DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

La Méditerranée au XIIe siecle : un espace d'échanges

Étude de cas : La Méditerranée au XIIe siecle : un espace d'échanges. Rechercher de 49 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires

Par   •  10 Janvier 2022  •  Étude de cas  •  1 163 Mots (5 Pages)  •  10 Vues

Page 1 sur 5

III- La Méditerranée un espace d'échanges

1. A quel type d'échange fait référence cette enluminure du XIVème siècle ?

Cette enluminure du XIVe siècle fait référence à des échanges commerciaux. En effet nous pouvons voir deux hommes exporter des marchandises par voie maritime.

2. A Quelles conséquences du contact entre les peuples de la Méditerranée font référence les deux documents suivants ( diapos 3 et 4 ) ?

Le document 1 est extrait du livre de l’expédition chrétienne pour la libération de la Sainte église de Jérusalem écrit par Albert d’Aix. Le texte évoque la découverte du sucre par les croisés en 1097. On peut y voir la maîtrise de la récolte du sucre par les indigènes qui est reprise par les croisés, il y a donc un échange de connaissance.

À travers le document 2, qui est une carte à l’échelle continentale montrant les lieux de production , commercialisation et consommation du sucre on peut constater que le commerce tient une place fondamentale. En effet une interconnexion entre le continent européen, asiatique et africain est visible se convergeant dans la Méditerranée. Mise à part les routes maritimes de commercialisation du sucre qui relie l’empire byzantin, le monde musulman et les Chrétiens d’Occident il y a également des routes terrestres qui relient principalement les pays entre eux. De plus tout autour du littoral on peut observer les principaux centre de commerce sucrier et les grandes villes de commercialisation et de consommation du sucre en Méditerranée ce qui favorise le commerce.

3. De quels échanges témoignent ces deux photographies ?

Tout d’abord, en comparant ces deux photographies on peut constater qu’elles ont une architecture semblable. En effet ce sont tous deux de grandes colonnes à la couleur marron et composé de multiples vitraux.

De plus la légende nous indique que ce sont un minaret et un clocher chrétien, donc deux monuments religieux ayant plusieurs similitudes au niveau de l’architecture.

Ces deux photographies témoignent donc d’échanges religieux et architecturaux.

4. Qui sont les dhimmis dans les États latins reconquis par Saladin au cours du XII ème siècle ?

Ce document est extrait d’un décret concernant le statut des dhimmi d’Alep écrit par Saladin en 1183. D’après le document au cours du XII ème siècle Saladin reconquiert une partie des états latins d’Orient. Les habitants qui y vivent sont appelés dhimmi. Ce sont des chrétiens qui sont parfois persécutés et dont le statut juridique est inférieur aux minorités religieuses monothéistes.

5. Quel est leur statut (= leur place ) dans ce territoire ?

D’après le texte, les dhimmi doivent porter un signe religieux pour les différencier des musulmans. De plus étant victimes d’actes irrespectueux, Saladin impose un décret visant à les protéger. De “garder et protéger les dhimmis” à “que leur sang et leurs biens inviolables soient protégés” Saladin garantit la protection, la justice et la liberté à ce peuple car ceux qui vont à l’encontre de ce décret seront considérés comme des “opposants”. Ils ont donc une place privilégié dans ce territoire.

6. Qu'est ce qui est représenté sur cette enluminure du XIVème siècle ?

Sur cette enluminure du XIV ème siècle on peut observer deux hommes dont l’un est probablement un chevalier jouer aux échecs sous un chapiteau.

6. Qu'est ce que cela nous apprend sur les contacts entretenus par les peuples de la Méditerranée au moment des Croisades ?

Au moment des Croisades, il y a énormément d’échanges culturels ce qui permet de renforcer les contacts entretenus par les peuples de la Méditerranée.

7. Quel type de relation est décrite dans ce texte ? Montrez, toujours à l'aide du texte, qu'on doit en tirer des conclusions nuancées.

Dans ce texte, on peut voir une relation non reconnue car la femme n’est pas officiellement reconnu comme l’épouse de l’émir. Cependant, le paradoxe est que leur enfant à la suite de la mort de son père dirige le gouvernement de son pays et la mère contrôle le pouvoir de commander et de défense.

En utilisant l'ensemble des réponses aux questions sur les documents de cette présentation rédigez un texte dans lequel vous présenterez les échanges entre les peuples de la Méditerranée.

Durant le Moyen Age trois empires se partagent la Méditerranée, ce sont l’Empire Byzantin, les Chrétiens

...

Télécharger au format  txt (7.6 Kb)   pdf (44.8 Kb)   docx (10.4 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com