DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Fiche De Lecture : Le Manifeste Du Parti Communiste - Marx & Engels

Note de Recherches : Fiche De Lecture : Le Manifeste Du Parti Communiste - Marx & Engels. Rechercher de 46 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires
Page 1 sur 5

uvoir par le parti communiste.

Comme nous l'avons vu plus haut, l'histoire s'est construite sur ces antagonismes de classes. A la sortie du moyen âge les serfs commencent à s'émanciper du joug féodal, jusqu'à ce que les campagnes ne se composent plus que de paysans libres cultivant leur propre terre. Mais peu à peu certains vont, par la violence ou par la ruse, se faire exproprier leurs terres qui iront dans les mains de propriétaires fonciers, formant ainsi une nouvelle classe dominante : la bourgeoisie. Une partie des paysans expropriés se mettent à travailler pour les bourgeois mais la majeure partie d'entre eux va former le prolétariat. La bourgeoisie va asseoir sa puissance financière sur la puissance guerrière des aristocrates, et est en cela une classe révolutionnaire, puisqu'elle a participé à l'abolition des privilèges. Alors que le monde féodal était associé à la paresse, c'est dès lors le travail qui est mis en avant. La manufacture puis l'Industrie révolutionnent les modes de production en passant de la corporation à la coopération. Ces évolutions permises par le progrès technique qui démultiplie les rendements et ouvre l'économie à des marchés lointains fait émerger la petite bourgeoisie liée à la manufacture et la grande bourgeoisie liée à l'industrie.

Qu'est ce que le prolétariat?

Le prolétaire est l'ouvrier moderne. Il est contraint à un travail coopératif. Son revenu est fixe mais ne correspond pas à la valeur économique de son travail, la différence participant à l'enrichissement du capitaliste. Pis, son salaire comme une marchandise est soumis à une loi de l'offre et de la demande.

Le prolétaire prend doucement conscience de l'oppression exercée par la bourgeoisie et dont il est victime et, à terme, s'unira avec ses semblables pour porter un nouveau projet politique plus égalitaire.

Pourquoi la bourgeoisie court à sa perte et prépare l'avènement du communisme?

L'organisation sociale de l'ère nouvelle est simplifiée puisqu'elle ne se compose plus que d'une classe opprimée et d'une classe dominante, du prolétariat et de la bourgeoisie.

Tout en s'enrichissant la bourgeoisie appauvrit le prolétaire par son exploitation puis par les crises économiques sur lesquelles il n'a aucune emprise mais dont il est le premier à ressentir les effets au quotidien. De plus, en organisant le travail en coopération, les prolétaires réalisent les possibilités politiques qui leur sont offertes s'ils parviennent à s'assembler.

Qu'est-ce que la petite bourgeoisie?

C'est la classe la plus méprisée par Marx. Ils sont une classe de petits propriétaires, s'associant politiquement à la grande bourgeoisie contre les prolétaires. Les petits bourgeois justifient leurs acquisitions par un travail autonome. Pourtant cette "classe moyenne" est vouée à disparaître au profit (encore) de la grande bourgeoisie toujours avide de capitaux. Les auteurs la qualifient de contre-révolutionnaire puisqu'elle retarde la prolétarisation de la société et donc l'implosion de celle-ci.

Qu'est-ce que le sous-prolétariat (la voyoucratie)?

Le sous-prolétariat est un sous-produit du capitalisme. A la manière de l'aristocratie qui s'enrichissait par la violence et le parasitage, il naît un esprit de banditisme et de mendicité contraire aux valeurs essentielles du travail prolétaire. En ce sens il imite la bourgeoisie puisqu'il exploite la misère économique prolétaire.

Notons que Marx n'explique l'apparition de cette voyoucratie qu'avec un argument économique quand on aurait tendance aujourd'hui à se pencher sur des considérations socio-culturelles.

L'évolution prônée par Marx

On peut faire ressortir trois phases du changement prévu et pensé par Marx. D'abord une dictature du prolétariat, qui consisterait à déposséder les bourgeois de leurs biens et de leurs moyens de production. Ensuite, une phase socialiste dans laquelle on satisferait les besoins de la société suivant les capacités de chacun. Enfin la phase finale mettrait fin à la division du travail et répartirait les biens selon les besoins de chacun. Ces trois phases visent l'épanouissement universel.

Pourtant

...

Télécharger au format  txt (6.8 Kb)   pdf (74.6 Kb)   docx (7.8 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com