DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Les Etats-Unis et la Chine (1971-2021)

Étude de cas : Les Etats-Unis et la Chine (1971-2021). Rechercher de 48 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires

Par   •  4 Septembre 2021  •  Étude de cas  •  953 Mots (4 Pages)  •  38 Vues

Page 1 sur 4

Les Etats-Unis et la Chine (1971-2021)

« Lorsque la Chine s’éveillera le monde tremblera » : cette phrase attribuée à Napoléon 1er sonne avec un écho particulier alors que le parti communiste chinois fête cette année son 100e anniversaire. Car si les Etats-Unis sont aujourd’hui la puissance dominante, la Chine de Xi JINPING ambitionne de leur ravir cette place à brève échéance.

Depuis 50 ans les relations entre les USA et la Chine alternent entre coopération et compétition, les nouvelles ambitions de la Chine n’augurent-elle pas une nouvelle guerre froide ?

La mondialisation a modifié les rapports de force entre les puissances, sur les terrains diplomatiques et économiques ; la Chine souhaite attaquer la toute-puissance d’une Amérique quelle pense en déclin.

Nous verrons dans une première partie les fondements diplomatiques et commerciaux d’un partenariat entre deux pays aux modèles différents puis nous analyseront les raisons de la remise en cause de cet équilibre fragile.

La rivalité avec l’ennemi soviétique a forgé la genèse des relations transpacifique. Succédant à M. ZEDONG, D. XIAOPING le nouveau président de la république populaire de Chine s’est employé très tôt à nouer des relations avec ses homologues américains et japonais. En effet, le nouveau dirigeant souhaite moderniser le pays tout en laissant au parti communiste les rênes du pouvoir.

Les présidents américains R. NIXON, J. CARTER puis R. REAGAN pourtant farouches opposants au communisme jouent le jeu du rapprochement avec l’empire du milieu, notamment en 1971 quand la république populaire de Chine remplace Taïwan au conseil de sécurité de l’ONU.

Cette diplomatie se concrétise avec l’immigration de nombreux chinois aux USA, chaque grande ville américaine a son quartier chinois (Chinatown). Aussi, de nombreux étudiants chinois traversent le pacifique pour se former dans les universités américaines.  

 

La Chine est aujourd’hui un des principaux partenaires commerciaux des Etats Unis. Les USA importent massivement des biens manufacturés Chinois. Des villes comme Hong-Kong et Shangaï sont quasiment exclusivement tournées vers le commerce mondial.

Longtemps pays sous-développé avec un des PIB par habitant les plus faible au monde la Chine a été un des grands bénéficiaires de la mondialisation, gagnant même le surnom d’atelier du monde.

Le modèle de développement de la Chine s’inspire en partie de l’avantage relatif de RICARDO. En effet elle se spécialise d’abord dans les biens de consommation courants fortement consommateurs de main d’œuvre. Puis sur le modèle japonais du vol en V des oies sauvages de K. AKAMATSU, la Chine importe massivement des machines outil et investi dans la recherche et le développement. L’économie Américaine est devenue dépendante de l’atelier du monde.

Bien qu’ayant une économie relativement fermée avec des droits de douanes importants, la Chine adhère à l’OMC en 2001, les Etat unis espèrent alors une libéralisation de l’économie chinoise. Ce rapprochement se renforce progressivement jusqu’à ce que la Chine devienne le premier partenaire commercial des états unis en 2015 au prix d’une balance commerciale américaine fortement déficitaire.

        Le déséquilibre économique des relations commerciales et les nouvelles ambitions stratégiques de la Chine entraine des conflits avec les USA. La Chine et les Etats Unis se sont déjà opposé auparavant sur la scène internationale. Pendant la guerre froide la Chine affronte les USA par conflits interposés, comme pendant la guerre de Corée et la guerre du Viêt-Nam, ou le soutien massif des Etats-Unis à Taiwan.

Grace au commerce et une économie tournée vers l’export la Chine a engrangé un trésor de guerre. Bien que sa monnaie, le Yuan ai peu de valeur, la chine dispose d’’une réserve en devise colossale.

Les Etats-Unis, dans une stratégie d’endiguement a progressivement mis au ban un ensemble de pays. A l’issue des attentats de 2001, le président G. W. BUSH a qualifié d’axe du mal un ensemble de pays. La Chine a profité du vide laissé par les américains et leurs alliés pour nouer de nouvelles alliances.

...

Télécharger au format  txt (6.3 Kb)   pdf (38.9 Kb)   docx (9.1 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com