DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Conception d'une grille d'évaluation

TD : Conception d'une grille d'évaluation. Rechercher de 53 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires

Par   •  13 Novembre 2023  •  TD  •  4 195 Mots (17 Pages)  •  156 Vues

Page 1 sur 17

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL

ÉLABORATION D’UNE GRILLE D’ÉVALUATION

PRÉSENTÉ À
DAN THANH DUONG THI

DANS LE CADRE DU COURS
FPE7551 groupe 010 – ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES

PAR
LÉA BUISSON

28 AVRIL 2023

  1. Présentation de la tâche complexe[1] et importance de la tâche pour l’acquisition de la compétence

Titre : Écriture d’une nouvelle littéraire

Matière : français

Cycle : deuxième cycle

Niveau : secondaire 4

Durée : environ deux semaines (6 à 8 périodes)

Présentation de la situation d’apprentissage : découverte du genre de la nouvelle littéraire et rédaction d’une nouvelle.

Compétences disciplinaires visées :

• Lire des nouvelles littéraires pour en comprendre les caractéristiques et en tirer des inspirations pour la rédaction d'une nouvelle littéraire. • Élaborer un texte cohérent et bien structuré en utilisant les différentes étapes du schéma narratif et des techniques d'écriture narrative appropriées. • Réviser collectivement et individuellement sa nouvelle en utilisant des techniques d'amélioration de texte.

Type de texte dominant : narratif

Genre : nouvelle littéraire

Compétence : « Écrire des textes variés »

Compétences transversales mobilisées :

• Exploiter l’information : analyser différentes nouvelles littéraires pour en comprendre les caractéristiques narratives et en tirer des inspirations pour la rédaction de sa propre nouvelle. • Mettre en œuvre sa pensée créatrice : inventer une intrigue et des personnages originaux. • Se donner des méthodes efficaces de travail : travailler en collaboration et réviser collectivement une nouvelle pour en améliorer la qualité et l’efficacité. • Coopérer : travailler en équipe pour la révision de sa nouvelle.

Intentions pédagogiques de la SAÉ :

• Faire construire du sens : rédiger un texte narratif en utilisant les différentes étapes du schéma narratif pour donner une cohérence et une structure à sa nouvelle. • Réviser collectivement une nouvelle écrite individuellement pour améliorer sa qualité et son efficacité.

Description de la tâche complexe :

Cette tâche complexe consiste en l'écriture d'une nouvelle littéraire, en respectant les caractéristiques du genre et en utilisant différents procédés d'écriture narrative. Les élèves devront également réviser collectivement une nouvelle écrite individuellement pour en améliorer la qualité. Cette tâche permettra aux élèves de s’acheminer efficacement vers l’acquisition de la compétence « Écrire des textes variés » en leur faisant découvrir puis s’approprier les techniques d'écriture narrative spécifiques au genre de la nouvelle littéraire, tout en stimulant leur créativité et leur capacité à élaborer des textes cohérents et bien construits. La durée de la situation d'apprentissage est d'environ deux semaines, soit 6 à 8 périodes.

L'évaluation de la compétence « Écrire des textes variés » sera réalisée tout au long de la situation d'apprentissage. Elle se fera à la fois sous forme formative et sommative. L'évaluation formative se fera au cours des différentes activités proposées en classe. L’enseignant observera les élèves et leurs productions écrites afin d’évaluer leur capacité à écrire une nouvelle littéraire et à utiliser les différentes techniques apprises en classe pour améliorer leur texte. L'évaluation sommative se fera lors de la correction par l’enseignant des nouvelles produites et révisées en classe par les élèves. Cette situation d'apprentissage et d'évaluation permettra à des élèves de secondaire 4 de découvrir le genre de la nouvelle littéraire, de développer leur pensée créative, ainsi que leur capacité à écrire des textes variés. En utilisant différentes modalités pédagogiques et en mobilisant des compétences transversales, l’enseignant aidera les élèves à rédiger une nouvelle littéraire originale et cohérente, tout en leur donnant les outils nécessaires pour améliorer leur texte.

