DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Production

Note de Recherches : Production. Rechercher de 47 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires
Page 1 sur 39

L’Île-de-France est intimement liée au cinéma. Créé en France, le 7ème art s’est développé dans cette région, et a très tôt, naturellement, investi son territoire. C’est la passerelle enjambant le Canal Saint-Martin, reproduite en studio pour « L’Hôtel du Nord ». C’est encore les cinéastes de la Nouvelle Vague, sortant caméra et acteurs dans la rue, sur les routes, dans les forêts, qui font découvrir au monde entier la beauté des paysages naturels franciliens. Avec le temps, les professions liées au cinéma ont pu se développer, jusqu’à employer aujourd’hui 130 000 personnes en Île-de-France. Ils vivent dans nos communes, villes ou villages. Ils en connaissent la vitalité, les difficultés aussi, et souhaitent continuer à les porter à l’écran, à l’aune d’acteurs de premier plan qui font rêver ou rendent compte de la dureté des réalités. C’est pour encourager les élus qui portent le devenir de ces territoires que la Commission du Film d’Île-de-France, sous l’impulsion de la Région, s’est donné pour objectif de sensibiliser les 1 280 communes de notre territoire à l’accueil des tournages. Un tournage peut sembler représenter une charge de travail supplémentaire, s’ajoutant à toutes celles que connaissent déjà les communes. Mais bien préparé, bien encadré, il peut apporter beaucoup, immédiatement ou à long terme. Autant de raisons de travailler collectivement à faire de notre région un immense plateau accueillant et propice au dernier né des arts, un des plus accessibles à toutes et à tous.

Les communes franciliennes sont surement les plus sollicitées en France pour les tournages de films, avec plus de 150 projets cinématographiques et autant d’œuvres audiovisuelles françaises et internationales réalisés chaque année dans notre belle région. Le monde du cinéma et de l’audiovisuel, dont la dimension culturelle est essentielle, est aussi une activité économique importante à laquelle les communes sont conviées à prendre part. Activité exogène, la venue d’une équipe de tournage n’est pas sans déranger épisodiquement le fonctionnement des communes qui se retrouvent souvent démunies pour répondre à une production désireuse de tourner sur leur territoire. Le Manuel que vous avez entre les mains a donc pour but de vous aider à faire face à l’inconnu, à vous familiariser avec l’univers du cinéma et de l’audiovisuel. Ce Manuel vous prouvera qu’accueillir une équipe de tournage est à la portée de toutes les communes qui savent anticiper les besoins et les contraintes propres à la production. Accompagner l’équipe de tournage dans ses démarches et motiver les personnels municipaux à participer à la création d’une œuvre est un défi mobilisateur et passionnant. En vous référant aux conseils contenus dans ce Manuel et en vous appuyant sur les équipes de la Commission du Film, votre commune sera bien préparée à la venue d’une production, et elle fera elle aussi partie intégrante de l’aventure du cinéma en Île-de-France.

Dans son rôle d’interface et de médiateur la Commission du Film d’Île-de-France a vocation à proposer des outils et des méthodes permettant à chaque commune d’accueillir des tournages sur son territoire et d’en tirer le meilleur parti en termes d’image et d’activité. De la compréhension mutuelle entre professionnels de l’image, élus et administration des communes dépend la réussite d’une activité qui concerne 130 000 salariés en Île-de-France et contribue au rayonnement de notre culture autant qu’à l’attractivité de nos sites et de l’activité touristique qui leur est liée. Le Manuel que vous avez entre les mains vous permettra d’appréhender la façon dont un projet cinématographique ou audiovisuel naît, grandit et arrive jusque sur vos écrans pour la joie ou l’intérêt des spectateurs. Il comporte donc une première partie qui vous exposera la genèse d’un film ; une deuxième partie constituée de fiches qui chacune correspond à des étapes de l’accueil d’un tournage sur votre territoire. Leur aspect pratique a pour objectif de simplifier les démarches obligées de ce processus. Elles vous garantiront également le confort juridique nécessaire à la mise en œuvre d’une activité nouvelle. Accueillir un tournage est une expérience que de nombreuses communes franciliennes ont vécu comme une contribution à la vie locale et, à terme, à la notoriété du territoire et de sa population. Vous aussi faites partie de ce rêve aux enjeux très concrets !

