DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Théâtre et stratagème: analyse du parcours les fauisses confidences

Dissertation : Théâtre et stratagème: analyse du parcours les fauisses confidences. Rechercher de 51 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires

Par   •  22 Janvier 2023  •  Dissertation  •  2 254 Mots (10 Pages)  •  26 Vues

Page 1 sur 10

  Exposé de francais sur les Fausses Confidences:

                                                   Théâtre et stratagème  

                                                                                 

Introduction

Marivaux s'inspire de la commedia dell’arte en construisant ses pièces sur les jeux de quiproquos et ses intrigues prennent vie grâce à des stratagèmes rusés.

Le terme stratagème est à l’origine un mot utilisé dans le vocabulaire militaire, c’est un moyen qui permet de parvenir à ses fins. Il implique souvent de nombreux personnages dans l’entourage de l’instigateur, dont certains à leur insu et malgré eux.

Dubois est le personnage le plus important dans la construction de l’ensemble des stratagèmes car il prend différents rôles dans la pièce, et il entraîne d’autres personnages avec lui, qui seront à la fois les victimes mais aussi les auteurs eux-même de nombreux autres stratagèmes construisant la pièce.Tout cela dans le seul but de permettre à son ancien maître d’épouser et de gagner le coeur de la veuve et noble Araminte, même si la tâche n’est pas aisée.

Problématique: Comment Dubois arrive-t-il à mettre en pratique son stratagème de conquête amoureuse, en manipulant habilement les différents personnages autour de lui?

Plan:

  1. Les différents masques de Dubois

  1. Dubois metteur en scène
  • installation de l’intrigue principale qui a pour but de marier Araminte et Dubois en organisant une première rencontre entre Dorante et Araminte
  • Dubois dirige les personnages
  • manipulation fine et calculée afin de ne rien laisser qui ne soit pas sous son emprise
  1. Dubois acteur,confident
  • Scène 14 il fait des fausses confidences à Araminte
  • Fait semblant de servir les intérêts d’Araminte et de desservir ceux de Dorante alors que c’est l’inverse
  • jeu du comédien innocent, fidèle
  1. Dubois dramaturge
  • stratagème structuré, maîtrisé, obstacles pour faire avancer l’intrigue

  1. La description du stratagème principal
  1. La mise en place de la stratégie principale
  • Acte 1 scène 14
  • Acte 1 scène 2
  1. Le déroulement de cette dernière
  • Cible(s) du stratagème
  • Objectifs
  • Méthodes
  1. Les autres personnages stratèges à leur tour
  1. Le stratagème de Remy
  2. Le stratagème de madame Argante et du comte Dorimont
  3. Le stratagème d’Araminte
  1. Les différents masques de Dubois
  1. Comme nous l’avons déjà énoncé, Dubois est le chef d’orchestre qui maîtrise tout, en

prenant différents masques.  

Il prend tout d’abord celui du metteur en scène, car il est en effet plus que jamais à la manœuvre. Son but est clair: marier Dorante à Araminte.

Son rôle de metteur en scène est remarquable par son apparition rare et peu longue: il n’apparaît que dans 15 scènes, de manière régulière dans les trois premiers actes( cinq fois dans les trois premiers actes). Il manœuvre les autres et il cache son jeu en même temps. Les personnages qu’il manœuvre sont soit volontaires, comme Dorante, ou non, comme Arlequin ou Marton, qui n’est autre que l’une des victimes des manipulations de Dubois. La conception de la pièce s’apparente à un spectacle.

Dubois gère les entrées et sorties des personnages comme Dorante, M Remy, Marton, Arlequin( réf actes I sc 16: il informe Dorante des faits et gestes de Marton et Arlequin: “Marton vous cherche pour vous montrer l'appartement qu'on vous destine. Arlequin est allé boire.” ou acte III sc 1: "Allez donc la lui donner ; je me charge du reste auprès de Marton que je vais trouver.” ou sc 2: Mais, à propos, il vient tout à l’heure d’appeler Arlequin pour lui donner une lettre.”

Il organise également la gestuelle de ses personnages pour rendre plus vivant et vraisemblable son stratagème. En effet, à la sc 13 de l’acte I, Dorante feint de détourner la tête pour se cacher de son ancien valet Dubois”. Mais en réalité, ce geste est tout sauf naturel, il est prémédité.

