DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Tableau d'analyse et plan de commentaire - Le portrait de Vautrin (Le Père Goriot, Balzac)

Commentaire de texte : Tableau d'analyse et plan de commentaire - Le portrait de Vautrin (Le Père Goriot, Balzac). Rechercher de 50 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires

Par   •  18 Décembre 2017  •  Commentaire de texte  •  1 775 Mots (8 Pages)  •  1 882 Vues

Page 1 sur 8

REPÉRAGE DU TEXTE

ÉLÉMENTS D’ANALYSE

INTERPRÉTATION

« était », « avait (l. 1), « offrait » (l. 5), etc…

Imparfait à valeur descriptive

Portrait du personnage, pause descriptive

« un de ces gens » (l. 1)

Structure partitive

Mise en valeur du personnage, distinction

« le peuple » (l. 1)

Singulier à valeur collective, indistinction

Souligne la renommée

« fameux » (l. 1)

Connotation de renommée

Souligne la renommée

« gaillard » (l. 1)

Connotation de stature, de solidité, de résistance

Distinction du personnage

« Il avait […] roux ardent. » (l. 1-4)

Énumération avec gradation des extensions du nom

Image de plus en plus détaillées, effet de réel, réalisme de la description

Adjectifs et adverbes mélioratifs

Image positive du personnage

« bouquet de poils touffus et d’un roux ardent » (l. 3-4)

Métaphore à valeur d’exagération + connotations négative ou inquiétante

Contraste dans la description, dimension mystérieuse

« prématurées » (l. 4)

Connotation de caractère hors du commun

Création d’un mystère, d’une interrogation

« Sa figure [...] souples et liantes. » (l. 4-5)

Antithèse dureté/souplesse + connotation révélatrice du corps (offrait, démentaient)

Apparence révélatrice mais aussi contradictoire

« Sa voix […] déplaisait point. » (l. 6)

Litote

Suggère la distinction et l’aspect agréable

« harmonie » (l. 6)

Connotation positive

Caractéristique physique liée à la personnalité

« grosse gaieté » (l. 6)

Antéposition d’un adjectif

Insistance sur un aspect jovial du personnage

« Il était obligeant et rieur. » (l. 7)

Coordination

Insistance sur les aspects positifs, association d’un trait moral et d’un trait physique

« quelque » (l. 7)

Déterminant indéfini

Souligne la valeur de vérité générale du propos

« bientôt » + utilisation du plus-que-parfait (l. 7-8)

Adverbe de vitesse + valeur d’immédiateté

Souligne l’efficacité du personnage

« démontée, […] remontée » (l. 8)

Énumération de participes passés de verbes d’action

Souligne la vitesse et le savoir-faire

« tout » (l. 9)

Pronom indéfini + hyperbole

Insistance sur le savoir du personnage

« les vaisseaux […] et les prisons. » (l. 9-10)

Énumération

Idem

« les vaisseaux, la mer » (l. 9)

Lexique marin

Opposition avec le statut d’ancien commerçant, donc renforce le mystère

« la France, l’étranger » (l. 9)

Juxtaposition + Hyperbole

Insistance sur l’omniscience du personnage

« les affaires […] les prisons. » (l. 9-10)

Répétition de pluriels + de termes génériques

Idem

« lois », « prisons » (l. 10)

Lexique judiciaire

Création du mystère autour du personnage

« quelqu’un » (l. 11)

Pronom indéfini

Souligne la valeur de vérité générale du propos

« offrait » (l. 11)

Doublet avec la l. 5

Connotation d’ouverture du personnage

« aussitôt » (l. 11)

Adverbe de vitesse

Souligne le caractère positif et serviable

« plusieurs fois », « à […] et à … » (l. 12)

Pluriel, idée de répétition + coordination

Souligne la serviabilité

« mais » (l. 12)

Coordination adversative

Opposition qui met en valeur le contraste du caractère

« ses obligés » (l. 13)

Connotation de domination + d’appartenance avec le déterminant possessif

Souligne la position de force du personnage

« morts plutôt que […] rendre » (l. 13)

Structure comparative + hyperbole

Effet de disproportion entre les deux cas de figure énoncés

« tant » (l. 13)

Adverbe qui insiste sur la cause

Mise en valeur de l’explication à suivre

« malgré » (l. 13)

Préposition concessive

Insiste sur le contraste

« son air bonhomme » (l. 13-14)

Lexique de l’apparence et de la gentillesse

Insistance sur le contraste dans l’apparence

« un certain regard » (l. 14)

Déterminant indéfini à valeur euphémisante

Création du mystère, de l’inquiétude

« profond et plein de résolution » (l. 14-15)

Extension du nom avec coordination

Accentuation du mystère autour du personnage

« À la manière […] imperturbable » (l. 15-16)

Structure comparative

Souligne le caractère révélateur de l’attitude

« un sang-froid […] équivoque » (l. 16-17)

Extension du nom qui redouble la caractérisation + litote

Caractérisation du personnage avec une dimension inquiétante grandissante

« crime » (l. 16), « position équivoque » (l. 17)

Connotations négatives

Souligne le caractère mystérieux et inquiétant

« Comme un juge sévère » (l. 17)

Comparaison

Souligne la position de surplomb, le caractère extraordinaire

« son œil » (l. 17)

