DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Le travail n'est-il qu'une contrainte ?

Dissertation : Le travail n'est-il qu'une contrainte ?. Rechercher de 48 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires

Par   •  20 Mai 2021  •  Dissertation  •  1 225 Mots (5 Pages)  •  37 Vues

Page 1 sur 5

Le travail n'est-il qu'une contrainte ?

Meme si pour certains le travail est une manière de s'épanouir, il est souvent vu comme une activité asservissante qui nous prends du temps et de l'energie et ce coté négatif du travail, on peut le voir rien qu'à son ethymologie. En effet, "travail" est un mot venant du latin "triapalium" qui était un instrument de torture. Une activité contraignante ? une activité bénéfique ? On peut donc se demander si l'essence du travail se limite à la contrainte ou renvoie t-il a quelque chose de plus bénéfique pour l'Homme ?

Selon le mythe de Protagoras, extrait de Protagoras de Platon, les Hommes ont pu survivre grace à Prométhée qui offre à ces derniers la maitrise du feu et des techniques. Les Hommes vont ainsi commencé à travailler car ils ne sont pas fait pour vivre dans leur milieu naturel, en effet l'Homme ne possède pas de griffe, pas de poil, ni une quelconque aptitude physique lui permettant de survivre aisément dans la nature. L'Homme n'est pas en harmonie avec la nature et il va devoir la transformer pour l'adapter à nos besoins. Ainsi, l'Homme commence à travailler afin de survivre dans un milieu hostile. Dès la nuit dès temps, l'Homme a été contraint de travail pour assurer la survie de son espèce. Le travail n'a pas été un choix de la part de l'Homme, c'est une nécéssité, sans lui il serait condamné. On peut donc dire que le travail est une contrainte naturelle.

Nous ne sommes plus au temps où le travail assurer notre survie, de nos jours nous avons "dominés" la nature et nous avons batis des villages, des villes, des pays qui reposent sur différents modèles sociétaux. Mais dans l'extreme majorité des sociétés modernes, le travail reste une nécéssité. En effet, l'Homme moderne doit travailler afin de gagner de l'argent et ainsi vivre convenablement, sans travail et sans argent survivre devient plus compliqué, ce n'est pas que la survie dans nos sociétés est compliqué contrairement à la nature. C'est plutot que le travail nous permet d'acquérir par échanges des besoins que nous ne pouvons pas créer nous memes ... Il permet égalament d'acquérir un statut social en fonction de son emploi, ce qui ne travaillent pas sont donc considérés comme marginaux et sont exclus de la société. Au risque d'etre rejeter et d'avoir du mal à survivre, on peut donc dit que le travail est une contrainte sociale.

Dans notre époque moderne, le travail permet de maintenir nos sociétés en vie, il est donc divisés en une multitude d'emplois où chaques individus doit exécuter une ou plusieurs taches. Ainsi, il y a pleins de travaux différents et par conséquents des contraintes différentes. Certains travaux sont répétitifs, et exige du travailleur de répeter inlassablement la meme activité ce qui est contraire à son équilibre physique ou mental. Paul Lafargue illustre ce phénomène dans le Droit à la paresse "introduisez le travail de fabrique, et adieu joie, santé, liberté". Le travail devient alors asservissant et retire à la vie ce qui fait qu'elle est digne d'etre vécu. Mais malgrès ces fortes contraintes, il serait réducteur de considéré le travail comme n'étant qu'une contrainte.

Il serait en effet réducteur de limiter le travail par une contrainte. Nous avons vu précédement que le travail fut nécéssaire à l'Homme afin d'assurer sa survie. Bien qu'il soit contraint de travailler pour assurer sa survie il acquière grace au travail une indépendance vis à vis de la nature, il n'est plus soumis à elle. Le travail bien qu'étant une contrainte indépassable est donc libérateur pour l'Homme. En effet, comme le pense Marx et Engels le travail serait plus qu'un moyen à l'Homme d'assurer sa subsistance, il permet celui-ci de s'affirmer en tant qu'Homme. Parmis toutes les différences espèces, seul l'Homme travail, cela signifie que seul l'Homme a des aptitudes propres au travail, il est le seul etre a pouvoir travailler. La paléontologie ( études des fossiles d'etre vivants ) nous montre qu'apparait des les premiers espèces humaines le travail avec l'apparition des outils donc des techniques. Le travail apparait en meme temps que la faculté de s'exprimer et de communiqué, qui sont des facultés proprement humaines. Le travail serait donc une caractérisque proprement humaine, il est un moyen à l'Homme d'affirmé son humanité.

Le travail, bien que nécéssaire est une

...

Télécharger au format  txt (7.3 Kb)   pdf (38.9 Kb)   docx (9.6 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com