DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Théories Des Organisations

Mémoires Gratuits : Théories Des Organisations. Rechercher de 47 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires
Page 1 sur 7

s de fabrication et de distribution de biens et services dans la société.

Organisations politiques : qui ont pour fonction d'augmenter la capacité de la société à atteindre les objectifs recherchés, en affectant des ressources dans ce sens, c’est le cas des organisations publiques.

Organisations d'intégration : qui participent au fonctionnement de la société en éliminant les pérturbations, tel que la police, et la justice, ...

Organisations de maintien : qui contribuent au maintien et au développement de la culture comme les organisations de formation, d'éducation, de recherche, ...

Exemple de typologie de R. L. Kahn :

Qui distingue quatre classes d'organisations.

Organisations économiques ou de production : ce sont les organisations que se consacrent à la création de la richèsse, à la fabrication des biens et à la fourniture de services aux membre des la société.

Cette catégorie peut être divisée en troi groupes d'activités (primaire, secondaire et tértiaire).

Organisations de maintien : les organisations chargées d'aider les individus à remplire leurs rôles dans les autres organisations ou dans la société, exemple d'organisation de formation, de santé ...

Organisations d'adaptation : ce sont toutes les organisations ayant pour fonction de produire des connaissances, d'éllaborer des téhories ... comme les univérsités ou les organisations de recherches.

Organisations politiques ou managériales : c'est-à-dire celle qui remplissent les fonctions de cordination et de contrôle des ressources telque les organisations politiques, les organisations publiques, les syndicats, les organisations judiciaires ...

Ces quatre organisations ce completent pour assurer le fonctionnement de la société. En effet pour qu'une société subsiste, il faut qu'il existe :

- Des activités économiques productives ;

- Un système de valeurs et de formation ;

- Une autonomie pour consilier les différents groupes ;

- Des organes chargés de développer les connaissances.

B - Typologies sur la base des bénéficiaires des "out-put" des organisations :

Au lieu de s'intéresser aux fonctions remplies par une organisation, il est possible de prendre comme base de classification, la nature des principaux bénéficiaires.

Exemple de typologie de P. Blanc et W. R. Scott qui font la distinction entre quatre types d'organisations selon la nature du bénéficiaire :

1. Les associations dont les principaux bénéficiaires sont les membres eux même.

2. Les entreprises commerciales, dont les bénéficiaires sont principalement leurs propriétaires.

3. Les organisations des services, dont les principaux bénéficiaires sont les clients de l'organisation, c'est le cas des écoles, des prisons ...

4. Les organisations d'intérêt public, dont le public est le principale bénéficiaire, exemple de la police et l'armée.

En conclusion, le but recherché par ces deux acteurs est de montrer qu'en fonction de son bénéficiaire principale, chaque type d'organisation rencontre des problèmes particuliers qui ont besoin de structures spécifiques pour être prété, exemple de problème d'éfficacité dans les entreprises commerciales.

2 - Typologies centrées sur les relations sociales internes à l'organisation :

Cette 2e catégorie d’essaies typologiques recherche la différence des organisations dans les facteurs internes et non dans ses relations avec l’environnement. Parmi les typologies de ce genre nous allons analyser celle de ETZIONI et celle de Wilson qui donnent l’importance à la nature du système d’incitation de l’organisation.

A – Typologie de ETZIONI :

Cette théorie s’interesse aux relations d’autorité et de pouvoir qui permettent d’obtenir des individus, l’accomplissement de certaines actions.

Aussi, selon ETZIONI, le pouvoir peut reposer sur trois formes de base :

- La forme coercitive : qui repose sur la menace et les sanctions.

- La forme rémunératrice : qui utilise les ressources matérielles pour récompenser les individus.

- La forme normative : qui repose sur la manipulation des récompenses symboliques (l’estime, prestige, reconnaissance)

Ainsi ETZION, fait la distinction entre trois formes d’implication :

- Forme aliénée (soldats engagés par force).

- Forme calculée, c'est-à-dire que l’engagement se justifie par les avantages matériels.

- Forme morale, c'est-à-dire que l’engagement se justifie par l’adhésion aux objectifs.

| |Forme |Aliénée |Calculatrice |Morale |

|Pouvoire | | | | |

|Coercrtif |Oui | | |

|Rénumérateur | |Oui | |

|normatif | | |Oui |

Conclusion :

L’analyse de ETZION donne des reperts interessants pour comprendre la nature des relations qui existent entre l’organisation et les individus qui en font partie.

Cependant, cette typologie ne reflète pas la complexité et la caractère multidimentionnelle de l’organisation.

B

...

Télécharger au format  txt (8.9 Kb)   pdf (87.3 Kb)   docx (8.4 Kb)  
Voir 6 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com