DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Plan De Commentaire Du Tableau "La Liberté Guidant Le Peuple" De Delacroix

Commentaires Composés : Plan De Commentaire Du Tableau "La Liberté Guidant Le Peuple" De Delacroix. Rechercher de 51 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires
Page 1 sur 6

culte du héros, la sexualité, le drame… On peut tout à fait lui apposer la citation de « l’Art pour l’Art » qui retranscrit bien le premier but recherché des peintres comme des auteurs... Le Romantisme est également indissociable du mythe de l’artiste maudit.

Ainsi, cette peinture sur toile et l’à l’huile de 260x325 cm, se veut à la fois artistique et engagée car son principal sujet est un fait d’actualité personnellement vécu par DELACROIX. En effet, cette toile a été commencée au lendemain des « Trois Glorieuses ». Il s’agit d’un évènement résultant de ce que l’on a appelé « La Révolution de Juillet ». Il s’étend sur trois jours, du 27 au 29 juillet 1830. Tout cela est dû au durcissement de la politique menée par Charles X (1757 – 1836), successeur de Louis XVIII sous la Seconde Restauration. Il est beaucoup plus engagé dans le renforcement du caractère monarchique du régime. Pour cela, il va prendre des mesures de plus en plus impopulaires et restrictives à l’égard des libertés… Il va également s’entourer de ministres, de conseillers beaucoup plus marqués chez les ultras royalistes. Par conséquent, le mécontentement général grandi au fil des mois. Le point culminant de ces tensions se trouve le 25 juillet 1830 avec la tentative de coup de force opéré par le Roi et ses Quatre ordonnances de Saint-Cloud qui suspendent les libertés, dissout la nouvelle Chambre qui n’a pas encore eût le temps de siéger ou encore modifie la loi électorale en supprimant le droit de vote des patentés. La réaction ne se fait pas attendre, et de nombreux soulèvements vont apparaître dès le lendemain, surtout à Paris où des barricades sont dressées dans les rues. Cela se transforme rapidement en une insurrection républicaine, ce qui contraint Charles X à s’enfuir. DELACROIX sera témoin de ce mouvement populaire qui vient de changer la donne sur le plan politique. Cela va donc lui donner de l’inspiration pour ce tableau.

Par conséquent, cette peinture pose la question suivante : comment l’allégorie imaginée par DELACROIX dans son œuvre, parvient-elle à révéler l’impact que les « Trois Glorieuses » ont pu avoir sur les institutions politiques françaises en 1830? Pour cela nous allons tout d’abord étudier l’allégorie comme interprète d’un haut fait historique (I). Puis nous verrons qu’il s’agit d’une sorte de manifeste politique.

I – L’allégorie comme interprète d’un haut fait historique

A – Une création artistique atypique

- Début du Romantisme > exaltation du moi, du drame, du concept de l’héros…

- Utilisation de couleurs plutôt « chaudes » que « froides » et du clair-obscur pour mieux focaliser l’attention sur l’essentiel.

- Plusieurs personnages attirent notre attention : le jeune garçon (incarnation de la jeunesse révoltée), l’homme au fusil (représentation de DELACROIX sous les traits d’un insurgé), le cadavre à demi-nu au pied de la représentation de la Liberté…. Tout ce monde avance vers le spectateur. Symbolique de la Barricade.

- 2 niveaux de lecture = montrer la réalité de l’action révolutionnaire et livrer une vision intérieure de l’image de la liberté. Mélange d’allégorie et de réalité quotidienne.

B – Une figure de la Liberté mise en exergue

- La Liberté se retrouve au centre du tableau et au centre d’un triangle dont la pointe se trouve dans le drapeau qu’elle tient à la main.

- Nouvelle représentation de la Liberté = maintenant c’est une fille du peuple, vivante, incarnant la révolte et la victoire. Elle vient du peuple donc elle n’appartient pas à la Bourgeoisie.

- Apparition auprès des insurgés, elle se montre proche du peuple, même si elle se retrouve légèrement en avant et comme au centre d’un halo de lumière, elle n’en reste pas moins celle qui mène le combat.

- C’est une figure féminine qui guide un groupe exclusivement féminin. Référence au don de soi. C’est elle qui mène tout ce monde vers la victoire, et avec le drapeau tricolore et le bonnet phrygien (sorte d’élément de réponse à la crise > revenir à des aspirations plus démocratiques) elle montre la marche à suivre.

II – Un manifeste politique

A – Une insurrection émanant du peuple

- Dans ce tableau, les insurgés ne sont pas réellement distingués par leur classe sociale. Il n’y a que des personnes quelconques.

- Le peuple est représenté sans la Bourgeoisie. Volonté de démarcation pour dire qu’il s’agit bien d’une insurrection émanant du peuple et non des pas des notables politiciens.

- La Liberté conduit donc à la victoire des hommes et des femmes indifféremment de leurs conditions d’origine, de leur argent etc. Seule la souveraineté française via le drapeau tricolore que tient la Liberté (et celui qui flotte au fond, à Notre-Dame) compte et rien d’autre.

- Volonté manifeste de changement qui s’opère via des mouvements brutaux, comme en témoigne la violence et la mort, présentes toutes deux dans ce tableau (cadavres, armes…)

B – Vers la fin des Bourbons et de la Seconde Restauration

Charles X, ayant eut vent par ses conseillers des évènements se passant à Paris, décide de s’enfuir de la capitale. Cela prouve donc bien de l’importance et de la gravité de ses mouvements insurrectionnels. Plus de 4000 barricades seront dressées dans les rues de Paris et de nombreux morts seront à déclarer dans les deux camps (armée et insurgés).

...

Télécharger au format  txt (9.2 Kb)   pdf (93.7 Kb)   docx (9.2 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com