DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Le Détour Est -Il Liée à l'Intelligence ?

Rapports de Stage : Le Détour Est -Il Liée à l'Intelligence ?. Rechercher de 47 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires
Page 1 sur 8

urs, on le voit dans le passage qui décrit le premier et le second moyen pour obtenir de l’eau. Il est clair que le campagnard se fatiguera vite d’aller chercher de l’eau fraîche au quotidien.

En exemple pour montrer que le détour est un outil utile, nous regarderons de plus prêt les documents 3 et 4. Le document 3 : il est dit qu’Henri WALLON, qui est un philosophe français et qui est l’auteur d’IMPORTANTS travaux, se servait de la théorie du détour afin de faire avancer ses travaux. C’est donc un outil utile. Le document 4 : dans l’illustration de la Gravure B on voit bien que le petit Poucet, qui était perdu avec ses frères, c’est servit d’un détour pour retrouver son chemin. Cela nous prouve que l’on peut se retrouver dans l’espace grâce à certains détours.

C. Le But.

Le détour est utilisé afin d’atteindre un but. Il peut-être employé de plusieurs manière qui nous est montrer dans certains documents du dossier. Le document 1 nous montre deux façons d’utiliser le détour pour arriver à ses fins. Le premier exemple est quand le jeune garçon veut quitter son pays pour réussir ailleurs, il pence pouvoir éviter les guerres de son pays en prenant la fuite. Le deuxième exemple du document 1 est l’histoire dont se sert son père pour le faire comprendre qu’il faut réfléchir avant d’agir. Le document 2 nous montre également le but atteint grâce au détour : dans ce document le but est d’avoir de l’eau fraîche en abondance. Le détour ici est de mettre en place un stratagème pour y parvenir. Le meilleur détour est le troisième moyen mis en place par le campagnard. Le document 3 il est expliqué que : « la force des vrais détours n’est pas d’éloigner mais d’atteindre au but avec plus d’exactitude ». Cette phrase est démontrée par le comportement animal. L’exemple prie dans ce texte est le comportement du singe quand il veut atteindre une banane mais qu’il y a un obstacle qui l’empêche. La capacité du singe à réévaluer son environnement afin lui permet de contourner l’obstacle et d’atteindre la banane. Le but est atteint en utilisant le détour.

II. Les difficultés du détour.

A. Le choix du détour.

Pour un problème (obstacle) posé, il existe plusieurs solutions donc plusieurs détours. C’est ce que veut nous montrer le document 2 du dossier, il nous démontre qu’en réfléchissant plusieurs détour est possible. Dans ce texte, il nous présente l’histoire d’un campagnard qui a besoin d’eau fraîche et cherche une solution pour en avoir. Après réflexion, on se retrouve avec trois moyens d’en avoir. La première est de ce déplacer a chaque fois qu’on a soif, la deuxième est de ce déplacer pour la journée en construisant un sceau, et la troisième consiste à faire venir l’eau jusqu’à lui qui nécessiterai des travaux. Le choix est fait en regardant les inconvénients et les avantages des différents moyens proposés. Il est évident que l’homme recherchera la facilité et c’est évident que pour les deux premières solutions l’homme se fatiguera vite de se déplacer chaque jour, et décidera forcement de faire, certes un effort conséquent au début, mais qui amènera a une facilité extrême, l’eau arrivera devant chez lui et elle sera fraîche, donc aucun déplacement supplémentaire.

B. Les risques et conséquences du détour.

Le choix pour fait pour un détour, peut engendrer des risques et des conséquences, c’est une idée que veut nous montrer les documents 1, 2, et 4. Commençons par le document 1, ici le détour dont nous allons parler est celui de l’enfant qui veut quitter sont pays qui est en guerre pour mieux réussir. Le risque ici est de savoir s’il va réellement réussir, c’est de savoir a quelle catégorie il appartient, c’est une sorte de parie qui donne une chance sur deux de réussir. Le document 2, veut nous sensibiliser sur les sacrifices à faire afin de réussir à mettre en place le détour. Le sacrifice que ce campagnard va faire est de se dépenser sur les travaux à effectuer pour réussir le détour qu’il aura choisi. Il existe aussi un autre sacrifice celui de la destruction de matière pour arriver à ses fins, pour faire venir l’eau jusqu’à lui, l’homme devra sacrifier beaucoup d’arbre afin de construire des tuyaux ceux-ci impliquant la destruction de son environnement. Le quatrième document de ce dossier, veut nous montrer également les risques à prendre pour un détour. Ici nous voyons dans la Gravure A, le petit Poucet qui essaie de récupérer les bottes du géant pour qu’il ne les rattrape pas, au risque de le réveiller. Dans la Gravure B, on voit qu’il monte dans un arbre pour retrouver son chemin, le risque ici est qu’il tombe et qu’il périsse de sa chute. Les risques et les conséquences que peuvent engendrer ces détours peuvent être dangereux d’où le fait de bien choisir le détour à faire.

C. Les difficultés d’un détour.

Pour démontrer qu’un détour peut-être difficile, on va observer que le détour le plus court n’est toujours le meilleur. Le document 2 nous montre bien cet exemple, qui met en place trois détour et qui montre également que le détour le plus court n’est pas le plus satisfaisant. Il est plus simple à mettre en place mais beaucoup plus difficile à réaliser. La difficulté se voit dans l’effort à fournir pour mettre en place le détour le plus satisfaisant.

III. Le détour dans l’intelligence.

A. La réflexion.

L’intelligence nous permet de réfléchir afin d’obtenir le meilleur résultat possible à un problème posé, c’est une capacité propre de l’homme, mais au travers de certaines expériences, on constate que certains animaux ont la capacité de faire ces détours, qui fait que nous pouvons nous demander si certains animaux peuvent réfléchir. Le document 3 montre que c’est bien le cas, quand nous prenons l’exemple du singe, on voit bien qu’il peut, après quelques tentatives, contourner un obstacle afin de se nourrir. D’après le document 3, le détour est issu d’une réévaluation de l’environnement. Le document 2 nous montre que la réflexion peut amener à plusieurs détours pour un problème. Bien plus habile que le singe au niveau de la réflexion l’homme peut élaborer plusieurs stratégies pour arriver à ses fins. Par la réflexion, le détour peut-être très avantageux et peut éviter plein de problème par la suite.

B. Le gain et la perte de temps.

Le détour est lié également au temps, il peut nous en faire gagner quand on veut aller droit au but, mais il peut nous en faire perdre quand on choisit le détour le plus sûr. Le document 2 nous en donne l’exemple parfait. Les trois solutions trouver par ce campagnard ont toutes les trois ce problème lié au temps, le problème de la première solution est qu’il faut, a chaque fois qu’on a soif, se diriger vers la source d’eau ce qui est une perte de temps. Le problème du deuxième est similaire a celui du premier sauf qu’il faut y aller

...

Télécharger au format  txt (11.4 Kb)   pdf (104.5 Kb)   docx (9.3 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com