DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Livingstone: une ville touristique

Dissertation : Livingstone: une ville touristique. Rechercher de 47 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires

Par   •  28 Juin 2016  •  Dissertation  •  3 977 Mots (16 Pages)  •  541 Vues

Page 1 sur 16

[pic 1]

UE : ECONOMIE REGIONALE

THEME :

LIVINGSTONE : LA VILLE AU TOURISME DE NATURE

[pic 2]

Présenté par :

NDA Aku kekeli Mawuto  


Sommaire

Sommaire        

Introduction        

PREMIERE PARTIE : DESCRIPTION DE LA VILLE        

I.        Présentation de la ville        

II.        Les ressources de la ville : les infrastructures        

A.        Les infrastructures routières        

1.        Aller a Livingstone        

2.        Circuler a Livingstone        

B.        Les infrastructures hôtelières        

1.        Les logements les moins chers        

2.        Les logements moyens de gamme et hauts de gamme        

C.        Les sites touristiques        

1.        Les attractions touristiques        

2.        Les sports d’activités        

DEUXIEME PARTIE : MARKETING TERRITORIAL ET IMPACTS DU TOURISME SUR LE DEVELOPPEMENT DE LA VILLE        

I.        Le marketing territorial : une boite à outils pour créer et entretenir l’attractivité d’un territoire        

A.        Définition        

B.        Les objectifs d’une stratégie de marketing territorial        

C.        Ce qui rend la ville de Livingstone attractive        

II.        Les impacts du tourisme sur le développement de la ville        

A.        Les impacts économiques du tourisme à Livingstone        

B.        Les impacts socioculturels du tourisme        

1.        Impacts positifs        

2.        Les impacts négatifs        

C.        Les impacts environnementaux du tourisme        

Conclusion        

Bibliographie        

        Livingstone et les chutes Victoria voyage d'information        

Introduction

Charmante petite ville cachée dans les forêts sauvages de la Zambie, Livingstone, représente le premier site touristique de la Zambie, avec les chutes Victoria, qui comptent parmi les sept merveilles naturelles du monde, selon les données de l’UNESCO.

L’activité touristique, désigne d’après l’organisation Mondiale du Tourisme (OMT), à la fois « une migration, le fait de voyager, pour son plaisir hors de son espace du quotidien, des lieux de vie habituels, et d'y résider de façon temporaire, mais aussi un secteur économique qui comprend l'ensemble des activités liées à la satisfaction et aux déplacements des touristes ».

Pris comme secteur d’activité, le tourisme constitue non seulement  l’un des secteurs de l’économie mondiale les plus importants, mais aussi l’un de ceux qui se développent le plus rapidement.

En effet, En 2015, l’OMT chiffre à 1,18 milliard, le montant de services touristiques exportés à l’échelle planétaire, soit 50 millions de touristes supplémentaires par rapport à 2014.

Le secteur du tourisme en Afrique est également en hausse. L'année 2014 a enregistré 65,3 millions d'arrivées de touristes internationaux sur le continent, soit 200 000 de plus environ qu'en 2013.

Des Vestiges historiques, aux paysages grandioses,  en passant par la faune et flore exceptionnelles,  la ville de Livingstone n’échappe à cette l’augmentation du nombre d’arrivées au niveau local continue d’augmenter, s’élevant à 252 000 en 2013 soit une hausse de 9% depuis 2010. Elle  regorge d'atouts à même d'attirer des touristes du monde entier.

Fort est de constater par ailleurs que des progrès louables ont été réalisés ces 10 dernières années avec une série d’activités relatives à la gestion du site, mais la question se pose de savoir en quoi l’activité touristique participe à la performance économique de Livingstone voire de la Zambie ?

Pour mener à bien notre travail, nous nous sommes ainsi proposé de travailler sur la problématique ci-après : « quel est l’impact économique, socioculturel et environnemental de l’activité touristique à Livingstone »?

Nous avons dans ce contexte adopté un plan en trois (2) parties : une première partie relative à la description de la ville, une seconde partie traitant du  marketing territorial et de l’impact du tourisme sur le développement de la ville.


PREMIERE PARTIE : DESCRIPTION DE LA VILLE


  1. Présentation de la ville

La ville de Livingstone doit son nom au célèbre médecin écossais et missionnaire explorateur David Livingstone. Située en province du Nord de la Zambie, la ville de Livingstone compte environ 150.000 habitants vivant principalement dans les maisons coloniales.

Elle était autrefois la capitale de la Zambie avant qu'elle ne soit déplacée à Lusaka en 1935, pour devenir la capitale touristique de la Zambie en raison notamment de son histoire coloniale et de sa proximité de plusieurs attractions à l’instar des chutes victoria et Le fleuve Zambèze l’une des rivières les plus sauvages au monde.

Le climat à Livingstone est chaud, avec des températures 25 -30°C toute l'année. En effet, cette destination est par ailleurs intéressant à visiter à tout moment de l’année sauf en période pluvieuse, qui se produit généralement en Mars à Livingstone.

Avec un niveau d’alphabétisation de 81%, la langue officielle parlée à Livingstone est l’Anglais. C’est une ville à grande majorité chrétienne (89%) et qui utilise le fuseau horaire GMT +2.

  1. Les ressources de la ville : les infrastructures

  1. Les infrastructures routières 

  1.  Aller a Livingstone

La ville s’est ouverte au tourisme dans les années 90, et de plus en plus de voyageurs ne cessent de suivre les traces de l’explorateur Livingstone. La ville dispose de son propre aéroport avec des vols quotidiens, et est desservie par une ligne de train reliant Lusaka à Livingstone.

Peu de voyageurs utilisent toutefois les trains zambiens car le voyage prend environ 12 heures.

Il est également possible de voyager en Autobus de luxe relativement confortable entre Lusaka et Livingstone, pour près de 120 de Kwachas zambiens (près de US$ 11-). Les billets d’accès au bus peuvent être achetés à l'avance au terminus à Lusaka.

L’autocar, le plus fiable est le Mazhandu famille Bus qui coûte 120 de Kwacha zambien (près de11$ US) et prend 6 heures et demie de route jusqu’à Livingstone sur une distance totale 470 km. Ils ont le système de numéro de siège, donc il est inutile de se battre  les sièges lors de l'embarquement.

  1. Circuler a Livingstone

Les taxis rôdent constamment dans la ville à n’importe quelle heure. Les Taxis officiels sont ceux qui sont en bleu et ont une plaque d'immatriculation rouge. Il est possible de réserver les taxis ou non. Dans le cas d’une réservation, le client doit payer le plein tarif et le chauffeur le récupère à la porte de son hôtel ou de sa résidence ou encore là où il se trouve.

Dans le cas contraire, la réglementation locale, autorise les chauffeurs à ne facturer les clients que pour un seul siège, car ce dernier a la possibilité de chercher d'autres passagers qui vont dans le même sens.

...

Télécharger au format  txt (25.7 Kb)   pdf (510.8 Kb)   docx (47.7 Kb)  
Voir 15 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com