DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Revue De Presse

Documents Gratuits : Revue De Presse. Rechercher de 48 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires
Page 1 sur 5

hommes d’affaires au passé sulfureux, ayant trempé dans plusieurs histoires qui se sont terminées, notamment aux Comores et à Madagascar, par de arrestations, des emprisonnement et des expulsions.

Bastien un enfant décédé dans le lave-linge (extrait du journal le figaro du 29 novembre 2011).

Des fleurs sont déposées devant le domicile de Bastien, le 28 novembre 2011 à Germigny-l’Evêque.

Un homme de 33 ans a été mis en examen pour meurtre et écroué dimanche soir à Meaux, soupçonné d’avoir tué son fils âgé de 3ans en le mettant vendredi dans un lave-linge afin de le punir pour un prétendu mauvais comportement à l’école.

Ce père a été mis en examen pour meurtre sur mineur de moins de 15 ans dimanche 17 novembre à Meaux et écroué. La mère, elle, a été mise en examen pour non-

-assistance à personne en danger et non-empêchement de commission d’un crime et a aussi écrouée.

L’homme, conteste les faits arguant que l’enfant est tombé dans les escaliers. Des déclarations recueillies le mettent cependant en cause et les constatations médico-légales sont compatibles avec le fait que l’enfant ait été mis dans la machine à laver du domicile familial de Germiny-l’Evêque en Seine-et-Marne vendredi 25 novembre au soir.

Cannes, le bijoutier immédiatement abbatu (extrait du dauphiné libéré du 28 novembre 2011).

Bijouterie de Thierry Unik après le drame .

Le bijoutier agé de 42 ans, Thierry Unik , a été tué d’une balle dans la tête après l’irruption de « trois » malfaiteurs cagoulés et munis de casques moto dans son magasin samedi 26 novembre vers 18h10. Un quatrième complice était resté à l’extérieur de la bijouterie, selon les toutes dernières conclusions des policiers.

« Tous les malfaiteurs étaient armés », deux d’un fusil de chasse et les deux autres d’armes de poing. La bijouterie familiale Unik n’était pas équipé d’un sas et les braqueurs sont entrés normalement par la porte d’entrée. « Le premier avait un fusil de chasse et a fait feu en direct du bijoutier », pour une raison encore inconnue, selon la même source.

Les malfaiteurs ont ensuite pris la fuite rapidement avec des bijoux dont la valeur n’a pas encore été estimée. Ils sont repartis sur une moto et un scooter.

L’enquête se poursuivait dimanche 27 novembre par l’auditions de témoins et l’examen de vidéos , afin d’affiner le signalement des braqueurs.

Quatre personnes étaient présentes dans la bijouterie au moment du braquage : le bijoutier, une femme proche de la famille qui l’aidait, ainsi que deux clients. Des témoins ont également assistés à la scène depuis l’extérieur dans cette rue très commerçante de Canes-la-Bocca, quartier ouest de Cannes.

Pris en charge par les premiers secours arrivés sur place, le bijoutier à succomber à ses blessures vers 18h45.

Le feu se déclenche dans un lycée: 150 personnes évacuées (extrait du dauphiné du mardi 29 novembre 2011).

Lycée du Sacré-Cœur de Tournon-sur-Rhône ou s’est déclenché le feu.

Lundi 28 novembre vers 20heures, un incendie s’est déclenché à l’arrière du réfectoire du lycée du Sacré-Cœur de Tournon, à la fin du service des élèves internes.

Rapidement sur place, une trentaine de pompiers a procédé à l’évacuation des lycéens, du personnel et des sœurs de cet établissement du centre ville. 150 personnes au total qui ont pu regagner leur chambre dans la soirée, le feu étant maîtrisé.

Les dégâts ont été contenues dans la réserve de la cantine (d’où es parti le feu pour des raisons encore inconnues). Un employé de l’établissement a été pris en charge par les pompiers, incommodé par les fumées.

Annonay : la collecte pour la banque alimentaire (extrait du réveil le vivarais du vendredi 25 novembre 2011).

Collecte de la banque alimentaire au magasin Super U d’Annonay.

Les 25 et 26 novembre, le Rotary Club d’Annonay a appelé les habitants du bassin annonéen à se mobiliser pour la vingt-septième édition de la collecte nationale de la Banque alimentaire.

Vendredi et samedi, dans l’ensemble des grandes surfaces du bassin annonéen, vous avez partagés une partie de vos courses pour permettre à la Banque alimentaire Ardèche Drôme d’aider des familles à se nourrir au quotidien.

Près de trois cents bénévoles rotariens, lycéens de St-Denis, d’Agrotech,et de Marc-Seguin-Saint-Charles, membres d’associations locales comme la Croix rouge, le CCAS, les cyclotouristes annonéens, le Comité de jumelage, Vie libre, Annonay accueil et les Scouts et guides de France et des bénévoles à titre individuel se sont succédés, par plages de deux heures à l’entrée des magasins, pour collecter les denrées

...

Télécharger au format  txt (7.5 Kb)   pdf (90.8 Kb)   docx (8.9 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com