DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Balance De Paiements Au Liban

Documents Gratuits : Balance De Paiements Au Liban. Rechercher de 51 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires
Page 1 sur 31

vements des biens materiels entre un pays et le reste du monde, autrement dit l’ensemble des exportations et des importations.

Alors que la balance des services comptabilise l’ensemble des échanges de services avec l’exterieur. Les transports et les assurances utilizes dans le commerce exterieur constituent en general les deux plus grandes categories des échanges internationaux de services.

La Balance des dons ou des transferts unilatérauxcomprend l’envoi à l’étranger et la reception de l’étranger de fonds sans contrepartie apparent.

b - balance des capitaux est divisée en deux branches :

les mouvements de capitaux à courts termes d'une part: ce sont des capitaux investis sur des produits liquides, et qui se déplacent en fonction des taux de change et de la profitabilité d’une zone économique ;

les mouvements de capitaux à long terme d'autre part, investissements dans le monde sur de longues durées (plus d'un an).

La Balance de paiements au Liban:

Selon le rapport Lebanon This Week de la banque Byblos, les chiffres de la Banque centrale montrent que la balance des paiements au Liban a affiché un déficit de 597,8 millions de USD dans les quatre premiers mois de 2011 comparativement à un excédent de 1,4 milliards de USD pour la même période l'an dernier.

La balance des paiements a affiché un déficit de 198,6 millions de USD en avril par rapport à des excédents de 269,6 millions de USD en Mars 2011 et 424,4 millions de USD en avril 2010.

Le surplus en avril 2011 a été causé par un surplus de 119,1 millions de USD des avoirs extérieurs nets de la Banque centrale et un déficit de 318 millions de USD dans ceux des banques et institutions financières.

Le déficit cumulé au cours des quatre premiers mois de 2011 a été causé par un déficit de 86,1 millions de USD des avoirs extérieurs nets de la Banque centrale et un déficit de 511 millions de USD dans ceux des banques et institutions financières.

Le solde des paiements a affiché des excédents cumulés de 3,3 milliards de USD en 2010, 7,9 milliards de USD en 2009 et 3,5 milliards de USD en 2008.

Un certain nombre de remarques techniques sont nécessaires pour comprendre les enjeux des comptes de la balance des paiements au Liban.

1) La qualité des données : La Banque du Liban a démarré depuis quelques années un programme de collecte des données de la balance des paiements auprès des banques commerciales. Les mouvements de plus de 10 000 dollars sont reportés un à un suivant la nature économique de la transaction qu’ils recouvrent. Les résultats de ce travail de compilation sont attendus avec impatience et on espère que le poste des “erreurs et omissions” deviendra enfin un poste effectivement résiduel, alors qu’il tourne autour des trois milliards de dollars dans la balance libanaise officielle.

2) La nature des réserves : Ce que l'on appelle couramment “balance des paiements” au Liban est calculé à reculons, comme la somme des variations des avoirs extérieurs nets de la Banque centrale et des banques commerciales. Or, la raison qui justifie que l'on s'arrête à l'étape du “solde de la balance des paiements”, c'est-à-dire aux variations des réserves, implique que l'on n'y amalgame pas automatiquement, comme on le fait au Liban, les variations des réserves extérieures de la Banque centrale avec les variations des avoirs extérieurs nets des banques commerciales, car ces dernières ne constituent pas un facteur correctif d'un éventuel déséquilibre mais font partie intégrante du déséquilibre. De plus, si l’on regarde plus attentivement les facteurs d’évolution des réserves, la balance des paiements alloue une place distincte (en dessous de la ligne) aux “financements exceptionnels” : les arriérés, les aides internationales en soutien de la balance des paiements, etc. Or, depuis les dépôts arabes auprès de la Banque du Liban, les financements de Paris II et, aujourd’hui, les aides provenant de Paris III, ce poste des “financements exceptionnels” acquiert une importance croissante et nécessite une présentation adaptée des comptes de la balance des paiements.

