rechercher de 47 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires
Page 1 sur 5

les libertés individuelles. Ainsi, Ce n'est qu'au nom de la liberté qu'il est admissible - et nécessaire - de poser des limites à la liberté. Néanmoins quelles que soient les nuances de sens de ce mot, l'Homme peut-il cesser librement d'être libre ? L'homme peut-il vivre dans une liberté partielle ?

2. Dans quelles conditions l’Homme peut il renoncer à sa liberté ?

Il y a plusieurs manières possibles d’être amené à renoncer à sa liberté. Surtout lorsqu’on est amener a faire un choix rationnel, d’ordre de santé ou de sécurité par exemple : Renoncer à sa liberté de manger ce que l’on veut, si cela est mauvais pour le corps et peut nous faire attraper une maladie, rouler très vite, sans ceinture sur une autoroute peut causer un accident et par conséquent la mort, non seulement la sienne, mais aussi celle d’autrui.

Une autre condition qui pourraient faire renoncer une personne a sa liberté, c’est lorsque que celle-ci fait passer la liberté d’une autre avant la sienne. Par exemple, une personne peut renoncer a faire quelque chose qu’il a envie de faire, et qu’il est libre de faire, si cela en blesse une autre a laquelle il tiens. Après tout, comme le dit victor Hugo : La liberté d'aimer n'est pas moins sacrée que la liberté de penser.

L’homme peut également renoncer a sa liberté lorsque celle-ci lui empêche de s’intégrer correctement dans le groupe auquel il appartient (famille, société, travail…) En effet, comme l’Homme par essence ne peut vivre seul, il lui faut parfois s’adapter aux mœurs du groupe et par conséquent renoncer a certaines liberté. Par exemple, celle de se différencier (physiquement ou mentalement) du reste du groupe. En se conformant à la coutume on passera toujours pour un honnête homme. On appelle gens de bien ceux qui font comme les autres. [Anatole France]

Transition : Mais, choisir de renoncer a sa liberté, c’est être libre de choisir. Or, n’est ce pas paradoxal de dire qu’un homme peut être libre de ne plus être libre ?

La liberté de ne pas être libre est peut-être aussi une forme de liberté. [Elie Wiesel]

II. La liberté fait partie de la nature humaine.

1. Qu’est ce que la nature humaine

L’homme porte en lui tous les éléments de la nature. C’est pourquoi il est capable de reproduire les agissements des animaux, mais également faire toute sorte de chose que les animaux, eux, ne sont pas capable de faire. Certes, les deux sont des êtres de chair mais l’Homme, doté de sens plus affiné que ceux des bêtes est ainsi, a la différence de ces dernières, est conscient de son existence. Seul l’homme, pourvu de raison est capable d’imaginer ce qu’il ne voit pas. Il est également capable de conscience de vie et de mort sur terre. Tous les êtres vivants sont dotés de sens qui les renseignent sur le monde extérieur où ils évoluent. Ils ont ainsi plus ou moins conscience de leur existence et disposent des moyens de subsister. Mais les bêtes ne savent pas ce qu’elles sont, parce qu’elles sont dépourvues de raisonnement. C’est, en dehors de leur apparence, ce qui les différencient le plus de l’homme : ils ne sont pas dotés de nature humaine.

Et justement, si l’Homme est capable de percevoir, c’est donc qu’il est capable de comprendre ce qu’est la liberté, et de comprendre a quel point elle est essentielle.

L'homme est un animal transformé par la raison et uni à l'humanité. [Pierre Leroux]

Il est dans la nature humaine de penser sagement et d'agir d'une façon absurde. [Anatole France]

2. La liberté, un droit fondamental et un état commun à tous les Hommes.

La liberté est un droit déclaré inaltérable pour tous les hommes par la déclaration des droits de l'homme en 1789. Ceci semble être une évidence et pourtant elle ne l'a pas été à toutes les époques : dans l'antiquité des hommes naissaient esclaves ou le devenaient au cours de leur vie. Aujourd’hui cependant, la liberté est l’un des états communs à tous les hommes, ainsi qu’un droit fondamental et inviolable. Il est évident que c’est l’une des seules qualités que l’Homme ne peut renier. Aujourd’hui, un homme trouvera toujours une solution à ses choix qui peuvent lui permettre d’être libre. Et il est simplement invraisemblable d’imaginer pouvoir renoncer entièrement à sa liberté. L’homme est fait pour

...

Télécharger au format  txt (7.2 Kb)   pdf (78.7 Kb)   docx (7.8 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com