DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Politique De Prévention Du Japon

Dissertations Gratuits : Politique De Prévention Du Japon. Rechercher de 48 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires
Page 1 sur 3

nais savent qu'ils doivent couper le gaz et se précipiter sous une table dès les premières secousses. Au cas où ils se retrouveraient prisonniers des décombres, certains achètent des kits de survie pour tenir jusqu'à l'arrivée des secours et les écoliers disposent d'un casque de protection dans leur casier. Les quartiers urbains disposent d'"aires de rassemblement" pour les habitants au cas où des immeubles menaceraient de s'écrouler - une hypothèse peu probable dans la deuxième économie du monde, réputée pour la sévérité de ses normes de construction.

Au pays de la haute technologie, nombre de Japonais sont prévenus par téléphone portable de l'arrivée imminente d'un séisme, qui entraîne en outre l'arrêt automatique des centrales nucléaires et des trains à grande vitesse.

Lorsque les îles Samoa du Pacifique ont été frappées par un tsunami mardi, les autorités japonaises ont immédiatement prévenu les pêcheurs et fermé les portails de protection des ports. "Le Japon a le système d'alerte le plus évolué du monde, même s'il n'est pas parfait", affirme Hiroshi Inoue, de l'Institut national de recherche pour la prévention des désastres.

La bonne gouvernance du pays est un autre élément: un bâtiment a plus de chance de s'écrouler si les responsables locaux ont triché sur les matériaux de construction pour récupérer de l'argent au passage. Un type de scandale évoqué l'an passé après le séisme du Sichuan en Chine, qui avait entraîné la destruction de nombreuses écoles. Le 10 août, seuls un mort et une centaine de blessés ont été déplorés après un séisme de magnitude 6,4 dans la préfecture de Shizuoka (ouest de Tokyo). M. Inoue, qui a dirigé la mise en place de systèmes d'alerte en Indonésie, estime que l'urgence pour l'Asie du sud-est est d'investir dans des constructions solides, alors que M. Katada prévient qu'avec le réchauffement climatique les catastrophes seront plus nombreuses, rendant la prévention plus impérieuse que jamais.

Le Japon subit plusieurs tremblements de terre par an. Les techniques de construction antisismique sont donc très au point. Elles ont même été grandement améliorées depuis le tremblement de terre de Kobe en 1995. La plupart des nouveaux bâtiments sont désormais construits avec des normes sismiques drastiques. Les immeubles sont montés sur vérin, sur ressorts, ou roulements à bille. Ils accompagnent le mouvement du sol lors du tremblement de terre pour limiter le risque d'effondrement. Les architectures ajoutent ensuite des éléments métalliques aux structures pour qu'elles résistent au choc. Au Japon, tous les 1er septembre le gouvernement organise également des exercices de simulation pour préparer les habitants à toute éventualité.

...

Télécharger au format  txt (4.7 Kb)   pdf (63.6 Kb)   docx (6.8 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com