Voici le détail des activités pour les huit périodes de la SAÉ :

Période 1 : Mise en situation et découverte du genre de la nouvelle

  • Introduction de la tâche complexe et des intentions pédagogiques de la SAÉ.
  • Présentation du genre de la nouvelle littéraire.
  • Lecture collective d’extraits de la nouvelle La Parure de Guy de Maupassant (1884).
  • Échanges en grand groupe sur les éléments clés de la nouvelle et identification des caractéristiques du genre.

Période 2 : Lecture de nouvelles

  • Lecture individuelle d'une sélection de nouvelles littéraires choisies par l'enseignant.
  • Analyse des nouvelles en petits groupes pour identifier les caractéristiques du genre, les thèmes récurrents, les procédés d'écriture utilisés, etc.
  • Discussion en grand groupe pour partager les observations et les réactions à la lecture

Période 3 : Rédaction d'une nouvelle littéraire

  • Présentation des critères d'évaluation pour la rédaction de la nouvelle.
  • Brainstorming individuel ou en équipe pour trouver des idées d'intrigue, de personnages, de décors, etc.
  • Rédaction individuelle de la nouvelle en respectant les caractéristiques du genre et en utilisant les procédés d'écriture appris en classe.

Période 4 : Révision et correction

  • Échange en binôme pour évaluer la structure et la cohérence de la nouvelle rédigée.
  • Utilisation des techniques d'amélioration des textes pour corriger les erreurs, ajouter des détails, supprimer des passages inutiles, etc.
  • Échanges avec l'enseignant pour recevoir des commentaires et des suggestions d'amélioration.

Période 5 : Atelier de lecture

  • Lecture individuelle d'une sélection de nouvelles littéraires choisies par l'enseignant ou par les élèves.
  • Discussion en équipe pour partager les observations et les réactions à la lecture.
  • Analyse des nouvelles pour identifier les procédés d'écriture utilisés, les thèmes abordés, les caractéristiques du genre, etc.

Période 6 : Atelier d'écriture

  • Utilisation des procédés d'écriture appris pour améliorer la qualité de la nouvelle rédigée.
  • Échange en sous-groupes afin de partager les stratégies utilisées pour améliorer la qualité du texte.
  • Travail individuel pour réviser et améliorer la nouvelle.

Période 7 : Évaluation formative

  • Entretien individuel avec l'enseignant pour recevoir des commentaires sur la qualité de la nouvelle rédigée.
  • Utilisation des critères d'évaluation pour autoévaluer sa production écrite.
  • Évaluation par les pairs pour recevoir des commentaires constructifs sur la qualité de la nouvelle.

Période 8 : Évaluation sommative

  • Remise de la nouvelle littéraire finalisée et corrigée.
  • Évaluation par l'enseignant en utilisant les critères d'évaluation présentés dans la grille d’évaluation descriptive fournie avec cette SAÉ.
  • Remise d'une rétroaction par l’enseignant pour permettre aux élèves d'améliorer leurs compétences en écriture.

  1. Grille d’évaluation – Écriture d’une nouvelle littéraire (sec. 4)[2]

(pour un texte d’environ 500 mots)

Critères d’évaluation et indicateurs / Niveaux

A

100 % - 90 %

B

85 – 75 %

C

70 % - 60 %

D

55 % - 40 %

E

35 % - 0 %

  1. Adaptation à la situation de communication

(30 %)

(intention, contenu, point de vue, destinataire)

Le texte respecte le genre de la nouvelle littéraire. L’histoire est cohérente et crédible. Le texte suscite l’intérêt du lecteur. Le texte respecte la longueur minimale requise (500 mots).

30     29     27

Le texte respecte la majorité des critères d’adaptation à la situation de communication

Le texte respecte la longueur minimale requise.

26      24      23

Le texte respecte certains critères d’adaptation à la situation de communication.

 

Le texte respecte la longueur minimale requise.

21      20      18

Le texte ne respecte pas la majorité des critères d’adaptation à la situation de communication.

La longueur minimale requise n’est pas atteinte.

16      14      12

Le texte ne respecte pas les critères d’adaptation à la situation de communication.

La longueur minimale requise n’est pas atteinte.

