DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Gouvernance d'Entreprise Et Controle De Gestion

Dissertations Gratuits : Gouvernance d'Entreprise Et Controle De Gestion. Rechercher de 50 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires
Page 1 sur 56

as un système universel de réseau sans fil, mais plusieurs systèmes ayant chacun leur place dans l’organisation. Nous développerons dans un premier temps les différentes techniques utilisables, puis nous exposerons en seconde partie les avantages et inconvénients de ces technologies.

1 INTRODUCTION 2

2 LES COMPOSANTS D’UN RESEAU SANS FILS 4

2.1 Caractéristiques d’un réseau sans fils 4

2.2 Les techniques utilisées 5

2.2.1 La radio 5

2.2.2 Les micro-ondes 7

2.2.3 Les infrarouges 7

2.2.4 Le laser 7

2.2.5 Avantages et inconvénients de ces techniques 7

3 Les accès alternatifs : les réseaux sans fils 9

3.1 Les réseaux sans fils 9

3.1.1 Quelques technologies de réseaux sans fil 10

3.2 Satellite 22

3.3 Quelques technologies émergentes 24

3.3.1 Les connexions à laser 25

3.3.2 Le WADSL 25

3.3.3 L'UWB 27

3.3.4 La Mesh radio 27

3.3.5 La BLOR 28

3.3.6 Le WIMUS 28

3.3.7 Le couplage Satellite/Wi-Fi 29

3.3.8 Autres perspectives 29

3.4 Tableau récapitulatif 30

4 Quelques exemples d’applications concrets 32

4.1 Haut débit par satellite : la première offre vraiment accessible aux particuliers, 32

4.2 La norme 802.11 dans la presse 35

5 CONCLUSION 39

LES COMPOSANTS D’UN RESEAU SANS FILS

1 Caractéristiques d’un réseau sans fils

L’absence de câbles est l’atout majeur de ces techniques. Par contre, l’énergie transmise n’est plus alors guidée par un support et sa propagation peut être arrêtée par des obstacles ou, à l’inverse, en traversant des parois, poser des problèmes d’interférences et de confidentialité.

Les réseaux sans fils peuvent être divisés en deux catégories suivant leur mode de propagation :

- Le mode point à point permet de transmettre des informations entre deux points fixes, en concentrant ces transmissions sur un « fil imaginaire » entre ces deux points.

- Le mode omnidirectionnel ou les transmissions s’effectuent dans toutes les directions de l’espace.

La distance maximale à laquelle un système peut transmettre et recevoir des données s’appelle la portée. Les données sont transmises avec un certain débit exprimé en baud ou bit par seconde.

Le tableau suivant classe les techniques disponibles en deux groupes suivant leur mode de propagation.

| |Point à point |Omnidirectionnel |

|Portée |Grande (km) |Faible |

|Vitesse |Elevée |Basse |

|Interférences |Rares |Fréquentes |

|Confidentialité |Bonne |- Mauvaise |

| | |-Diffusion des informations |

|Utilisation |Pont entre deux réseaux |- Gestion de nombreux terminaux |

| | |- Réseau de PC |

|Technologies |- Laser |- Radio |

| |- Satellite |- Infrarouges |

| |- Infrarouges |- Micro-ondes |

| |- Micro-ondes | |

| |- Radio | |

2 Les techniques utilisées

1 La radio

La radio consiste en une émission d’ondes électromagnétiques servant de porteuse à la transmission des données. Le codage s’effectue en modulant l’amplitude ou la fréquence de cette porteuse.

Ces ondes ont la particularité d’être indépendantes d’un support physique et peuvent pénétrer la matière. Leur présence en quantité abondante dans l’atmosphère est source de nombreuses perturbations.

En France, l’utilisation des ondes hertziennes comme support de transmission de données est fortement réglementée.

Le choix des fréquences utilisées posent un problème de compatibilité entre les différents pays. En effet, selon le pays, ces fréquences peuvent être réservées pour des utilisations militaires ou des services de secours (SAMU, pompiers) qui ne peuvent souffrir d’interférences.

Voici ce que l’on trouve sur le site de l’ART (Autorité de Réglementation des Télécoms) :

Les réseaux locaux radioélectriques (RLR) appelés aussi " RLAN " (pour Radio Local Area Networks) sont constitués d'équipements de transmission de données à large bande permettant différents types d'applications sans fil.

Une norme a été élaborée au niveau européen pour des équipements fonctionnant dans la bande de fréquences 2,4 GHz : l'ETS 300 328. Cette norme d'application volontaire (chaque Etat peut décider ou non de la transposer, pour tout ou partie, dans son droit national) constitue la base d'une recommandation des administrations européennes des postes et télécommunications (CEPT), tendant à harmoniser le régime d'autorisation des équipements concernés afin de favoriser leur développement en Europe.

En France, la bande de fréquences concernée (plus précisément la bande de fréquences 2446,5 MHz - 2483,5 MHz), est utilisée par le Ministère de la défense, qui y a déployé récemment de nouveaux équipements, ce qui ne permet pas d'ouvrir la totalité de la bande de fréquences aux équipements RLR et impose certaines contraintes dues à la coordination avec les Forces Armées.

Les contraintes sont de trois ordres :

- en terme de fréquences : limitation à la bande de fréquences 2446,5 MHz - 2483,5 MHz;

- en terme de formalité administrative : demande individuelle d'établissement (voir formulaire ci-contre);

- en terme d'implantation : les autorisations sont limitées aux communes des unités urbaines de plus de 50 000 habitants et font l'objet d'une procédure simplifiée; dans les autres cas les demandes sont traitées au cas par cas et sont soumises à un accord du Ministère de la défense (il convient pour ces demandes de joindre notamment un plan précisant l'implantation envisagée au sein de la commune concernée).

La procédure de délivrance des autorisations est précisée dans le schéma ci-dessous.

[pic]

L'étude confiée en 1996 au cabinet de conseil Basic 2000 a dressé un état du marché prospectif des réseaux locaux radioélectriques (RLR) ou " RLAN " en France et en Europe, l'évaluation des perspectives pour Hiperlan (bandes 5 GHz et 17 GHz) et le bilan comparatif de l'environnement réglementaire en Europe.

A ce stade, cette évolution reste toutefois soumise à un accord préalable des forces armées. En revanche s'agissant des réseaux locaux radioélectriques à haute performance (Hiperlan), un régime d'autorisation sans délivrance d'une licence individuelle va être prochainement établi pour l'utilisation d'équipement fonctionnant dans la bande

...

Télécharger au format  txt (63.6 Kb)   pdf (410.3 Kb)   docx (34.9 Kb)  
Voir 55 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com