DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Fran's

Dissertations Gratuits : Fran's. Rechercher de 48 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires
Page 1 sur 4

nce idéale à respecter en société. La distance intime : de 0 à 40 cm (la présence de l’autre s’impose). Ici, les personnes entrent dans la sphère intime l’une de l’autre. C’est une distance où l’on peut se toucher, sans tendre le bras, une distance où l’on peut percevoir le souffle de l’autre. Pénétrer dans cette sphère intime ne peut se faire, sans gêner son interlocuteur, que dans la mesure où l’on est autorisé à le faire.

Comportement qui correspond à une certaine disposition psychologique.

• L’expression du visage;

•Les effets du sourire; •Peu importe le temps de préparation ou le sujet, un message ne sera jamais bien reçu par un public si l’entrain, le dynamisme et la confiance en soi sont absents.

L’expression des yeux de la personne qui regarde.

• C’est le premier contact avec les élèves,

il établit dès le

départ une relation avec eux. •Les yeux doivent balayer toutes les personnes qui forment le groupe («WM», côté plus attentif ). On s’arrête un moment sur chaque personne lorsque cela est possible. • On gagne à regarder les gens dans les yeux. • Le regard est souvent révélateur.

Tout ce qui permet de rendre plus concret et plus accessible ce qui est dit et expliqué. Les supports visuels doivent faciliter la compréhension.

• On comprend

mieux et on retient plus longtemps ce qu’on a vu et entendu que ce qu’on a simplement entendu. •Il faut choisir le bon support (schéma heuristique). •Il faut utiliser adéquatement le support (tableau ou affiche ?). •Il faut éviter de surcharger le support. •Il ne faut pas regarder vers l’écran ou le tableau, mais vers le public.

La gêne est un malaise ou un trouble physique que l’on éprouve dans l’accomplissement de certaines fonctions ou de certains actes. Le trac est une peur, une angoisse irraisonnée éprouvée au moment de paraître en public, de subir une épreuve, etc.

Il provient de la peur de l’échec. Cela vient du fait que l’on s’est forgé un modèle idéal de l’orateur et qu’on s’attribue souvent des défauts imaginaires. Le trac fait en sorte qu’on est tellement préoccupé par nous qu’on en oublie l’exposé en tant que tel de même que le public.

Astuces pour éviter le trac :

-Se fixer des objectifs réalistes; -Être bien préparé ; - Pratiquer son oral avec une ou deux personnes ; - Se faire un plan sur un carton ou au tableau ; -Penser positivement ; -S’ajuster pendant l’exposé ; -Ne pas s’attarder trop longtemps aux points qu’on oublie, il n’est jamais trop tard pour y revenir ; -Dédramatiser sa nervosité, sa rougeur et ses tremblements en le disant à l’auditoire ; -Déterminer le moment idéal pour faire sa présentation si cela est possible ; -Avoir bien mangé ; -Porter des vêtements confortables et dans lesquels on se sent bien ; -Prendre de grandes respirations ; -Faire de l’exercice physique avant son oral.

L’absence de bruit, d’agitation, aucun son n’est perceptible. Contrôle des silences : orateur expérimenté. Les silences n’apparaissent pas au hasard.

Avantages : Plus expressif; Plus attentif au public; Éviter les hésitations qui créent des pauses involontaires. Truc: Compter jusqu’à 2 ou 5 entre les parties de votre discours. Privilégier le silence plutôt que de crier. Il faut être attentif aux types de silence d’une classe (ennui, travail acharné, timidité, etc.).

Lectures pour le prochain

...

Télécharger au format  txt (5.6 Kb)   pdf (70.3 Kb)   docx (7.6 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com