DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Action De Santé Et Prévention En Service De Pédiatrie Nourrisson

Rapports de Stage : Action De Santé Et Prévention En Service De Pédiatrie Nourrisson. Rechercher de 47 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires
Page 1 sur 20

maladie ou d'infirmité. Elle implique que tous les besoins fondamentaux de la personne soient satisfaits, qu'ils soient affectifs, sanitaires, nutritionnels, sociaux ou culturels et du stade de l'embryon, voire des gamètes à celui de la personne âgée. Renée Dubos, lui la définit comme un « état physique et mental relativement exempt de gênes et de souffrances qui permet à l'individu de fonctionner aussi longtemps que possible dans le milieu où le hasard ou le choix l'ont placé ».C'est un état relatif, on dit d'une personne qu'elle est en "bonne santé" ou en "mauvaise santé".

L'hygiène est définit par le dictionnaire Larousse comme un ensemble des principes, des pratiques individuelles ou collectives visant à la conservation de la santé, au fonctionnement normal de l'organisme. C’est une science qui enseigne et applique les mesures propres à conserver la santé. L'hygiène est un ensemble de mesures destinées à prévenir les infections et l'apparition de maladies infectieuses.

Elle se base essentiellement sur trois actions :

- le nettoyage et la détersion

- la désinfection

- la conservation

C'est donc une discipline qui vise à maîtriser les facteurs environnementaux pouvant contribuer à une altération de la santé.

La prévention, d'après l'OMS est l'ensemble des actions qui tendent à promouvoir à la santé individuelle et collective. Elle correspond à toutes les mesures destinées à prévenir des risques. La prévention, à une « juste mesure et au bon moment », est définie comme l'action la plus efficace est a priori celle qui limite le risque qu'il y ait des victimes. Mais une vision à long terme est nécessaire, car une prévention qui semble pertinente et efficace à court terme peut avoir à long terme un effet inverse de celui qui était recherché ainsi « trop d'hygiène » ne permettant plus à l'individu d'entretenir une immunité normale face aux microbes et parasites.

Elle a pour but d’entretenir et de développer son capital santé en faisant prendre conscience aux gens l’importance du leur.

Il existe trois types de prévention :

- La prévention primaire : c'est l’ensemble des moyens mis en œuvre pour empêcher l’apparition d’un trouble, d’une pathologie ou d’un symptôme

- La prévention secondaire : elle vise la détection précoce des maladies, dans le but de les

découvrir à un stade où elles peuvent être traitées

- La prévention tertiaire: elle tend à éviter les complications dans les maladies déjà présentes.

La spécificité de mon terrain de stage m'a amené a traité deux types de prévention : la primaire et la tertiaire. En effet, les enfants qui sont hospitalisés sont déjà malade, il me semble donc pertinent de faire de la prévention tertiaire afin d'éviter des complications de la maladie ainsi que de la prévention primaire pour empêcher l'apparition d'une autre maladie.

En plus de la définition des termes du dossier, il me semble judicieux de définir les termes suivant:

Les agents infectieux sont des germes susceptibles de provoquer une infection ou une infestation.

Ils peuvent être :

- des bactéries : Être vivant appartenant à un groupe caractérisé par une structure unicellulaire très

simple. Ce sont des agents les plus souvent responsables d’infection, il se développe très rapidement lorsque le milieu est favorable (eau, nourriture, température…)

- des virus : Agent infectieux invisible au microscope optique (Rougeole, rubéole, rhino virus……)

- des champignons : organismes vivants possédant un noyau cellulaire typique. Ils sont responsables des maladies appelées mycoses.

- des parasites : organismes qui vivent ou se développent aux dépens de celui qui l’héberge (Poux, gale……)

La désinfection est une opération au résultat momentané permettant d’éliminer ou de tuer les micro-organismes et/ou d’inactiver les virus indésirables portés par des milieux inertes contaminés, en fonction des objectifs fixés.