Métonymie

Souligne les capacités extraordinaires du personnage

« semblait » (l. 17)

Modalisateur qui semble indiquer une focalisation interne

Mise en valeur de l’impression produite par le personnage

« de toutes les […] sentiments » (l. 18-19)

Parallélisme + répétition + Hyperbole + Gradation

Insistance sur le caractère hors du commun

« Ses mœurs […] vers minuit » (l. 19-20)

Contraste, opposition + parallélisme, accumulation

Effet déceptif des COI qui feignent de révéler des informations, création du mystère en creux

« seul » (l. 21), « faveur » (l. 22)

Connotation de particularité

Souligne le caractère exceptionnel

« Mais aussi » (l. 22)

Coordination à valeur explicative

Effet d’attente de l’explication

« qu’il appelait […] par la taille » (l. 22-23)

Subordonnée relative (et non conjonctive)

Effet déceptif de l’information qui ne vient toujours pas

« flatterie peu comprise » (l. 23)

Focalisation interne

Souligne l’effet produit, le jugement des témoins

« tandis que » (l. 24)

Structure adversative

Insistance sur la naïveté de la veuve

« Vautrin seul » (l. 24)

Répétition, hyperbole

Mise en valeur du caractère exceptionnel

« pour presser […] circonférence » (l. 24-25)

Focalisation interne ? Jugement du narrateur ? + Euphémisme + Antéposition de l’adjectif

Moquerie par rapport à la veuve, dissimulation des informations importantes 

« Un des traits […] au dessert » (l. 25-26)

Opposition entre sujet et prédicat

Effet déceptif, création du mystère

« généreusement » (l. 26)

Connotation positive

Caractère appréciable du personnage

« Des gens moins […] causait Vautrin » (l. 27-30)

Double négation + rejet du groupe verbal

Volonté de persuasion, d’adhésion du lecteur, et intérêt suscité par la mise en attente

« Des gens moins […] parisienne » (l. 27-28)

Comparaison + déterminant démonstratif à valeur péjorative + métaphore

Condamnation du type de Rastignac

« ou ces vieillards […] directement » (l. 28-29)

Coordination + parallélisme + démonstratif à valeur péjorative

Condamnation du type du père Goriot

« superficiels », « jeunes » (l. 27), « impression » (l. 29)

Lexique de l’inconséquence, de l’irréfléchi

Insistance sur les contrastes de l’apparence

« douteuse » (l. 29)

Connotation négative

Création du mystère et de l’inquiétude

« savait ou devinait » (l. 30)

Coordination qui précise et rationnalise

Dévoilement du mystère et renforcement de la singularité du personnage

« Il savait ou […] ses occupations » (l. 31)

Structure adversatives

Renforcement de la singularité

« ceux qui l’entouraient » (l. 30-31)

Périphrase

Souligne l’application de cette capacité à tous

« nul ne pouvait […] ses occupations » (l. 31)

Pronom indéfini + structure négative + hyperbole

Effet de contraste entre ses capacités et l’absence de capacité chez les autres

« Quoiqu’il eût […] son caractère » (l 32-34)

Structure concessive

Effet de contraste dans l’apparence

« son apparente bonhommie » (l. 32)

Antéposition de l’adjectif + connotation

Insistance sur l’apparence trompeuse

« comme une barrière » (l. 33)

Comparaison

Souligne la volonté de dissimulation

« souvent il laissait » (l. 33)

Antéposition de l’adverbe de fréquence

Insistance sur l’ambiguïté

« il laissait percer l’épouvantable profondeur » (l. 33-34)

Métaphore + euphémisme + antéposition de l’adjectif + allitération en ‘p’

Souligne la dimension inquiétante du personnage

« Souvent » (l. 34)

Répétition

Souligne la fréquence des signes mystérieux

« semblait » (l. 35)

Modalisation

Insiste sur l’apparence et l’impression donnée

« bafouer les lois » (l. 35)

Lexique de la justice et du crime

Souligne le mystère et la dimension inquiétante

« fouetter la haute société » (l. 35-36)

Métaphore

Insistance sur la violence du personnage

« devait faire supposer » (l. 36-37)

Modalisation euphémisante + lexique de la suspicion

Insiste sur l’image donnée aux autres personnages

« qu’il gardait […] enfoui » (l. 37-38)

Coordination

Souligne l’interrogation suscitée

« un mystère soigneusement enfoui » (l. 38)

Image + lexique de la dissimulation

Accentue la dimension mystérieuse

« Il » tout au long du texte

Narrateur extradiégétique

Ambiguïté de la focalisation : le narrateur semble omniscient mais se refuse pourtant à faire la lumière sur le passé, les motivations du personnage, d’où un effet de mystère et d’attente

Trois parties : description majoritairement physique, omniscience (l. 1-12) ; dimension mystérieuse voire inquiétante (l. 12-26) ; dimension dissimulatrice et effet sur les autres (l. 27-38).

Structure à visée persuasive

Présentation dynamique du personnage, qui part de l’apparence pour en arriver à sa duplicité, suggérée tout au long du texte : création d’une épaisseur opaque du personnage

...

Télécharger au format  txt (13.3 Kb)   pdf (134.9 Kb)   docx (482.9 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com