DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Facteurs De Productions

Dissertations Gratuits : Facteurs De Productions. Rechercher de 47 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires
Page 1 sur 4

tôt) ;

– par la diminution de la durée annuelle du travail par la variation du nombre de jours de travail dans l’année (allongement des congés payés, augmentation du nombre de jours fériés) ;

– par la diminution de la durée hebdomadaire du travail ;

– par le développement du temps partiel.

Les éléments qualitatifs du travail

Les éléments qualitatifs du travail dépendent de :

-la qualification professionnelle des individus

-de leur expérience,

-de leur motivation

-de leurs efforts.

Ce capital humain est très important.

1. Le rôle du capital humain

Le capital humain correspond à l’acquisition par les hommes de savoirs, savoir-faire et savoir-être.

1 Les savoirs et savoir-faire

Un individu qui acquiert des savoirs et des savoir-faire améliore son efficacité productive. Ces connaissances et compétences vont lui permettre de travailler sur de nouveaux outils et d’utiliser de nouvelles techniques. Cette efficacité, qui est le résultat d’un véritable investissement, va lui permettre d’augmenter ses revenus et d’accroître son rendement, ce qui sera profitable à lui-même, à l’entreprise et, au-delà, à l’économie tout entière.

2 Les savoir être

Les savoir être (ponctualité, discipline, respect de la parole donnée, créativité, autonomie, esprit d’initiative, sens des responsabilités…) complètent les savoirs et les savoir-faire pour assurer le développement économique.

2. L’investissement en capital humain et les performances du facteur travail

L’investissement en capital humain, essentiellement en termes de formation, permet d’accroître les performances du facteur travail. Les budgets éducatifs permettent d’améliorer les compétences de la main-d’œuvre nationale, qui peut mieux répondre aux besoins présents et futurs des entreprises. La compétitivité d’une nation passe par une main-d’œuvre mieux formée.

II- Savoir et information

3 A. Le savoir

1. L’économie du savoir

On parle d’« économie du savoir » car la principale source de création de richesses dans les économies développées réside dans les savoirs et moins dans les ressources matérielles.

Le savoir est devenu un facteur de production fondamental du fait de l’accélération du changement qui se manifeste au travers des progrès scientifiques et technologiques, et de la diffusion des technologies de l’information et de la communication (TIC).

Dans l’économie actuelle, l’économie du savoir, les investissements immatériels sont privilégiés, en particulier les dépenses d’éducation et de formation, de recherche et développement, ainsi que tout ce qui concourt à accroître l’innovation technologique et organisationnelle.

2. La recherche et développement (R&D)

La recherche et développement se compose de la recherche fondamentale (à l’origine de découvertes scientifiques), de la recherche appliquée (à l’origine de l’application pratique de la découverte scientifique) et du développement (qui correspond à la conception et à la mise au point de nouveaux produits et/ou de nouveaux procédés de production avant la fabrication en série). En France, comme dans la plupart des pays développés, la R&D connaît une croissance plus rapide que celle de la production.

4 L’information

L’information, par sa collecte et son traitement, constitue un facteur de production essentiel pour l’entreprise. Il s’agit d’identifier les divers signaux de son environnement qui vont lui permettre d’améliorer ses décisions.

Pour une entreprise, les sources d’information sont de deux ordres : les sources externes et les sources internes.

– Les sources

...

Télécharger au format  txt (6.1 Kb)   pdf (69.9 Kb)   docx (7.6 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com