DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Analyse De Pratique En Service Ambulatoire Ophtalmo Accueil d'Un Patient

Dissertations Gratuits : Analyse De Pratique En Service Ambulatoire Ophtalmo Accueil d'Un Patient. Rechercher de 47 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires
Page 1 sur 8

nt dans la même ville. 2

Mme V est retraitée secrétaire comptable.

Motif d’hospitalisation : intervention de la cataracte* œil droit.

Mode d’entrée : hospitalisation en service ambulatoire le mardi 10 mai 2011, soit la cinquième semaine de mon entrée en stage.

Prise en charge par la CPAM de Cannes la bocqua, et sa Mutuelle.

Poids 65 kg pour 1 m 60

Consultation pré anesthésie faite le 04 mai 2011 :

Pals : 71

TA : 9/7 ( patiente sous stalle )

Antécédents :

- cardiovasculaire : FA*

- chirurgicaux : hystérectomie*, cystocelle*, lobe thyroidien*

Allergie : aucune

Digestif, pas d’antécédent signalé

Traitements habituels :

- sotalex* 80mgr, 1 cp le soir

- lévothyrox* 25mgr 1 cp le matin

Bilan demandé avant l’intervention : aucun.

Examens clinique :

Cardiovasculaire : aucun

Pulmonaire :aucun

Neurologique : normal

Autre : RAS

Pas d’examen à prévoir à l’entrée

Pas de protocole d’antibioprophylaxie prévue

Pas de risque agent pathogène

A jeun H-6 solides, H-2 liquides

Toilette bétadinée veille au soir et matin.

Risques : troubles du rythme cardiaque

Appareil dentaire : bas

Anesthésie prévue : topique* Consentement mutuel éclairé : accord signé pour l’intervention.

Accueil de Mme V :

Après etre passée par le bureau des entrées, Mme V arrive dans le service. Je l’accueille en me présentant et lui demande en retour ses étiquettes nominatives que la secrétaire lui a remis ( étiquettes à coller sur les différentes feuilles du dossier médical, sur le cahier des entrées du jour, et le bracelet qu’elle portera au bloc opératoire pour son identification ). Je l’invite ensuite à me suivre vers son box . La patiente est convoquée une heure avant l’intervention, ce qui me permet de lui expliquer le déroulement de son court séjour dans ce service ( durée d’environ 3 heures si pas de complication ).Et éventuellement répondre à son questionnement.

Dans le box, je demande à Mme V les différents papiers nécessaire à son dossier : consentements éclairés signés pour son intervention, ainsi que celui de l’anesthésiste.l’anesthésiste ayant vu la patiente, je fais un interrogatoire ciblé de l’IDE afin de confirmer et complèter le dossier pré anesthésie. Je vérifie qu’elle soit bien à jeun depuis H-6, qu’elle est bien pris sa douche à la Bétadine ( pas d’allergie à l’iode ) la veille et le matin, et lui explique qu‘il faudra qu‘elle refasse un lavage de son visage à la Bétadine avant de partir au bloc opératoire.( protocole du service ) Ce, après s’etre complètement déshabillée et véti de la tenue pour partir au bloc : blouse, sur chaussures, bonnet, et cullotte. Je me propose de l’aider si besoin, ma patiente étant autonome s’y refuse gentiment . Je continue mon interrogatoire en lui demandant s’il y a , de retirer ses bijoux, appareil auditif, dentaire. Sachant qu’elle à un appareil dentaire ( dossier anesthésie) je lui propose une boite à dents qu’elle accepte. En complétant la feuille de transmission à mettre dans le dossier de soins pour le bloc opératoire, je rec cueille des informations participants à la bonne connaissance de la santé de la patiente, ainsi que l’appréhension qu’elle a, non de se faire opérer, d’avoir peut etre mal au retour, ou d’un effet secondaire suite à l’intervention, mais simplement le fait qu’on lui touche l’œil. Ayant été au bloc opératoire afin de mieux comprendre les interventions d’ophtalmologie, j’ai pu de ce fait, lui expliquer le déroulement de son intervention, et, ainsi la rassurer. Je vérifie qu’une personne soit désignée pour venir la chercher à sa sortie : sa cousine, je prends donc le numéro de portable de celle-ci afin de la prévenir dès la sortie du bloc de l’heure à laquelle elle pourra passer la prendre. ( en général, il faut compter une heure de surveillance post opératoire ) Je procède ensuite à la préparation de l’œil de Mme V : Dilatation ( mydriase *)de la pupille. Avant de retourner dans le bureau remettre le dossier compléter et signé par moi-même et l’infirmière du service (qui aura vérifié mon travail), je m’assure que ma patiente est bien tout compris, et lui met la sonnette près d’elle au cas ou elle est besoin d’un autre renseignement avant son départ.au bloc. La phase accueil de ma patiente s’est bien passée, ma patiente est préparée, les transmissions écrites du dossier correctement remplie, je fais part oralement à l’infirmière du service de son installation dans le box, ainsi que de ma conversation concernant l’appréhension qu’elle avait en arrivant et que j’ai pu minimiser. Elle peut entrer au bloc opératoire et subir son intervention dans les conditions protocolaire d’un service de soins ambulatoire ophtalmologie, et rassurée.

