DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Fiche De Lecture Cosmétique De l'Ennemi

Mémoire : Fiche De Lecture Cosmétique De l'Ennemi. Rechercher de 47 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires
Page 1 sur 4

'est la vie même. On ne peut risquer que sa vie. Et si on ne la risque pas, on ne vit pas. »

« C'est drôle ce besoin qu'ont les gens d'accuser les autres d'avoir gâché leur existence. Alors qu'ils y parviennent si bien eux-mêmes, sans l'aide de quiconque. »

Résumé du livre

Jérôme Angust, un simple fonctionnaire de bureau, attend impatiemment son avion en direction de Barcelone. Tout va bien, il lit un livre.

Rien ne le dérange, jusqu'au moment où un homme vient l'interrompre. Il est Hollandais et se prénomme Textor Texel. Il s'assied à côté de Jérôme et entame la conversation.

Jérôme n'a guère envie de converser mais devant l'insistance du Hollandais, il finit par l'écouter. Textor lui raconte sa vie dès son enfance. L’histoire qui ne relève rien d’extraordinaire mais seulement jusqu’à un certain moment. Il y a 20 ans, il a violé une femme. Il prétend être tombé amoureux d’elle. Il a passé dix ans à la rechercher, c’était la seule chose qui l’intéressait dans la vie. Il a fini par la retrouver et l’a demandé de le tuer : une vengeance qu’elle méritait. Mais elle a refusé. Ils étaient dans la cuisine, il a pris un couteau et l’a plongé dans le ventre de sa victime. Le lendemain, le 25 mars 1989, il a découvert dans un journal qu’elle s’appelait Isabelle.

Aujourd’hui, on est le 24 mars 1999. Jérôme connaît la victime, c’était sa femme. Et à présent, il connaît le coupable. Textor fait à Jérôme la même demande qu’il a fait à sa femme autrefois : qu’on le tue. Jérôme refuse et appelle la police. Les policiers ont l’air de ne pas comprendre de quoi il s’agit. Les agents de police partent et Textor donne l’explication : il n’est pas réel, il est dans la tête de Jérôme et c’est Jérôme qui a assassiné sa femme.

Jérôme refuse d’y croire. Il garde son calme et cherche désespérément des arguments pour prouver que cette hypothèse est fausse. Le dialogue (ou soliloque?) continue. Jérôme en a marre, il ferme ses oreilles mais ça ne marche pas, il entend la voix de Textor, la voix qui est dans sa tête. Pris de rage et ne comprenant plus rien, Jérôme s’empare de la tête de son ennemi et la fracasse à plusieurs reprises contre un mur en hurlant « Libre ! Libre ! Libre ! ».

Les passagers qui attendaient le départ du vol pour la Barcelone ont assisté à un spectacle sans nom. Un voyageur a quitté son siège et est allé fracasser son crâne à plusieurs reprises sur l’un des murs du hall. Il a continué jusqu’à ce que mort s’ensuivît. Les témoins ont précisé un détail : en se suicidant, l’homme ponctuait ses gestes d’un hurlement. Ce qu’il criait, c’était : « Libre ! Libre ! Libre ! ».

Avis personnel

J’ai apprécié le suspens qui a été préservé jusqu’à la dernière page. L’histoire ressemble beaucoup à celle d’un film récent « Fight Club » : à la fin le protagoniste se rend compte que son interlocuteur est imaginaire. La seule différence est que dans le film, il parvient à se débarrasser de son alter ego en restant en vie. La solution du livre m’a fait frémir.

Ce roman appelle le lecteur à se poser des questions existentielles.

Dommage qu’il fait à peine 100 pages.

...

Télécharger au format  txt (5.3 Kb)   pdf (68.6 Kb)   docx (7.6 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com