DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Doit On Et Peut On Remplacer Le Dollar En Tant Que Monnaie Internationale ?

Dissertations Gratuits : Doit On Et Peut On Remplacer Le Dollar En Tant Que Monnaie Internationale ?. Rechercher de 48 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires
Page 1 sur 5

n

L’euro semble est une autre alternative possible. Car le rôle international accru de l’euro est un facteur d'appréciation de l'euro vis-à-vis du dollar. « Les non résidents sont acheteurs d'obligations et d'actions en euros, attirés par la "qualité de l'euro" et l'absence de déséquilibres économiques majeurs dans la zone euro. Ces entrées de capitaux dans la zone euro sont le fait aussi bien d'investisseurs privés que publics. » Ainsi, les banques centrales investissent plus du quart (25,6 %) de leurs réserves de change en euros en 2007 contre 18 % en 1999.

Le rôle de l'euro comme monnaie de réserve internationale est croissant, comme le montre par exemple la hausse de la part de l'euro dans les réserves de change des banques centrales. Alors que la part de l’euro dans les réserves de change des banques centrales a augmenté de 7,5 points en 7 ans, celle du dollar a diminué de plus de 6 points.

Il y a donc une forte demande internationale d'euros, qui reflète bien le rôle de monnaie de réserve internationale de l'euro. Le problème est que, en face de cette demande, il n'y a pas d'offre correspondante d'euros, puisque la zone euro n'a pas de déficit extérieur. Il y a donc excès (ex ante) de demande pour les titres libellés en euros, en raison de l'insuffisance de leur offre pour les non résidents, d'où, à l'équilibre, hausse du prix de ces titres au travers de l'appréciation de l'euro.

II) Le dollar in détrônable

Le rôle du dollar en tant que monnaie de réserve a été remis en question depuis le début de la crise financière, partie des Etats-Unis il y a deux ans. Pourtant aucune autre monnaie n'offre la profondeur et la liquidité nécessaires pour remplacer le dollar, a déclaré lors d'un séminaire le directeur général du bureau international du ministère des Finances japonais, Takehiko Nakao. Selon ces dires, même si l'utilisation de l'euro, du yuan ou du yen se répandait, il est difficile de s'attendre à ce que l'un des trois devienne une monnaie mondiale de paiement et de réserve. Les investisseurs étrangers ont réduit la part de leurs actifs détenus en dollars, tandis que certains pays ont aussi diversifié leurs réserves, à la suite d'inquiétudes sur la dépendance trop importante de l'économie américaine et sur un déficit public croissant. De plus, un marché des obligations d'Etat fragmenté rendrait difficile le remplacement du dollar par l'euro.

En ce qui concerne les DTS semble pour le moment peu probable car les Etats Unis et d’autres membres du FMI ont déjà annoncé qu'ils s'opposeraient à sa mise en oeuvre. Et jusqu'à présent, ils restent les plus puissants au FMI. Mais d’autres éléments laissent à penser que les DTS en tant que monnaie de réserve internationale ne sont pas encore pour tout de suite. Aujourd’hui, le plafond des encours DTS ne s’élève qu’à 32 milliards d’euros et il n’existe par exemple aucun actif côté en DTS. Il peut donc se passer encore beaucoup de temps avant que les DTS deviennent un moyen de paiement admis. Les Etats Unis feront tout pour y faire obstacle étant donné que la perte de la monnaie de réserve internationale signifierait une hausse du coût du financement des déficits budgétaires.

Conclusion

Il n’y a donc rien d’étonnant qu’aucun accord ne soit signé lors du sommet du G20 de Londres quant au passage immédiat du dollar aux DTS en tant que monnaie de réserve internationale. De plus, aujourd’hui notamment avec la Grèce, l’idée de voir l’euro devenir la nouvelle monnaie de réserve internationale a été remis en question, associé au fait qu’il pourrait y avoir un retour à la parité euro dollar cette année. Si les Etats-Unis ne

...

Télécharger au format  txt (6.2 Kb)   pdf (73.5 Kb)   docx (7.4 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com