DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Littérature Fin De Partie Beckett

Note de Recherches : Littérature Fin De Partie Beckett. Rechercher de 47 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires
Page 1 sur 5

ouvons d’ailleurs l'envisager rien qu'à la lecture du titre de la pièce: Fin de partie. En effet, nous pouvons déjà assister à la clôture d'un jeu mais l'enjeu est bien plus important puisqu'il s'agit de la fin de vie des personnages. Celle-ci est fortement attendu, tel une délivrance. À part les 4 personnages en présence, il n'y a plus aucune forme de vie: même les graines que Clov a semé ne pousseront jamais. De plus toutes formes de relation a disparu, Hamm et Clov évoquent les disparus: le médecin, la mère Pegg, le fou auquel Hamm rendait visite, Nell morte empoisonné. Les deux personnages principaux, eux, ne font qu'espérer mourir au plus vite, ils parlent sans cesse de la mort , effectivement, la pièce débute par ces mots :''fini, c'est fini, ça va finir'' prononcés par Clov, ce qui nous amène à penser que le dénouement semble être proche. Par ailleurs, Hamm va jusqu'à reprocher à son père de l'avoir fait car le néant est préférable à l'existence. Ainsi Beckett introduit la notion de fatalisme, comme le dit Clov ''quelque chose suit son cours''. Les personnages sont à peine des humains, le peu qu'ils le sont encore ils regrettent de l'être. L'univers est en voie de régression et d'extinction. Les parents sont des déchets humains puisqu'ils vivent dans des poubelles, ils parviennent juste à hisser la tête en dehors de cette dernière, cela crée une atmosphère pathétique. De plus le fait qu'ils évoquent un passé commun heureux où ils n'étaient pas réduit à cet état renforce le côté dramatique. Même le temps rend l'atmosphère de la pièce encore plus pesante car il est monotone, rien ne se passe. Le seul rôle qu'on peut lui accorder est de rapprocher la mort des personnages: « Nous perdons nos cheveux, nos dents ! Notre fraîcheur ! nos idéaux ! » (p.23) Hamm. L'écoulement imperceptible du temps renforce la tragédie. Les personnages dans leur souffrance aiment à faire souffrir les autres surtout Hamm qui se comporte en maître méprisant, il se permet de dire à Clov, l'enfant qu'il a recueilli: ''tu empestes l'air'', de dire sèchement à ses parents de se taire car ils sont gênants. Il ne suffit plus de souffrir intérieurement, il faut l'extériorisé et faire souffrir autrui. Placé au milieu de la pièce, Hamm se comporte tel un monstre, il traite Clov en esclave et menace de le laisser mourir de faim. De son côté, ce dernier, nie vouloir tuer Hamm mais, s'il ne le fait pas, c'est pour la simple raison qu'il ne peut ouvrir seul le buffet où sont les vivres

b) Une mise en scène pauvre qui donne une présence importante au tragique

Nous pouvons constater que plus la pièce avance, plus le tragique, prend une place de plus en plus importante notamment par la mise en scène, épurée et sinistre.

Cette pièce ne s’inscrit pas dans un espace temps définit. En effet, nous n’avons aucun renseignement quant à l’époque à laquelle l’action se situe. Ce huis clos semble figé dans un « entre deux temps » qui laisse le lecteur perplexe.

Au cœur de celui-ci, est présente très peu de vie. En effet, cette pièce de théâtre ne compte que quatre personnages. Leur apparition ne se fait jamais simultanément, ce qui réduit considérablement la vie scénique. Ce vide n’est toutefois guère comblé par la présence d’un dialogue proéminent. Comme vu précédemment ce discours s’apparente plutôt à la stérilité. Ce qui, ne dynamise pas du tout l’action. De plus, il n’y a pas de réelle(s) action(s) au cours de cette pièce. Très peu de péripéties et une absence de nœud rédhibitoire. On assiste à un « entre début et fin ». Il ne se passe pour ainsi dire rien entre la première, et la dernière page. Il ne s’agit là que

...

Télécharger au format  txt (6.2 Kb)   pdf (72.7 Kb)   docx (7.5 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com