DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Les guerres dans les colonies au XVIIe siècle

TD : Les guerres dans les colonies au XVIIe siècle. Rechercher de 47 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires

Par   •  11 Janvier 2021  •  TD  •  1 051 Mots (5 Pages)  •  8 Vues

Page 1 sur 5

Les guerres dans les colonies au XVIIe siècle

http://cocomagnanville.over-blog.com

1/6

Introduction:

« Le principe fondamental de toute guerre coloniale est que l’Européen soit supérieur aux peuples qu’il combat ; sans quoi la guerre n’est pas coloniale.»

Anatole France (1844-1924). Cette citation nous amène aux définitions des termes colonisation et guerre. La colonisation est une occupation territoriale, qui instaure une dépendance du pays occupé. C'est d’abord une entreprise d’accompagnement économique qui établit une domination sous les aspects économiques, religieux, politiques et culturels, qui entraîne à la fois une destruction des modes de vie antérieurs et une construction de nouveaux modes de production, mais toujours au profit du colonisateur.

La guerre est une lutte armée entre États.  Au XVIIe siècle, la majorité des nouvelles colonies se trouvaient en Amérique, partagées entre la France, la Hollande, l'Espagne, le Portugal et l'Angleterre. Les Européens ont tentés de s'approprier de nouveaux territoires en essayant d'imposer leur cultures, leurs modes vies, leurs religions, pour agrandir leurs empires coloniaux déjà établi en Asie et en Afrique. C'est le siècle de la colonisation de l'Amérique, ce qui entraîne de nombreux conflits avec les populations amérindiennes (Powhatans, Iroquois). Le XVIIe est le siècle de la domination espagnol. C'est à cette période qu'apparaissent de nombreuses compagnies coloniales, inspirés du modèle Hollandais. Commence aussi la colonisation des Antilles.

En Afrique, plusieurs empires ont des possessions coloniales comme la France au Nord-Ouest, le Portugal au Sud-Est et Ouest, l'Angleterre au centre-Ouest et les Provinces unis à l'extrême Sud. L'Amérique est elle, partagée entre l'Espagne en Amérique latine et Amérique centrale et au Nord, le Portugal à l'Est de l'Amérique du Sud, la France et l'Angleterre au nord de l'Amérique, et les Provinces Unis en Amérique du Sud et Amérique du Nord.

En Asie toutes les possessions sont au Sud, en Inde et dans les Îles.

Les Antilles jouent un rôle important dans le marché colonial européen.

Nous verrons le déroulement des guerres coloniales au XVIIe siècle.

Qui sont impliqués dans les conflits, comment et pourquoi se sont déroulés ces conflits, et quels sont les débouchés.

2/6

  1. Conflits d’intérêts dans les espaces coloniaux

Le 17ème siècle coloniales commence vers 1600 avec les expéditions anglaises, hollandaises et françaises, durant laquelle chacun se dispute les terres, mais parfois aussi avec les populations indigènes locales, et finit avec la suprématie anglaise, victorieuse sur ses adversaires.

A) Dans les colonies d'Amériques

En Amérique, la stabilisation et les organisations des espaces ont parfois provoqués des conflits militaires, entre Espagnols et Portugais, entre Français et Anglais, ou encore Hollandais et Portugais. Pendant que l'Angleterre développe ses colonies d'Amérique du Nord, son principal rival, la France, s'établit en Nouvelle-France (Canada) et cherche à contrôler les régions situées à l'ouest des colonies anglaises. La guerre de la ligue d'Augsbourg (1688-1697) a entraîné la première guerre intercoloniale (King's William War pour les anglais).

Cette guerre a impliqué les 5 nations iroquoises, poussés par les anglais à attaquer les français, et les Algonquins, Mohawk et Saults, alliés des français.

Chaque guerre européennes se répercutent aux Antilles, ou les flottes de guerre s'affrontent.

Les européens ne se font pas la guerre qu'entre eux dans les colonies américaines. Les populations indiennes, comme les iroquois, ou les Powhatans, attaquent les colonies.

Le 30 juillet 1609, Samuel de Champlain et ses hommes affrontent les Iroquois à l’emplacement du futur Fort Carillon, aujourd’hui Crown Point, à New York. L'armement moderne terrifient les Iroquois.

Le 9 août 1610 commence la première guerre anglo-powhatans. les colons de Jamestown attaquent le village indien de Paspahegh.

Lors de la famine à Jamestown au cours de l’hiver, certains colons se sont réfugiés auprès du chef indien Powhatan pour se nourrir. Lorsque l’été revient, le gouverneur de la colonie, Thomas Gates, demande à Powhatan de restituer les colons. Devant son refus, un groupe de soldats attaque un village, tuent une quinzaine d’Indiens, brûlent les habitations et saccagent les cultures de maïs. Ils se saisissent de la reine de la tribu et de ses enfants, puis les massacrent.

La France s'est retrouvé en guerre contre les iroquois en 1689.

3/6

B) En Asie

Les Hollandais, présent dans l'océan indien depuis 1595, ont financés des expéditions (13 en tout) organisés par des compagnies. Ceux-ci fusionnent en 1602 pour devenir le VOC (Vereenigde Oost-Indische Compagnie), la fameuse Compagnie des Indes Orientales. Installés à Java, en Insulinde, à Amboine où ils ont massacrés les Anglais installés dans l'Ile (1624), etc, ils possèdent tous les passages qui relient l'océan Pacifique à l'océan Indien. Les Hollandais sont en position de force, mais leur suprématie est contestée par

...

Télécharger au format  txt (7.8 Kb)   pdf (94.6 Kb)   docx (216.6 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com