DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Incipit Et Excipit De Bel-Ami Commentaire

Recherche de Documents : Incipit Et Excipit De Bel-Ami Commentaire. Rechercher de 47 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires
Page 1 sur 6

En conclusion, la comparaison de l’incipit et de l’excipit met en évidence l’évolution et l’ascension sociale de George Duroy.

Commentaire

Guy de Maupassant, grand auteur réaliste du XIX ème siècle offre au lecteur, un regard critique de la haute société parisienne de ce siècle au travers de son roman Bel-Ami, dans lequel il dénonce la bourgeoisie et la traite de matérialiste. Il introduit son héros, George Duroy, archétype de l’arriviste, dans ce monde corrompu par l’argent. Tout au long du roman le lecteur suit l’ascension sociale du Duroy. Ce passage extrait de l’excipit illustre la réussite finale de Duroy. Ce triomphe ce caractérise par le mariage de celui-ci avec Suzanne Walter, fille de son patron, qui va lui ouvrir les portes de la plus haute bourgeoisie et des postes les plus prestigieux. Nous allons étudier le rôle de cet épilogue et analyser ses différentes caractéristiques. Dans un premier temps, l’analyse portera sur la mise en valeurs du héros lors de son succès, Et puis l’étude s’orientera sur cet épilogue qui joue entre le passé et l’avenir de ce personnage arriviste.

En effet, la réussite finale de Duroy est mise en place par le truchement d’un portrait laudatif auquel s’ajoute l’admiration du peuple à l’égard de l’arriviste. Il est ainsi positionné au centre de cet épilogue.

Le narrateur brosse un portrait en mouvement de Duroy. « Il allait lentement d’un pas calme » ; cette citation, montre que Duroy veut être vu qu’il veut être remarqué, admiré. De plus, l’expression « la tête haute » exprime sa fierté. La position du héros est dominante dans ce passage, cet importance est indiquée notamment par la présence exagérée des pronoms personnels « lui » et « il ».

Le narrateur traduit les sentiments de Duroy, dans ce passage, ainsi il met le ton sur sa réussite en

montrant son bonheur et sa fierté. « … ces frissons froids que donnent les immenses bonheur », Ici le héros exprime le fait qu’il soit heureux. « Il ne pensait qu’a lui » cette expression reflète son égocentricité et met en évidence le fait qu’il ne pense pas à sa femme et à son mariage mais a sa victoire.

Enfin, cette mise en valeur du personnage se définit par le milieu prestigieux qu’il fréquente ainsi que par la position qu’il détient par rapport à la population. Effectivement, dans cet extrait Duroy ce marie dans un des lieux les plus renommé de Paris « La Madeleine ». Se marier ici, lui permet d’acquérir une grande reconnaissance sociale. Cette reconnaissance, est illustrée par la « foule noire» « venue là pour lui, pour lui, George Duroy ». Le lecteur peut retrouver à plusieurs reprises ce terme de « foule » ainsi que le champ lexical de l’admiration « voir » ; « contempler » ; « l’enviait ». L’expression « deux haies de spectateurs » et la comparaison « la foule coulait devant lui comme un fleuve », renforce cette idée. Ici, le narrateur compare Duroy à un roi acclamé par ses courtisans.

Pendant, son triomphe, Duroy fait référence à Mme de Marelle, la maitresse qui l’a accompagné tout au long de son ascension, mais aussi à son avenir.

L’excipit de Bel-Ami, joue à la fois sur le passé et l’avenir du George Duroy. Il veut avoir une nouvelle vie grâce a son mariage qui va lui permettre d’atteindre les plus hauts postes, cependant il pense toujours la relation qu’il entretient avec sa maitresse Mme de Marelle.

Le terme « chambre des députés » suggère au lecteur que Duroy veut s’engager dans la politique et devenir député. Après sa réussite sociale, Duroy veut aller encore plus haut dans son ascension sociale et ainsi atteindre les clés du pouvoir et de la puissance. Il ferait ainsi partie de l’Elite et c’est là l’une de ses plus grandes ambitions. La citation « il lui sembla qu’il allait faire un bond du portique de la Madeleine au portique du Palais-Bourbon » donne l’impression au lecteur que Duroy va obtenir ce poste facilement. C’est son mariage avec Suzanne qui va lui ouvrir les portes de ce monde et donc lui permettre de réaliser son ambition et se fut le cas tout au long du récit : ce sont ses relations avec les femmes qui lui ont permis d’atteindre des statuts de plus en plus élevés. Mme de Marelle notamment, a joué un rôle important dans l’insertion de l’arriviste dans la haute société.

En effet, Mme de Marelle est une femme essentielle dans l’ascension

...

Télécharger au format  txt (7.5 Kb)   pdf (79.4 Kb)   docx (7.8 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com