3) Le critère de résidence : Une part considérable des capitaux entrant au Liban dans le cadre des “autres investissements” arrive dans des comptes bancaires catalogués comme appartenant à des Libanais considérés comme résidents. On est en droit de penser qu’une grande proportion de ces capitaux provient d’activités situées en dehors du Liban et appartenant à des Libanais qui, en termes de “résidence économique”, ne sont pas résidents au Liban. Le FMI, dans ses dernières publications, opère une correction dans ce sens. L’amalgame des notions de résidence et de nationalité est à la source de différences profondes dans la lecture de l’économie libanaise, de ses forces et de ses faiblesses et dans l’appréciation des politiques économiques et financières.

Analyse de la balance des payements libanaise des années 1994- 2005

La balance des paiements libanaise des annees 1994-1999 |

(en millions de dollars) |

| 1994 | 1995 | 1996 | 1997 | 1998 | 1999 |

Balance des operations courante | | | | | | |

Balance commerciale | | | | | | |

Importation | -5990 | -7303 | -7559 | -7457 | -7457 | -6206 |

Exportation | 572 | 824 | 1018 | 642 | 716 | 677 |

Solde | -5418 | -6479 | -6541 | -6815 | -6344 | -5229 |

Balance des services | | | | | | |

Services: credit | 80 | 491 | 630 | 930 | 1080 | 975 |

Services: debit | -449 | -545 | -604 | -594 | -559 | -474 |

Revenus des services: credit | 559 | 795 | 808 | 818 | 805 | 900 |

Revenus des services: debit | -232 | -362 | -518 | -555 | -575 | -700 |

Solde | -42 | 379 | 316 | 599 | 751 | 701 |

Transfert courant | | | | | | |

Ressources | 2360 | 2532 | 2655 | 2753 | 2803 | 2763 |

Dons remises prives | 2166 | 2391 | 2503 | 2603 | 2653 | 2630 |

Dons gouvernementale | | | | | | |

Emplois | -600 | -600 | -400 | -300 | -250 | -200 |

Solde | 1760 | 1932 | 2255 | 2453 | 2553 | 2563 |

Solde de la balance des operations courante | -3700 | -4168 | -3970 | -3763 | -3040 | -2265 |

Solde de la balance des operations courante |

Flux des capitaux | 4831 | 4424 | 4756 | 4183 | 2552 | 2531 |

Solde de la balance des operations de capitaux | 4831 | 4424 | 4756 | 4183 | 2552 | 2531 |

Solde de la Balance des paiements | 1131 | 256 | 786 | 420 | -488 | 266 |

Balance des reserves officielle | |

Devises | 3840 | 4487 | 5885 | 5931 | 6508 | 7727 |

Droits de tirage speciaux | 16 | 18 | 19 | 19 | 21 | 22 |

* Interprétation de la balance des opération courantes et analyse du compte des transferts courants

Balance commerciale:

Durant les années 1994-2005 le rapport x/m était égal à 10% en moyenne .Les importations sont d`un montant de 7 milliards de dollars en comparaison avec la

période d`avant 1975 ou le rapport x/m était de 40% durant les années soixante ce qui signifie un recul de la capacité productive de l`économie national1.

Balance des services:

Elle comporte services de communication de transport éducation transit assurance entreposage, constructions financiers services personnels culturels et récréatifs Autres services aux enterprises et services des administrations publiques.Nos exportations des biens et des services ne couvrent que à peu près 1/4 de nos importations de biens ce qui signifie que la capacité productive de l`économie national à connu un recul en comparaison avec la période de 1975 ou l`économie libanaise était à l`époque une économie exportatrice de services1.

Transferts courants:

tableau: compte de transferts courants(1994-2005)

| 1994 | 1995 | 1996 | 1997 | 1998 | 1999 |

Transferts courants | (En million de dollars) |

Ressources | 2360 | 2532 | 2655 | 2753 | 2803 | 2763 |

Dons remises prives | 2166 | 2391 | 2503 | 2603 | 2653 | 2630 |

Dons gouvernementale | | | | | | |

Emplois | -600 | -600 | -400 | -300 | -250 | -200 |

...

Télécharger au format  txt (47.1 Kb)   pdf (324.1 Kb)   docx (23.8 Kb)  
Voir 30 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com