Il maîtrise à sa guise le rythme de l’action, mais souvent celle-ci se doit d’être rapide, Dubois s’empresse pour terminer cette histoire le plus vite possible : “ “Ne perdons point de temps” ou “ Point de quartier. Il faut l’achever.”(acte III, sc 1). Aucun élément ne doit manquer, tant dans le décor que dans les accessoires ou objets qui serviront les quiproquos et stratagèmes. Tous ces éléments qui sont le fruit du génie de Dubois ont pour but de mettre en œuvre un stratagème pour piéger Araminte.

  1. Dubois joue également le comédien fidèle à sa maîtresse, à qui on peut accorder toute sa

confiance en étant sûr(e) de ne pas être trahi(e) à la fin. C’est celle qui est l’objet de sa manipulation qui lui fait le plus confiance, Araminte. Dubois se présente comme un homme fiable et raisonnable, spontané(utilisation voc familier “timbré” x2 acte I sc 14)

Alternance et utilisation de deux styles de langage : familier -> suggérer pas de réflexion, paroles sans ss entendus ou manip/ soutenu, respectueux-> respect maîtresse, flatter Araminte, susciter pitié pour montrer discrédite Dor alors que inverse

Son habileté est son principal atout mis en valeur justement par cette alternance subtile de deux niveaux de langue pour faire savoir quel effet il cherche à produire sur ses interlocuteurs

Il est tantôt un serviteur maladroit, qui  dit ce qu’il pense spontanément,  tantôt un orateur habile qui donne les informations  au compte-gouttes, en choisissant celles qu’il souhaite donner.

Il analyse de temps en temps les réactions des personnages et le résultat produit sur Araminte: acte I sc.16, il dit “Elle opine tout doucement à vous garder par compassion. Elle espère vous guérir par l’habitude de la voir” en s’adressant à Dorante.

  1. Enfin, il est un concepteur des stratagèmes,qui utilise le théâtre dans le théâtre,d’une

intrigue comme celle de Marivaux. Les trois étapes de son stratagème correspondent aux trois actes de la pièce de Marivaux. Il joue son rôle mais il mène le jeu en même temps, il veille au bon déroulement de l’intrigue. Il veille à mettre des obstacles tout en trouvant des solutions et parades pour faire avancer l’intrigue. On remarque également une progression linéaire que l’on peut interpréter comme étant celle imaginée par Marivaux qui avec Dubois sont en réalité les mêmes. Marivaux a sans doute voulu se créer un personnage qui le représente et créer ainsi une pièce dans une pièce(inspi XVIe siècle de sa pièce Les Acteurs de bonne foi).  On peut remarquer tout cela dans l’acte I sc 2: “Nous sommes convenus de toutes nos actions, toutes nos mesures sont prises”. Il est témoin de toutes les actions,réactions des personnages et il trouve dans Dorante un informateur qui lui rapporte l’avancée des choses concernant Marton et Araminte.                                                                                                                 *Petite note par rapport à la représentation de Didier Bezace : on voit souvent que la pièce est coupée et que l’on se retrouve dans les coulisses, derrière les rideaux où Dubois semble donner des instructions aux autres persos et c’est lui qui tire les cordes des rideaux. On peut donc imaginer que cette représentation est voulue et qu’elle traduit le fait que Dubois soit le grand manipulateur de la pièce.

En somme, les spectateurs voient un acteur qui interprète son perso, qui joue les metteurs en scène et les acteurs et jauge les réactions des autres qui constituent son public sur scène.Il invente des intrigues, des scènes basées sur des quiproquos ou des malentendus ainsi que sur des manipulations.

    II.      La description du stratagème principal

  1. Dorante et Dubois sont les principaux acteurs du stratagème principal. En effet, Dorante

souhaite se marier à Araminte grâce à l’aide de Dubois. Comme les autres stratagèmes utilisés par les autres personnages, Dubois use de différents moyens pour atteindre ce but. Tout d’abord la première fausse confidence a lieu dans l’acte 1 scène 14. En effet dans cette scène Dubois décrit Dorante comme un fou mais cette description qui semble à première vue péjorative est utilisée pour accentuer et mettre en lumière l’amour de Dorante pour Araminte. Cette première fausse

...

Télécharger au format  txt (12.8 Kb)   pdf (112 Kb)   docx (204.4 Kb)  
Voir 9 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com