DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Economie et droit

TD : Economie et droit. Rechercher de 53 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires

Par   •  16 Avril 2019  •  TD  •  1 255 Mots (6 Pages)  •  786 Vues

Page 1 sur 6

Première partie : Economie générale

Introduction :

Le cacao est un produit que nous retrouvons partout et qui est généralement à un prix raisonnable. Cependant, suite à l'étude de ces documents, nous pouvons constater que ce produit devient de plus en plus cher suite à une demande trop élévée par rapport à l'offre. L'augmentation du prix et la rareté de ce produit pourrait devenir problématique dans beaucoup de pays.

I ) Les caractéristiques du marché du cacao

Comme nous avons pu le voir, la demande du cacao est croissante, en 2011 par exemple, son cours à augmenté de 9%. Cette demande est mondiale, et sa consommation a augmenté de 32% en 10 ans avec plus de quatre millions de tonnes de cacao consommé en 2013.

Cette matière première doit donc être préservée car la demande ne cesse d'augmenter et de plus en plus de pays émergents comme l'Inde et la Chine sont de nouveaux consommateurs.

L'elasticité va varier en fonction du prix et de la demande. Plus la demande est croissante et plus le prix du cacao augmente. Cependant, si le prix du cacao devient trop haut, la demande baissera car le produit deviendra trop cher. Cela entrainera une augmentation de l'offre par rapport à la demande.

II ) Le marché du cacao au Cameroun

Le cameroun est un producteur majeur de cacao mais ne recoit qu' entre 8% et 15% du prix international par kilo du fait du non accès à l'information.

Leur marché n'est pas optimal car ce manque d'accès aux informations grâce aux nouvelles technologies comme internet ne leur permet pas de connaître le réel prix du cacao sur le marché. Ils ne peuvent donc pas négocier et sont exploités par les exportateurs qui profitent de la situation.

Pour remédier à ce problème, internet crée des stratagèmes comme Infoshare qui permet un accès aux dernières nouvelles du prix du marché aux planteurs de cacao vivant dans des régions éloignées du cameroun. Cependant, il y a encore des villageois qui n'ont pas accès à internet mais ils pourront dès à présent obtenir ces informations deux fois par jour grâce aux émissions radiodiffusées.

III ) L'externalité due à la production de cacao en Afrique de l'ouest et l'intervention de l'Etat

En Afrique de l'ouest, la recherche des sols pour la bonne production de cacao à entrainé une énorme déforestation. Cependant, il s'agit la d'un cercle vicieux car cette déforestation entraine un réchauffement climatique d'environ 2%, et ce réchauffement est responsable d'une baisse de rendement des cacaoyers qui luttent contre la chaleur et produisent moins de cabosses.

Pour lutter contre cette déforestation massive, plusieurs pays ont mis en place un programme pour empêcher la surexploitation de la forêt.

De plus l'Union européenne qui est un gros consommateur de cacao veut assurer la sécurité sanitaire des citoyens en diminuant au maximum la quantité de métaux lourds dans le cacao. Le but étant une amélioration maximale de la qualité et la transparence la plus totale envers les consommateurs. C'est grâce à cela que nous pouvons retrouver les labels « commerce équitable » et « cacao biologique » dans de plus en plus de cas. Cela pousse donc les pays exportateurs à être plus vigilants sur la qualité de leur produits.

C'est pour ces raisons que le gouvernement ivoirien mène une réforme visant à renforcer la bonne gouvernance et la transparence dans la gestion des ressources. Il veut développer une économie cacaoyère durable avec une concurrence saine et une meilleure organisation de la profession.

Conclusion

Le marché du cacao est donc un marché rentable malgrès les problèmes en prévention. Une bonne organisation et une concurrence juste serait bénéfique pour tout le monde.

Deuxième partie : Droit

Dossier 1

Question 1

Mr ROYLE a embauché Mr BESRO en CDD à partir du 25 mars pour une durée de 2 mois, donc jusqu'au 25 mai en remplacement d'un de ses salariés. Son assistante a bien remplie le contrat à la bonne date, mais par négligence, Mr ROYLE a oublié de le lui faire signer. Il veut le lui faire signer le 15 avril mais Mr BESRO en profite pour refuser et prétendre qu'il a été embauché en CDI.

Quelles sont les conséquences de la situation qui l'oppose à Mr BESRO ?

Etant donnée la situation de départ qui était un remplacement d'un salarié, le choix du CDD pour Mr BESRO était le bon car la durée était déterminée de deux mois. Cependant, dans la loi, un CDD doit être remis au salarié au maximum deux jours ouvrables après l'embauche.

Avec cette demande de signature tardive, le CDD de départ doit donc être remplacé par un CDI d'après les articles L 1242-12 et L 1242-13 du code du travail

...

Télécharger au format  txt (7.6 Kb)   pdf (41.6 Kb)   docx (11 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com