DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Fin De Partie

Dissertations Gratuits : Fin De Partie. Rechercher de 47 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires
Page 1 sur 5

« zéro », « tout est mortibus ». Par l’autre fenêtre d’où il voit la mer, Clov constate que le fanal du canal a disparu. Il fait gris, le soleil est invisible, les flots sont de plomb, aucun signe de vie.

- Trois saynètes distinguées pour nous par les didascalies : 1) tour du monde, seul espace où la vie semble encore possible, chacune des fenêtres mais tout n’est que désolation.

Acte I, division 4 : p 48 à p 62:

Alors que Hamm s’interroge sur le sens de leurs existences, Clov commence à gratter. Il a une puce dans le pantalon, il faut l’exterminer. C’est l’occasion d’une scène bouffonne au cours de laquelle Clov verse u plein carton de poudre dans son pantalon. Hamm prophétise sinistrement qu’un jour Clov sera comme lui, aveugle et perdu dans l’infini du vide.Hamm propose de révéler la combinaison du buffet si Clov l’achève mais Clov en est incapable. Hamm le harcèle de d’ordres et de questions pour l’empêcher de retourner à sa cuisine. Il demande son chien en peluche, une peluche à trois pattes qu’il se plait à imaginer l’implorant à ses pieds. Il raconte la folie d’un peintre qu’il a connu.Ce fou ne voyait que des cendres là où Hamm voyait une nature resplendissante.

Acte I, division 5 : p 62 à 83 :

Hamm veut savoir, au cas où il sifflerait Clov et qu’il ne vienne pas, , si celui-ci est mort ou s’il l’a quitté. Clov songe recourir au réveil : si le réveil sonne, c’est qu’il l’a quitté, sinon, qu’il est mort. Hamm offre à Nagg une dragée pour qu’il écoute son histoire. Il est le héros de cette histoire et l’autre protagoniste est un gueux, veut le supplier de recueillir son enfant. Hamm interrompt son récit pour prier dieu : « Mais le salaud, il n’existe pas ». Mensonge sur la dragée. Malédiction de Nagg. termine pour Clov roman du gueux qui se voit offrir une place de jardinier. Le sort de l’enfant reste en suspens. Nell est morte.

Acte I, division 6 : p 83 à 109 :

Hamm qui prétend vouloir sentir la lumière sur son visage demande à faire sa promenade. Mais il n’y a pas de lumière et bien que la mer soit silencieuse, il exige, pour l’entendre, que Clov ouvre la fenêtre. Les persécutions redoublent mais de plus en plus, Clov se rebelle, refuse de se soumettre, s’enferme dans son mutisme ostensible. Resté seul, Hamm évoque le moment de la fin quand, abandonné, il lui faudra se résoudre au silence et à l’immobilité. Il siffle, Clov revient, le réveil à la main ; il le remonte et l’accroche au mur. Une nouvelle fois, Hamm exige que Clov lui décrive la terre par la fenêtre. Mais il le pousse à bout et celui-ci exaspéré, le frappe avec le chien, puis reprend l’inspection : il voit un enfant, assis par terre. Il faut l’exterminer mais ils y renoncent. S’il existe vraiment, de toute façon, il mourra.

Acte I, division 7 : p 110 à la fin :

Hamm se décide enfin : « c’est fini… Je n’ai plus besoin de toi ».Il demande qu’avant que Clov le quitte, il lui dise quelque chose, quelques mots de son cœur. Puis Clov disparaît dans sa cuisine. Lorsqu’il revient sur scène, il est vêtu de son habit de voyage, sa valise à la main. Il reste ainsi jusqu’à la fin, observant Hamm qui se croit seul et jette un à un tous ses accessoires. La malédiction de Nagg se réalise

...

Télécharger au format  txt (5.4 Kb)   pdf (68.8 Kb)   docx (7.2 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com