DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Expliquez la phrase réputée de Protagoras et donnez l’une des critiques qui en sont faites dans les anciens témoignages.

Dissertation : Expliquez la phrase réputée de Protagoras et donnez l’une des critiques qui en sont faites dans les anciens témoignages.. Rechercher de 47 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires

Par   •  5 Novembre 2018  •  Dissertation  •  370 Mots (2 Pages)  •  191 Vues

Page 1 sur 2

« L’homme est la mesure de toute chose : de celles qui sont, du fait qu'elles sont ; de celles qui ne sont pas, du fait qu'elles ne sont pas. » Cette phrase peut signifier que c'est l'homme qui crée les différences en ce qui concerne le langage, le savoir, la sensibilité ou les perceptions. Alors, toute affirmation faite par un homme n'aurait de signification absolue que pour cet homme. Dans ces conditions, selon Protagoras, il n'est pas si absurde de prétendre que tout est vrai. Socrate a pour but de réfuter cette proposition par une série de paradoxes. Dans un de ces paradoxes, Socrate cherche à décrédibiliser la thèse de Protagoras en la déformant ses propos et remplacer l’homme par n’importe quel animal. L’attaque de Socrate est très violente puisque cela signifie que l’homme est au même niveau que l’animal. En effet, si on considère que science est sensation, puisque les animaux ont des sensations, rien ne sépare l’homme de l’animal. Or, chez les Grecs, seul l’homme était considéré comme pouvant être libre car c’est le seul à posséder la faculté de raison et donc, normalement, cela nous plaçait en supériorité par rapport aux animaux, mais si cette faculté n’est pas nécessaire pour connaître (la science) selon la thèse de Protagoras, cela ruine totalement la hiérarchie du vivant ordinairement admise et ramener l’homme à l’animal. C’est pourquoi Socrate utilise cet argument car il veut bouleverser les hommes d’adhérer à une pareille thèse. Nous pouvons nous dire malgré tout que la présentation que fait Socrate de la thèse est malhonnête car au contraire, la seule chose que dit Protagoras en disant « L’homme est la mesure de toutes choses » est que l’homme est le seul être libre qui puisse librement se donner ses valeurs. Mais avec l’interprétation que veut en montrer Socrate, cette compétence, le privilège de l’homme en quelque sorte, ne peut être fondé en vérité autrement que si elle n’est pas fondée sur la connaissance véritable et certaine, c’est-à-dire la science, de ce que sont les valeurs car pour Socrate on ne peut inventer des valeurs n’importe comment parce que, en réalité, les valeurs existent par elles-mêmes, elles sont en-soi dans le monde des Idées.

...

Télécharger au format  txt (2.3 Kb)   pdf (35.6 Kb)   docx (10.2 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com