DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Fiche De Lecture Sur l'Oeuvre De Jean Rhys

Mémoire : Fiche De Lecture Sur l'Oeuvre De Jean Rhys. Rechercher de 47 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires
Page 1 sur 5

ttentat, et obtient alors du peuple une garde de 300 porte-massues qui prend le contrôle de l'acropole. Il règne 19 ans (entre 561 et 527). Son oeuvre a amélioré la situation des petits paysans de l'Attique (prêts our la mise en cult des terres, mise en place d'une justice proche des plaignants...), a réalisé dans la ville des constructions monumentales (commencement de l'Olympieion et meilleur approvisionnement en eau), favorisé le culte d'Athéna et de Dyonisos, a mené une politique ext active (bonnes relations avec Sparte, Corinthe... et colonisation de la basse vallée du Strymon)

-sens péjoratif donné au terme de tyran après la trahison d'Hippias, qui conduit les Perses à Marathon en 490

7) Les formes de gouvernement: la royauté de Grèce du Nord

1- La royauté en Grèce

- S'il existe des rois dans bcp de cités, il s'agit le plus souvent de magistrats annuels et non de souverains exerçant de génération en génération le pouvoir suprême. La royauté a survécu le plus lgtps ds la Grèce du Nd, comme l'Epire ou la Macédoine, mais cela ne signifie pas un retard dans ces régions.

- Ce n'est pas une monarchie absolue, le roi est "le 1er parmi ses pairs". Ces royautés cherchent leurs origines dans les tps héroïques (ex: les Eacides, qui règnent sur les Molosses, se tissent des généalogies qui remontent à Achille)

- opposition d'André Aymard entre royauté personnelle et royauté nationale: ici, ce sont des royautés nationales, où les rois exercent leurs pouvoirs avec l'accord de leur peuple.

2- L'évo de la royauté en Grèce du Nd

-de nbx rois jusqu'au milieu du IVè. L'unification se réalise progressivement (ex: Macédoine sous Philippe II). Mais des particularismes subsistent: les Orestes se rallient aux Romains pdt la 2è guerre de Macédoine.

-Le cas de l'Epire: c'est la dynastie éacide qui a réalisé son unification. Aristote (La Politique) citait en exemple cette royauté molosse pour son caractère modéré: le roi molosse ets accompagné d'un magistrat (le prostatès), qui est le défenseur des Molosses en face du souverain, et d'un collège de représentants des ethnè, qui marque le caractère fédéral de l'Etat, dont l'exécutif est confié au roi. Malgré cela, le règne de Pyrrhos (297-272) peut être considéré comme un règne absolutiste (gdes campagnes militaires du roi), même s'il restait assez modéré.

-Le cas de la Macédoine: après une période déchecs militaires (1ère moitié du IVè), la royauté est transformée par Philippe II et son fils Alex le Gd: unification du pays, on impose un pouvoir fort, où le roi se situe au-dessus des hommes, à mi-chemin entre les dieux et eux = culte du souverain. Le retour à la royauté nationale est effectué par Antigone Gonatas (de 276 jusqu'à la disparition de la dynastie, en 168); la Macédoine redevient un état de type fédéral.

8) Les royautés personnelles

1) Leur extension

- Les conquêtes d'Alex le Grand à partir de 334 impose la mise en lace d'institutions nouvelles sur les terres conquises: son pouvoir sur ces terres est sans limite, transmis automatiquement à ses successeurs. ex: Alex le Grand se fait pharaon en Egypte

- Le roi conquérant impose alors son autorité sur des populations très diverses, porteuses de différentes traditions.

- Les nouveaux royaumes (lagide, séleucide, puis attalide) font cohabiter peuples soumis et colons, le pouvoir royal s'appuyant sur ces derniers, malgré leur statut minoritaire. Ils sont très privilégiés, mais n'ont as la possibilité d'exercer un contrôle du pouvoir politique, pouvoir politique qui prend la forme d'une très lourde administration qui pèse sur les pays colonisés.

2) La nature du pouvoir royal

- L'État se réduit à une propriété personnel du prince=royauté personnelle: le souverain ne peut pas faire table rase de toutes les traditions locales, mais c'est lui seul qui rassemble tous ces éléments. Son accession au trône est ratifiée par l'armée dans des conditions plus ou moins régulières. Cela dit, à partir du II ème siècle en Égypte lagides, le clergé égyptien étant très riche par rapport au trésor royal a un pouvoir considérable avec lequel doivent jouer les souverains.

- Le cas du royaume lagide: ce sont des régions très disparates qui constituent le domaine perso de Ptolémée II. Le pouvoir royal ne s'exerce pas de la même façon dans des cités grecques anciennes (Cyrène,etc. qui gardent leurs institutions propres qui limitent sur leur territoire le pouvoir

...

Télécharger au format  txt (7.4 Kb)   pdf (80.4 Kb)   docx (8.5 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com