Une infection est la conséquence de la pénétration dans l’organisme d’un agent étranger (bactérie, virus, champignon, parasite) capable de s’y multiplier.

b) Présentation de la structure :

L'unité de pédiatrie nourrissons est un service de médecine générale qui accueille des enfants de la naissance à 4 ans. Les enfants accueillis peuvent avoir différentes pathologies (infectieuse, contagieuse, chronique, cardiaque...). De plus en plus de pathologies entrainent des difficultés alimentaires ( maladies neurologiques par exemple). L'unité des nourrissons s'est donc spécialisée dans la prise en charge des troubles de l'oralité ( succion, déglutition et respiration). On trouve donc de nombreuses hospitalisations qui tournent autour de ces pathologies.

La plupart du temps, l'hospitalisation est décidée par le médecin des urgences pédiatriques. Les enfants peuvent être aussi hospitalisés suite à une consultation. Il existe par ailleurs des hospitalisations programmées pour divers examens ou traitements.

La moyenne du temps d'hospitalisation d'un enfant est d'environ trois jours.

L'unité se compose de 15 chambres dont 6 chambres mère-enfant (avec un lit pliant adulte dans la chambre).

Les visites des parents sont totalement libre, ils peuvent venir à l'heure qu'ils le souhaitent, en revanche pour le reste des visiteurs, elles sont autorisées de 14h à 16h. Les enfants de moins de 12 ans sont interdit lors des visites.

L'équipe médicale est composée de praticiens hospitaliers, d'un chef de clinique, d' internes et d'externes.

L'équipe soignante est formée d'une cadre puéricultrice (responsable de l'organisation des soins, du personnel et des locaux), de puéricultrices, d' auxiliaires de puériculture, d'agents de services et d'une éducatrice de jeunes enfants.

Un kinésithérapeute, une diététicienne, une psychologue, une assistante sociale, une psychomotricienne interviennent selon les besoins des enfants.

Une puéricultrice de PMI extérieure au CHU, peut venir en cas de besoins voir des enfants et leurs familles.

c) Mes choix de thématique :

L'élaboration de ce dossier n'a pas été simple étant donné mon lieu de stage. En effet, ayant effectué mon stage dans un service de pédiatrie nourrisson, l'hygiène, la santé et la prévention sont au cœur des réflexions et de nombreux travaux ont été effectué autour de ces thèmes. Je me suis donc basée principalement sur des observations.

Ma première situation évoque les infections nosocomiales, cette situation provient d'une observation mais aussi d'échange avec les professionnels. En effet, ces infections posent de nombreuses questions à l'équipe médicale et de nombreuses recherches à ce sujet. J'ai donc eu envie de m'intéresser à ce sujet.

Ma seconde situation parle de la transmission d'agents infectieux par le doudou. Une observation est aussi à l'origine de cette thématique. De plus, l'hygiène du doudou me questionne depuis le début de ma formation et de nombreuses observations lors de mes stages sont venus s'ajouter à ce questionnement. J'ai donc profité de cette opportunité pour travailler cet aspect.

Ma dernière situation met en avant le jeune des enfants, elle émane d'une observation marquante. En effet, cette observation à mis en danger la vie d'un enfant, j'ai donc décidé de réfléchir à une solution pour éviter ce risques.

II. Les infections nosocomiales

Le milieu hospitalier est un endroit où l'hygiène a une place très importante dans le quotidien du personnel et des malades. La personne hospitalisée est fragilisée par la dégradation de son état de santé et par le contact des germes hospitaliers (multi-résistants) véhiculés par les personnes extérieurs et les soignants. Cependant, les infections nosocomiales sont encore très présentes. Une infection est dite nosocomiale si elle était absente à l'admission à l'hôpital et qu'elle est survenue 48h après l'admission. De plus, certains visiteurs ne se rendent pas compte de l'importance et de l'intérêt d'un tel respect des mesures d'hygiène. J'ai pu remarquer à plusieurs reprises, que certains parents enrhumés, toussaient ou éternuaient sur leur enfant. Ce qui entraine l'expulsion d'agents infectieux.

a) Les risques :

Lorsqu'une personne infectée tousse ou éternue sur une autre personne les micro-organismes, suspendus

...

Télécharger au format  txt (31.8 Kb)   pdf (231.5 Kb)   docx (19.1 Kb)  
Voir 19 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com