DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

La robotisation fait-elle de l’homme un être dépassé ou bien le pousse-t-elle à se dépasser lui-même ?

Dissertation : La robotisation fait-elle de l’homme un être dépassé ou bien le pousse-t-elle à se dépasser lui-même ?. Rechercher de 47 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires

Par   •  17 Mars 2019  •  Dissertation  •  489 Mots (2 Pages)  •  152 Vues

Page 1 sur 2

La robotisation fait-elle de l’homme un être dépassé ou bien le pousse-t-elle à se dépasser lui-même ?

Notre société actuelle fait face à un phénomène grandissant, la robotisation. Prenant de plus en plus de place dans notre vie et tendant à s’humaniser les robots amènent des questions quant au rôle et la place de l’homme. Si de prime abord il est aisé de décrire un dépassement de l’homme par la robotisation, il est intéressant de voire en quoi cela l’amène à se dépasser.

I- Dès les premières machines, la question de la subordination de l’hommes à ces dernières s’est posé. Charlie Chaplin dans les temps moderne dessine une satire de ce nouveau monde du travail mécanisé où l’homme devient l’assistant de la machine, jusqu’à en perdre la raison. Ces machines sont construites dans l’optique permanente de créer plus puissant plus fort et plus fiable que l’homme ainsi il est évident qu’à long terme l’homme va être un être complètement dépassé. Les exemples sont déjà multiples et vont tendre à toucher de plus en plus de domaines : les imprimerie qui remplacent les copieurs, les chauffeurs de taxis qui ne connaissant plus les rues à cause l’utilisation des GPS, les salles de marché sont vides, gérer par des machines. L’éducation est même remise entre les mains des robots dans certains pays puisque ces derniers sont considérer comme être plus efficace et compétant que de véritables humains. Il y a certe un dépassement, mais ce dernier semble être recherché, car c’est l’homme qui invente et crée ces machines qui ont pour but de prendre progressivement sa place mais de lui simplifier la vie dans un sens. Ce qui vient remettre en cause notre mode de vie.

II- En prenant du recul, l’homme peut et doit se dépasser lui-même face à la robotisation. Simondon dit que le développement des technologies ne va non pas déshumaniser l’homme mais, au contraire, renforcer son caractère humain en optant pour des rôles de coordinateurs, d’inventeurs surtout. En effet, ces évolutions technologiques amènent l’homme à se dépasser, ce dernier doit alors savoir prendre place au centre de ce processus, pour ne pas être qu’un simple maitre au milieu d’esclaves mais un véritable chef d’orchestre.

De plus la robotisation remet en cause notre mode de fonctionnement et amène l’homme a se questionner pour reformer et créer une nouvelle société dans laquelle le travail n’en serai pas l’essence. Les économistes relatent que le travail est la raison même de la création des sociétés, du rapprochement des hommes et de leur volonté de vivre ensemble pour se partager le travail, c’est l'homo œconomicus. Ainsi l’homme va devoir se dépasser et user de sa capacité de jugement et réflexion pour innover. Stigler l’énonce même, repenser l’économie est

...

Télécharger au format  txt (3.1 Kb)   pdf (27.4 Kb)   docx (7.8 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com