DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Le rôle de la marine lors de la Grande guerre

Analyse sectorielle : Le rôle de la marine lors de la Grande guerre. Rechercher de 53 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires

Par   •  10 Juin 2024  •  Analyse sectorielle  •  866 Mots (4 Pages)  •  27 Vues

Page 1 sur 4

Le rôle de la marine lors de la première guerre mondiale

Hégémonie Britannique qui provoque une course au tonnage.

L’Empire Britannique est dès le XIX siècle, la puissance maritime incontestée. Etant un pays insulaire et qui dépend énormément du commerce maritime, l’empire britannique s’est équipé d’une flotte puissante pour répondre à toute menace d'extension ennemie, de rébellion ou de mise en péril de la cohérence de l'empire. En plus de la quantité impressionnante de navires, une attention particulière est accordée à la technologie maritime, comme en témoigne l'introduction révolutionnaire du Dreadnought en 1904. Ce navire, plus rapide et doté d'une plus grande puissance de feu, a radicalement transformé les standards navals, donnant naissance à une nouvelle catégorie de cuirassés appelés dreadnoughts, tandis que les précédents étaient qualifiés de pré-dreadnoughts.

Le rôle de la marine lors de la première guerre mondiale

Préface

Les deux bateaux présentés dans ce Culture+ ont été réalisés dans le jeu vidéo de construction Minecraft. Les images ont ensuite été rendues à l'aide de Blender, un logiciel de modélisation 3D, qui a permis de créer des effets tels que la fumée et le mouvement des bateaux.

Hégémonie Britannique qui provoque une course au tonnage.

L’Empire Britannique est dès le XIX siècle, la puissance maritime incontestée. Etant un pays insulaire et qui dépend énormément du commerce maritime, l’empire britannique s’est équipé d’une flotte puissante pour répondre à toute menace d'extension ennemie, de rébellion ou de mise en péril de la cohérence de l'empire. En plus de la quantité impressionnante de navires, une attention particulière est accordée à la technologie maritime, comme en témoigne l'introduction révolutionnaire du Dreadnought en 1904. Ce navire, plus rapide et doté d'une plus grande puissance de feu, a radicalement transformé les standards navals, donnant naissance à une nouvelle catégorie de cuirassés appelés dreadnoughts, tandis que les précédents étaient qualifiés de pré-dreadnoughts.

Cette suprématie britannique, bien que relative, est remise en question par l'émergence de l'Allemagne, qui concentre ses forces dans la mer du Nord. Au début du XXe siècle, la flotte anglaise atteint les 2,2 millions de tonnes, tandis que celle des Allemands atteint 1,05 million de tonnes. Malgré cela, Sir John Fisher, alors premier lord de l'amirauté, poursuit une politique de construction accélérée de Dreadnoughts, au détriment du blindage et de la qualité. De plus, il néglige d'autres types de navires, comme les sous-marins, qu'il considère comme indignes de l'Empire Britannique.

Un théâtre maritime, n’ayant pas eu l’incidence escomptée sur le cours de la guerre

L'assassinat de l'archiduc François-Joseph d'Autriche, le 28 juin 1914.déclenche une guerre mondiale qui débute en août 1914. Parmi ces causes, il y a la volonté de l'Allemagne, arrivé dans la course après son unification en 1870, de posséder un empire commercial à la hauteur de sa puissance industrielle, qui inquiète les deux vielles nations de l'entente cordiale, la France et le Royaume-Uni, se partageant à elles deux une grande partie des colonies du monde, de même que des colonies de peuplement. Ainsi découle la course à l’armement maritime.

Ironiquement, malgré cette escalade, les confrontations navales directes sont rares. Les principales batailles ont lieu dans la mer du

...

Télécharger au format  txt (5.9 Kb)   pdf (45.8 Kb)   docx (9.1 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com