DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Analyse linéaire du Malade Imaginaire

Cours : Analyse linéaire du Malade Imaginaire. Rechercher de 52 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires

Par   •  22 Mai 2023  •  Cours  •  1 220 Mots (5 Pages)  •  17 Vues

Page 1 sur 5

Texte 14 :

; instructif notamment grâce au rôle de porte-parole de Molière endossé par Beralde.

La scène 3 de l’acte 3 se termine comme elle a commencé : Argan reste sourd aux arguments solides et rationnels de son frère. Il persiste à ne pas vouloir entendre la voix de la vérité doublement portée par Beralde et Molière, préférant rester enfermé dans son aveuglement hypocondriaque et dans son égoïsme, un brin sadique, réveillé par la mise en abyme.

Texte 15

Le malade imaginaire, Molière (1673) : Acte III, scène 12

TOINETTE s'écrie : Ah, mon Dieu ! Ah, malheur ! Quel étrange accident !

BÉLINE : Qu'est-ce, Toinette ?

TOINETTE : Ah, Madame !

BÉLINE : Qu'y a-t-il ?

TOINETTE : Votre mari est mort.

BÉLINE : Mon mari est mort ?

TOINETTE : Hélas ! oui. Le pauvre défunt est trépassé.

BÉLINE : Assurément ?

TOINETTE : Assurément. Personne ne sait encore cet accident-là, et je me suis trouvée ici toute seule. Il vient de passer entre mes bras. Tenez, le voilà tout de son long dans cette chaise.

BÉLINE : Le Ciel en soit loué ! Me voilà délivrée d'un grand fardeau. Que tu es sotte, Toinette, de t'affliger de cette mort !

TOINETTE : Je pensais, Madame, qu'il fallût pleurer.

BÉLINE : Va, va, cela n'en vaut pas la peine. Quelle perte est-ce que la sienne ? Et de quoi servait-il sur la terre ? Un homme incommode à tout le monde, malpropre, dégoûtant, sans cesse un lavement ou une médecine dans le ventre, mouchant, toussant, crachant toujours, sans esprit, ennuyeux, de mauvaise humeur, fatiguant sans cesse les gens, et grondant jour et nuit servantes et valets.

TOINETTE : Voilà une belle oraison funèbre. (= discours qui rend hommage à un homme)

BÉLINE : Il faut, Toinette, que tu m'aides à exécuter mon dessein, et tu peux croire qu'en me servant ta récompense est sûre. Puisque, par un bonheur, personne n'est encore averti de la chose, portons-le dans son lit, et tenons cette mort cachée, jusqu'à ce que j'aie fait mon affaire. Il y a des papiers, il y a de l'argent dont je me veux saisir, et il n'est pas juste que j'aie passé sans fruit auprès de lui mes plus belles années. Viens, Toinette, prenons auparavant toutes ses clefs.

ARGAN, se levant brusquement : Doucement.

BÉLINE, surprise et épouvantée : Ahy !

ARGAN : Oui, Madame ma femme, c'est ainsi que vous m'aimez ?

TOINETTE : Ah, ah ! le défunt n'est pas mort.

ARGAN, à Béline qui sort : Je suis bien aise de voir votre amitié, et d'avoir entendu le beau panégyrique que vous avez fait de moi. Voilà un avis au lecteur qui me rendra sage à l'avenir, et qui m'empêchera de faire bien des choses.

BÉRALDE, sortant de l'endroit où il était caché : Hé bien ! mon frère, vous le voyez.

TOINETTE : Par ma foi ! je n'aurais jamais cru cela. Mais j'entends votre fille : remettez-vous comme vous étiez, et voyons de quelle manière elle recevra votre mort. C'est une chose qu'il n'est pas mauvais d'éprouver ; et puisque vous êtes en train, vous connaîtrez par-là les sentiments que votre famille a pour vous.

Situation du passage :

Dans ce passage, Argan met en scène sa mort. En effet, il fait confiance à sa servante Toinette dans le but de révéler la vraie personne que sa femme est, seulement intéressée par son argent et non par l’amour qu’Argan a pour elle. Grâce à sa mise en scène, les soupçons vont être confirmés et Béline sera prise au piège par Argan qui va découvrir la vérité.

Argan a décidé de faire le mort pour démasquer sa femme et voir ses vraies intentions. Il s’est allié à Toinette avec qui il a préparé cette mise en scène dans la scène précédente. Béralde, son frère l’a également incité à faire cela, il est présent dans la scène mais il s’est gâché. Cet extrait met particulièrement en évidence la mise ne abyme i proposée par Molière. Le masque de Béline tombe alors qu’elle se fait duper par Argan.

Notre projet de lecture va consister à montrer comment cette scène permet elle de révéler la vérité des personnages, tout en étant comique ?

En quoi cet extrait est un exemple réussie de mise en abyme comique ?

1 – 9 : Une découverte surprenante La révélation des vraies intentions de Béline

10 - 23 : une réaction inattendue

24 – 36 : la vérité dévoilée

Ligne 1 > joue un jeu de rôle dans une pièce de théâtre : elle surjoue le registre pathétique : que des exclamations, Toinette est une servante plus intelligente que son maître comme dans toutes les pièces de Molière : elle sait que Béline dupe Argan

...

Télécharger au format  txt (7.1 Kb)   pdf (129.8 Kb)   docx (199 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com