DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Faut Il Craindre Le Regar Des Autres?

Dissertation : Faut Il Craindre Le Regar Des Autres?. Rechercher de 48 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires
Page 1 sur 5

ession et désespoir), une sensation de solitude, les harcèlements moraux poussés à son paroxysme peuvent conduire au suicide.

* La crainte éprouvée par une personne face à une tierce personne naît du sentiment d’infériorité ressenti par la personne émettrice de ce sentiment de crainte.

→ La crainte du regard des autres, même s’il n’entraine pas tous le temps des maladies psychosomatiques, peut créer ou aggraver un manque de confiance en soi qui empêchera l’individu de vivre sa vie comme il l’entend. Cet individu peut ressentir un certain blocage vis-à-vis du regard d’autrui et se renfermera sur lui-même.

Cependant le terme ‘autrui’ recouvre aussi bien notre entourage, amis et famille, que les étrangers qui constituent notre quotidien. Faut-il craindre tout autant le regard de nos amis que ceux qui ne peuvent prétendre à ce titre ? Les regards des étrangers sont-ils nécessairement hostile ?

II) Le regard des autres n’est pas toujours austère à notre encontre

* Le regard d’autrui me sort de ma solitude, me donne en quelque sorte une épaisseur, ainsi qu’une consistance, a fortiori si cet autre s’avère être un ami, au regard alors bienveillant

→ Les amis, les familles considérées comme autrui portent un regard sur nous et pourtant il ne nous détruit pas moralement.

* Il y a méprise quant au regard d’autrui et à sa valeur

→Le regard de l’autre ne nous veut pas nécessairement du mal. A cet égard Epictète souligne « Ce ne sont pas tant les choses, les événements eux-mêmes qui troublent, empoissonnent l’homme a son insu, que la représentation qu’il peut bien en avoir ».

* Ce n’est pas dans les choses elles-mêmes que réside le mal, mais, bien au contraire, dans nos propres jugements

→ C’est nous qui nous imaginons nous-mêmes qu’il peut nous être nuisible, nocif, nous inventant du coup de fausses craintes. Ainsi dans cette perspective, nos craintes ne sont pas fondées et s’avèrent purement subjectives. Le regard d’autrui ne devrait donc pas nous effrayer outre mesure.

Il faut plutôt que de craindre le regard des autres, décider de l’affronter, ce qui revient à se battre pour la reconnaissance de sa propre conscience comprise comme individualité. Mais la relation à autrui est plus complexe puisqu’il me constitue, me réifie.

III) Le regard des autres nous est indispensable

* Le rôle joué par autrui permet aux enfants de mûrir, notamment à travers le regard parental d’avoir confiance en eux, de développer leur conscience et une identité propre.

→Fonction créatrice du regard qui favorise notre développement puisqu’il pénètre notre âme au plus profond de nous-mêmes. Le regard des parents sur leur enfant permettra à celui-ci de se sentir aimer, choyer et ainsi de se construire. Au contraire un enfant « non regardé », se sentira délaissé et attira l’attention par tout autre moyen, il peut arriver qu’en manque d’identité l’enfant n’arrive pas à se construire.

* Besoin d’un rapport à l’autre pour me reconnaitre

→Jean-Paul Sartre, met en évidence dans L’Etre et le néant, que le regard des autres peut conduire a un sentiment appelé ‘Honte’, qui est une expérience par laquelle j’apprends sur moi-même. Il y a une soudaine prise de conscience. L’apparition de l’autre transforme la conscience que j’ai de moi. « Autrui est les médiateur entre moi et moi-même » Sartre, autrui serait alors un intermédiaire qui me désenglue de moi-même et qui me fait prendre conscience de qui je suis. L’apparition d’autrui change mon rapport à moi même

* J’ai besoin de l’autre pour devenir moi

→ Besoin de l’autre pour que ma conscience apparaisse, il n’existe pas de conscience solitaire. Autrui est constitutif de ma conscience donc de moi. De plus le regard que l’autre sur moi est vertu de dévoilement de qui je suis. L’autre semble donc indispensable dans ma construction psychique mais également

...

Télécharger au format  txt (6.7 Kb)   pdf (73.1 Kb)   docx (7.8 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com