L’Association Française des Régisseurs entretient depuis sa création des relations étroites avec la Commission du Film d’Île-de-France. Partenaire privilégié, la Commission est un soutien de tous les jours aux techniciens du cinéma et de l’audiovisuel qui bénéficient de son expérience et de ses contacts auprès des collectivités pour ouvrir les portes aux tournages. C’est au cours de nos échanges réguliers qu’est née l’idée du Manuel. Une idée simple à la base, puisqu’elle consistait en un recensement des contacts par commune afin de disposer d’un annuaire des personnes s’occupant des tournages et ainsi connaître les procédures d’accueil dans chaque municipalité. La Commission, familière des communes et de leur fonctionnement s’est alors proposée de répondre à cette demande mais en allant plus en profondeur pour s’intéresser aux communes directement. La Commission s’est ainsi investie dans une action de sensibilisation des communes d’Îlede-France à l’accueil des tournages qui prend forme concrète avec ce Manuel. Il constitue le point de rencontre entre deux mondes qui travaillent ensemble mais qui ne se comprenaient pas nécessairement. Ce Manuel a l’avantage d’être un outil de vulgarisation qui permet de faire connaître nos professions et le processus de création d’un film. Disposant du recul nécessaire, la Commission explique dans les moindre détails qui nous sommes et notre quotidien afin de vous familiariser au monde des tournages. La compréhension mutuelle entre les communes et les techniciens du cinéma et de la télévision contribuera au développement des tournages, activité florissante en Île-de-France. Forte de son réseau, la Commission contribue à travers ce Manuel au soutien à la filière technique cinématographique et audiovisuelle en Île-de-France et facilite ainsi la création d’œuvres filmées dans cette belle région.

Les communes d’Île-de-France sont le décor de films depuis plus d’un siècle. Les paysages ruraux, urbains, voire rurbains des communes franciliennes enrichissent l’iconographie cinématographique française et internationale depuis l’origine. Si nos communes sont aussi souvent présentes à l’écran, cela tient, au delà de l’intérêt évident des décors, à la mobilisation des maires et de leurs équipes. Il va de soi qu’accueillir un tournage suppose d’être volontaire afin de réserver le meilleur accueil possible à une production. De la qualité de l’accueil dépendra la venue récurrente d’équipes sur le territoire de votre commune, et donc des retombées qui en découlent. L’Association des Maires d’Île-de-France et la Commission du Film d’Île-de-France vous proposent aujourd’hui, grâce à ce Manuel, d’acquérir les clés de l’accueil d’un tournage. Nombre de nos concitoyens, habitants de nos communes, travaillent dans le secteur qui emploie en Île-de-France plus de 130 000 personnes, et qui est une activité économique florissante en Île-de-France. Les territoires, doivent se mobiliser pour accueillir les productions, au même titre que d’autres activités économiques sédentaires. Les retombées économiques sont directes, le tournage pouvant être une source exceptionnelle de revenus. A posteriori, celles-ci peuvent être également touristiques si la commune et ses éléments architecturaux ou naturels sont clairement identifiés à l’écran. Nous vous invitons ainsi à ouvrir vos portes aux professionnels du cinéma qui grâce à leurs films font vivre nos concitoyens à l’écran comme à la ville.

A l’est de Paris, un « studio grandeur nature » attire depuis des années les grands noms du 7e art. Des tournages réalisés en forêt de Fontainebleau dès le début du XXe siècle aux nombreux chefs d’œuvres tournés dans les plus beaux châteaux, la Seine-et-Marne séduit depuis toujours les professionnels de l’audiovisuel. De par son partenariat avec la Commission du Film d’Île-de-France, notre département conforte depuis plusieurs années sa volonté d’accueillir les productions cinématographiques. Les tournages valorisent tous les prestataires, du chauffeur de taxi au traiteur, en passant par les hébergeurs et les techniciens, et contribuent fortement à la notoriété de ses sites. Seine-et-Marne Tourisme missionné par le Conseil général, assure la promotion des sites les plus connus, mais aussi des lieux inédits comme des friches industrielles, des fermes, des carrières… La proximité de Paris et la diversité de nos décors témoignent du grand potentiel de notre département en matière d’accueil de production, et ce manuel vous permettra, avec le soutien de Seine-et-Marne Tourisme de réunir tous les outils indispensables pour assurer le bon déroulement de ces tournages.

Le Comité Central d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail (CCHSCT) de la production cinématographique contribue à la promotion de la prévention des risques professionnels dans le secteur de la production de films cinématographiques et publicitaires. Organisme paritaire représenté sur les tournages, le CCHSCT est un interlocuteur

...

Télécharger au format  txt (64 Kb)   pdf (421.5 Kb)   docx (28.7 Kb)  
Voir 38 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com