DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

En quoi le mariage de Figaro est-il révolutionnaire?

Dissertation : En quoi le mariage de Figaro est-il révolutionnaire?. Rechercher de 47 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires

Par   •  22 Avril 2020  •  Dissertation  •  4 729 Mots (19 Pages)  •  75 Vues

Page 1 sur 19

  Beaumarchais, (1732-1799) était un écrivain français important du siècle des lumières. Il eut une carrière et une vie aussi remplies que son œuvre  Le Mariage de Figaro”. En effet, il fut dramaturge, musicien, homme d’affaires, philosophe et encore espion, ce qui montre sa grande polyvalence. Il est d’ailleurs identifié au personnage principal de son œuvre: Figaro, auquel il a donné quelques traits personnalisés de sa propre vie. Il publie donc en 1781 , Le Mariage De Figaro, une suite du Barbier De Séville qui font tout les deux partie d’une trilogie dramatique de comédie. Cependant, sa pièce, traitant de sujets subversifs tels que les abus de pouvoir, le manque de liberté d’expression, les oppositions entre statuts et mérite ou encore entre les relations hommes - femmes, et mettant en scène des valets, avec une place importante, soit un aspect déjà très révolutionnaire, casse les codes de la société actuelle et devient très vite populaire mais scandaleuse. Alors, au XVIIIème siècle, cette pièce de théâtre subversive fait l’objet d’un scandale et se voit interdite par le roi en 1783, même après quelques modifications de Beaumarchais (replaçant le contexte de sa pièce en Espagne et gommant quelques allusions trop voyantes). C’est alors que Charles X défend la pièce de Beaumarchais et arrive donc, avec de l’aide, à la faire publier et jouer. En 1784, la pièce obtient un succès triomphal dès sa première représentation. Elle devient une œuvre majeure du XVIIIe siècle, à la fois par sa nouveauté esthétique que par sa portée politique. Des centaines de représentations s'enchaînent jusqu’en 1787, ce qui devient lourd de sens car la pièce est jouée contre la volonté du roi. Dans le titre: Le Mariage De Figaro ou La Folle Journée, on comprend d’abord que le titre annonce un rythme effréné mais aussi que Figaro, personnage éponyme, se réfère aux personnages d’aventure picaresques. Tous ces éléments nouveaux dans une société sévère au XVIIIe siècle aspire donc à un air de révolution. C’est pourquoi, nous cherchons à savoir si « Le mariage de Figaro , c’est déjà la révolution en action », une affirmation de Napoléon dans son Mémorial, et si cette déclaration s’applique au personnage de Figaro conçu comme valet de comédie révolutionnaire. Pour ce faire, nous nous intéressons d’abord au personnage Figaro, le valet d’une comédie renouvelée dans sa forme et dans ses enjeux et ce qui en fait une comédie révolutionnaire puis ce qui se dégage de nouveau du valet dans son rôle et dans son caractère afin de comprendre l’aspect révolutionnaire et novateur de cette pièce.

  Dans un premier temps, il est vrai que “Le Mariage De Figaro, est déjà la révolution en action” grâce à cette comédie renouvelée dans sa forme ainsi que dans ses enjeux ce qui fait que cette pièce est dite révolutionnaire. C’est donc d’abord en se détachant des règles du théâtre classique puis, avec la diversité de ses personnages et avec ses thèmes et enjeux révolutionnaires que la pièce se démarque de son époque, devenant ainsi une œuvre précurseure d’une société en pleine révolution.

