DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Plan Détaillé « Pensez-Vous Que Molière Ait Pour Seule Ambition De Faire Rire Les Spectateurs Dans Tartuffe ?»

Mémoire : Plan Détaillé « Pensez-Vous Que Molière Ait Pour Seule Ambition De Faire Rire Les Spectateurs Dans Tartuffe ?». Rechercher de 47 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires
Page 1 sur 8

fils Damis, passion pour Tartuffe (Acte III , scène 4) -Orgon sous la table finit par démasquer Tartuffe (Acte IV, scène5)

Argument numéro 3 : Le comique verbal rend également cette pièce très drôle. On le voit en en effet lorsque certains personnages font des allusions ou même parfois disent des expressions qui vont faire rire le spectateur.

Exemple : -Langage cru et expressions drôles de Dorine comme «Tartufiée» (Acte II, scène 3) -Expression drôles d’Orgon comme «Et Tartuffe ?» (Acte I, scène 4) -Allusion à la sexualité de Tartuffe comme « Cachez-moi ce sein !» (Acte III , scène 2)

Argument numéro 4 : Molière a aussi su servir des gestes de certains des personnages pour exprimer leurs sentiments. Ce qui a rendu la pièce encore plus drôle. C’est le comique gestuel.

Exemples : -Soufflets de Mme Pernelle (Acte I, scène 1) -Soufflets de Dorine (Acte I, scène 2) -Avances, Rapprochement physique de Tartuffe vers Elmire (Acte III, scène 3)

Deuxième partie : Thèse : Certes, Tartuffe est une comédie mais une comédie qui aurait les mêmes ambitions qu’une tragédie tant par ses enjeux moraux que politiques.

Argument numéro 1 : Molière dans Tartuffe a également su par le rire nous faire prendre conscience de certains vices des hommes et femmes de l’époque et même parfois valables aujourd’hui encore. Ceux-ci entrainent parfois de lourdes conséquences et ceci dans nombreuses de ses pièces.

Exemples : -Le libertinage de Tartuffe tout comme dans Dom Juan. - Perte du contrôle de soi de Tartuffe et d’Orgon à cause de passions trop grandes. –Avarice d’Harpagon dans l’Avare.

Argument numéro 2 : On peut voir si on réfléchi bien que la pièce a des enjeux politiques et que Molière nous fait part de certaines de ses idées politiques.

Exemples : - Appétit de Tartuffe pour les bien d’Orgon, ce qui fait allusion à la tentative de prise de pouvoir des faux-dévots du royaume de France. –Intervention royale et éloge de la politique de Louis XIV qui était l’actuel roi de France (Acte V, scène 7)

CONCLUSION : Faire rire le spectateur faisait effectivement parti de ses objectifs en écrivant Tartuffe car c’est avant tout une comédie et le but premier d’une comédie est de faire rire les spectateurs. Toutefois, il ne faut pas attendre venant de Molière que Tartuffe soit une simple comédie. En effet, cette pièce relevait de La Grande Comédie aussi prestigieuse que La Tragédie. La Grande Comédie était similaire à La Tragédie car elles contenaient toutes les deux des enjeux politiques et moraux. Molière a su faire passer avec le rire des idées morales et politiques assez subtilement et ingénieusement. Je ne pense donc

...

Télécharger au format  txt (5.4 Kb)   pdf (61.7 Kb)   docx (6.4 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com