DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

La vie de Guy de Maupassant

Chronologie : La vie de Guy de Maupassant. Rechercher de 47 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires

Par   •  3 Novembre 2018  •  Chronologie  •  1 271 Mots (6 Pages)  •  556 Vues

Page 1 sur 6

La vie de Guy de Maupassant

Guy de Maupassant où de son vrai nom : Henry-René-Albert-Guy de Maupassant est né le 5 août 1850 à Tourville-sur-Arques et est décédé le 6 juillet 1893 à Paris d’une syphilis.

Son père : Gustave de Maupassant est né en 1821 et décède en 1893 d’un accident cardio vasculaire.

Sa mère : Laure Le Poittevin est né en 1821.

Son frère : Hervé de Maupassant né 19 mai 1856 et décède le 3 novembre 1889 suite a un début de syphilis.

Durant les 10 premières années de sa vie la famille de Guy de Maupassant déménage beaucoup.

En 1860 ses parents divorcent, Laure De Poittevin va s’installer à Etretat avec ces deux fils pour les élever  

A l’âge de quatorze ans (en 1864) Laure envoie son fils a l’institution ecclésiastique d’Yvetot

A l’âge de 20 ans (en 1870) il fait un service militaire pendant la guerre de Prusse. Il rentre au ministère de la marine en 1872 puis au ministère de l’instruction publique en 1878 et y restera jusqu’en 1882. Le soir il travaille sur ces œuvres littéraires.

Guy de Maupassant a eu trois enfants avec Joséphine Litzelmann, un fils et deux filles : Honoré Lucien Litzelmann né en 1883 et mort en 1947 ; Jeanne Lucienne Litzelmann née en 1884 et morte en 1956 ; Marthe Marguerite Litzelmann née en 1887 et morte en 1951.

La mère de Guy de Maupassant est une amie du célèbre écrivain Gustave Flaubert. Gustave Flaubert devient un peu comme le mentor de Guy de Maupassant pendant ces débuts. Gustave lui fait rencontrer de célèbres écrivains de l’époque : Zola, Daudet, Huysmans et les frères Goncourt.

Après le succès de sa nouvelle Boule de Suif parue le 15 avril 1880 il abandonne son métier pour se consacrer entièrement à la littérature il publie des nouvelles, des articles de journaux ainsi que des romans.

Guy de Maupassant voyage beaucoup à bord de son yacht privé le « Bel-Ami » (Algérie, Tunisie, Italie, Angleterre, Bretagne, Provence, Sicile, Corse, Afrique du nord...) et publie ses récits de voyages. 

En 1877, Guy est atteint de syphilis, l’évolution lente de la maladie le fera de plus en plus souffrir. A partir de 1888 il bénéficiera de soins cependant la maladie continue de progresser. et le rendra faible, dépressif, le faisant sombrer peu à peu dans la paranoïa et la folie. Il fait une tentative de suicide début janvier 1892. À la suite de cette tentative il est interné et décèdera finalement d’une paralysie générale (conséquence de la syphilis) le 6 juillet 1893[pic 1]

Les récits naturalistes de Guy de Maupassant

Le naturalisme selon Guy de Maupassant, dans ces récits naturalistes Guy de Maupassant ne cherche pas à plaire à son lecteur, il ne cherche pas à écrire une histoire comme le veut ses lecteurs mais il raconte sa vision de la vie, sa façon de voir les choses comme lui le pense et pas comme les autres le pensent. C’est pourquoi ces récits naturalistes ne sont pas les même que d’autres auteurs comme Emile Zola ou encore Daudet. Dans un seul livre il peut raconter 10 ans d’une vie pour montrer la façon qu’on les gens de s’aimer et de se détester au même instant.

Guy de Maupassant est un auteur qui représentant le naturalisme français grâce à ses nombreux écrits comme : « Une vie » et « Pierre et Jean ». Une vie ou aussi appeler L’humble vérité est un récit naturaliste publié en 1883 à Paris.

« Une vie » raconte l’histoire d’une jeune fille nommée Jeanne qui en sortant d’une école dans laquelle elle a étudié cinq ans. Elle rêve de rencontrer un homme, un prince charmant. Un matin en allant a l’église elle rencontre un jeune homme nommé Julien qui quelque temps après la demande en mariage. Le mariage passa, les jeunes mariés emménagent ensemble Aux Peuples. Un beau jour la servante nommée Rosalie accouche d’un enfant, le nom du père n’est pas dévoilé. Avec le temps Jeanne se rend compte que le père de cette enfant est son mari Julien. Avec le temps elle lui pardonne et tombe enceinte d’un garçon. Après que Jeanne se soit remise de son accouchement le couple rend visite aux Fourville un couple de la noblesse locale. Jeanne découvre que Mme Fourville et son mari sont amants. En plus d’être déçus d’une autre infidélité de la part de son mari elle est aussi déçue de l’habitude de la comtesse envers elle. Elle ne dit rien à M. Fourville. Un jour en cherchant sa femme, il tomba sur Julien et sa femme, prit de colère il tue sa femme et Julien. Jeanne est dévasté elle découvre la mort de son marie peut après la mort de sa mère elle se sent seule avec son fils. A douze ans elle envoie son fils dans un internat pour faire des études. Un jour son fils lui annonce qu’il va se marier avec une femme que Jeanne n’a jamais vue. Peu de temps après cette annonce Rosalie (l’ancienne servante de Jeanne) revient vivre à côté de chez Jeanne. Ruiné Jeanne vend le château de son enfance et déménage dans une modeste ville : Batteville. Elle tente de retrouver son fils en vain un jour elle reçoit une lettre de son fils lui disant que sa femme est malade et lui demande de venir chercher sa fille pour la garder. Jeanne va donc chercher sa petite-fille.                                                                               C’est comme cela que l’histoire se fini. [pic 2][pic 3]

...

Télécharger au format  txt (7.3 Kb)   pdf (149.5 Kb)   docx (72.3 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com