1.4 Motivation du choix :

Ce choix parce que j’ai pu prendre conscience que l’accueil d’un patient est très important et fait partie intrégrante de son hospitalisation . Elle permet au soignant de rassurer le patient, de lui expliquer les différentes phases de son court séjour en ambulatoire. Une bonne compréhension génère une bonne prise en charge, ainsi qu’une attitude positive du patient.

L’accueil permet le recueil des observations participants à la bonne connaissance de la santé du patient ( interrogatoire ciblé ) de récupérer les fiches d’information et les consentements avant l’intervention, de vérifier que le patient soit bien à jeun. Il permet d’évaluer le degrés de dépendance de la personne soignée et permet de l’aider durant son hospitalisation (déshabillage, habillage, aide à la marche, à prendre sa collation avant de sortir, …).

Un bon accueil permet au soignant de mieux connaitre en peut de temps le patient, de vérifier la globalité du dossier médical, de le préparer à l’intervention afin d’éviter toute erreur de dossier, toutes contaminations au bloc opératoire, que le chirurgien puisse travailler dans de bonnes conditions ( hygiène et dossier du patient ainsi que pupille dilatée correctement) .Ce, tout en ayant mis le patient en confiance, en respectant la pudeur et l’intimité ainsi que son degré de dépendance de la personne soignée dans un service ambulatoire ou le temps et l’espace personnel est limité.

1.5 Observation Etonnement :

J’ai pu observé, que pour une meme intervention soit la cataracte, les préparations à la dilatation de l’œil à opérer étaient différentes suivant le chirurgien. En général, les patients respectent les protocoles pré opératoire , J’ai pu constater durant ce stage, que les patients ne savent que rarement qu’ils ne partent pas au bloc dès leur arrivée, puisqu’il y a une préparation de l’œil . Je me suis d’ailleurs posée la question : pourquoi dilater l’œil ?? Et, des gouttes suffisent -elles à anesthésier ?? J’ai eu réponse à mes différentes questions grace aux infirmières en poste et ma journée passée au bloc opératoire.

1.6 Difficultés et points à approfondir :

Plus à l’aise à ce jour dans l’accueil et la prise en charge d’un patient, meilleure connaissance d’un dossier médical et papiers nécessaires aux questionnements pour une admission en service ambulatoire. Ce stage m’a permis d’améliorer mon organisation et ma pratique.

1.7 Compétences en lien :

- compétence 1 : évaluer une situation clinique….

- compétence 2 : concevoir un projet de soin…..

- compétence 3 : accompagner une personne…..

- compétence 4 : mettre en œuvre des actions à visées…..

- compétence 5 : Initier et mettre en œuvre des soins éducatifs

- compétence 6 : communiquer et conduire une relation dans un contexte de soins

- compétence 7 : analyser la qualité des soins….

- compétence 8 :

...

Télécharger au format  txt (11.8 Kb)   pdf (108.7 Kb)   docx (10.8 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com