10      5      0

  1. Cohérence du texte

(20 %)

(continuité, progression, non-contradiction, organisation)

Le texte suit une structure narrative claire et cohérente.

Les événements s’enchaînent logiquement.

Les personnages sont bien développés et crédibles.

Les dialogues sont pertinents et bien intégrés.

20      19      18

Le texte suit une structure narrative claire, mais quelques éléments peuvent sembler incohérents.

 

Les personnages sont crédibles, mais quelques éléments du récit peuvent manquer de développement.

 Les dialogues sont pertinents, mais peuvent être mal intégrés.

17      16      15

Le texte suit une structure narrative, mais peut manquer de clarté ou de cohérence.

Les personnages manquent de développement.

Les dialogues sont peu pertinents ou mal intégrés.

14      13      12

Le texte ne suit pas une structure narrative claire et cohérente.

Les événements ne s’enchaînent pas logiquement.

Les personnages manquent de crédibilité ou de développement.

Les dialogues ne sont pas pertinents ou mal intégrés.

11      10      8

Le texte est confus et incohérent.

Les personnages manquent de crédibilité et de développement.

Les dialogues sont absents ou maladroits.

    7      5        0

  1. Utilisation d’un vocabulaire approprié

(5 %)

Le vocabulaire utilisé est riche et varié.

Les termes choisis sont suffisamment précis et appropriés.

Les expressions idiomatiques sont utilisées de manière plutôt pertinente.

Les termes choisis sont adéquats, mais peuvent manquer de variété ou de précision.

Les expressions idiomatiques sont utilisées, mais peuvent être maladroites ou peu pertinentes.

Les termes choisis sont peu variés ou peu précis.

Les expressions idiomatiques sont peu utilisées ou maladroites.

Le vocabulaire utilisé est pauvre et mal adapté.

Les expressions idiomatiques sont absentes ou inappropriées.

Nombre d’erreurs

0

1-2

3-4

5

6

7 et +

Points

5

4

3

2

1

0

  1. Construction de phrases et ponctuation appropriées

(25%)

Les phrases sont bien construites et la ponctuation est correctement utilisée pour clarifier la signification des phrases.

Moins de 1% d’erreurs

Les phrases sont en grande partie bien construites, mais il y a quelques erreurs de ponctuation qui peuvent rendre la signification de certaines phrases ambiguë.

De 1,2% à 2,2% d’erreurs

Les phrases sont souvent mal construites et la ponctuation est souvent utilisée de manière incorrecte, ce qui rend le texte difficile à comprendre par moments.

De 2,4% à 3,4% d’erreurs

Les phrases sont généralement mal construites et la ponctuation est souvent incohérente, rendant le texte difficile à comprendre.

3,6% d’erreurs à 4,2% d’erreurs

Les phrases sont mal construites et la ponctuation est souvent absente ou mal utilisée, ce qui rend le texte illisible.

Plus de 4,4% d’erreurs

Nombre d’erreurs

0-5

6-12

13-18

19

23

24 et +

Points

25-23

21-19

18-15

13

10

0

  1. Respect des normes relatives à l’orthographe d’usage et à l’orthographe grammaticale

(20%)

Le texte est pratiquement exempt d'erreurs d'orthographe et de grammaire.

Moins de 1,2% d’erreurs

Il y a quelques erreurs d'orthographe et de grammaire, mais elles n'affectent pas la compréhension globale du texte.

De 1,4 à 2,4% d’erreurs

Il y a plusieurs erreurs d'orthographe et de grammaire qui rendent le texte difficile à comprendre par moments.

De 2,6 à 3,6% d’erreurs

Il y a de nombreuses erreurs d'orthographe et de grammaire qui affectent considérablement la compréhension globale du texte.

De 3,8 à 4,8% d’erreurs

Le texte est truffé d'erreurs d'orthographe et de grammaire qui rendent le texte pratiquement incompréhensible.

Plus de 5% d’erreurs

Nombre d’erreurs

0-6

7-13

14-19

20-26

27 et +

Points

20-18

17-15

14-12

11-8

7-0

...

Télécharger au format  txt (30.9 Kb)   pdf (166.4 Kb)   docx (209.6 Kb)  
Voir 16 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com