  Tout d’abord, Beaumarchais met en œuvre une comédie qui ne respecte pas les règles du classicisme et plus particulièrement les règles d’unité de lieu, d’action et de bienséance. En effet, l’auteur choisit peut-être de respecter l’unité de lieu du théâtre classique en créant sa pièce dans un seul et même espace, le château d’Aguas Frescas. Cependant, la pièce se déroule dans plusieurs des pièces de ce château. Ensuite,la règle d’action du théâtre classique impose de ne traiter que d'une seule intrigue pour bien capter l'attention du spectateur. Or, dans Le Mariage De Figaro,  quatre intrigues s’entrecroisent et mettent en jeu les différentes forces sociales qui, successivement, s’allient ou s’opposent. Par exemple  dans la scène 1, Acte I, deux intrigues s’opposent: le mariage des valets et le comte convoitant Suzanne, avec la réplique de Suzanne: “Apprends qu'il la destine à obtenir de moi secrètement certain quart d'heure, seul à seule, qu'un ancien droit du seigneur... Tu mis s'il était triste ?”, on comprend, dès le début de la pièce, que cette œuvre ne respecte pas l’unité d’action et se détache du classicisme. Puis, le théâtre classique impose la règle de bienséance, c’est-à-dire, pas d’actions ou de propos choquants (surtout concernant la noblesse). Or, dans cette pièce, Beaumarchais n’hésite pas à rabaisser la noblesse, par exemple avec un valet dominant son maître ou un comte malhonnête. Ce que l’on retrouve dans la scène 5 de l’acte III, dans le quel le valet et son maître s’affrontent. Dans cette scène le comte est rabaissé par les paroles de Figaro, dominant le duel verbal. Enfin,cette comédie emprunte à d’autres genres littéraire comme la tragédie ou le “drame sérieux” (nouveau genre introduit par Beaumarchais). Cette pièce nécessite donc une représentation dans l’espace afin d’être bien comprise par le lecteur, d'où l’extrême importance des indications scéniques permettant aux lecteurs de mieux s’imaginer la scène et ainsi, de mieux comprendre les enjeux et les intrigues. Par exemple, dans l’acte 1, scène 1, des indications scéniques telles que “se retire” ou encore “On sonne de l'intérieur” nous aident à comprendre où se trouvent Figaro et Suzanne et dans quel contexte ils se présentent. Ici, le comte donne une chambre à Figaro et Suzanne, ses deux valets afin d’assouvir son désir envers Suzanne, et de pouvoir tromper Figaro (le mari de Suzanne) car la chambre du comte et des valets sont communicantes , ainsi ces indications sont nécessaires à la compréhension de l’œuvre. Il est donc évident que cette pièce de théâtre ne respecte aucune des règles classiques. Et il en devient difficile d’en comprendre ses enjeux, surtout au XVIIIe siècle, où les lecteurs n’ont pas l’habitude de voir d’autres pièces que celles appartenant au théâtre classique. La particularité du Mariage De Figaro à casser les codes est donc déjà en soi, révolutionnaire.

  Ensuite, cette comédie met en scène des personnages de plusieurs catégories sociales. Ils sont au nombre de 16 (sans compter les figurants) et proviennent chacun de diverses catégories sociales comme la noblesse, le tiers-état et certains sont même paysans. En créant tant de personnages, Beaumarchais souhaite représenter les rouages de la société dans la quelle il vit, une autre façon pour lui de dénoncer certains aspects de la société du XVIIIe siècle, en utilisant des personnages étroitement liés à une classe sociale. C’est par exemple avec le comte Almaviva, (lié à la noblesse), que Beaumarchais va dénoncer les abus de pouvoir présents avec le simple statut de la Noblesse afin d’en changer les codes. Le Mariage de Figaro se montre donc révolutionnaire avec la quantité et le niveau social des personnages, mais aussi avec les idées et la dénonciation des codes sociaux  de l’époque, par l’auteur, à travers ces divers personnages. De plus, Beaumarchais met en scène des personnages de la noblesse et non de la bourgeoisie comme dans le théâtre classique, ce qui fait un nouvel aspect révolutionnaire de cette pièce: Beaumarchais utilise des classes sociales différentes et contraires aux code du théâtre classique. En changeant les codes, l’auteur introduit une nouvelle conception de la comédie et la diversité des niveaux sociaux représenté dans la liste des personnages révèle une nouvelle conception du théâtre. En effet, Beaumarchais, avec sa nouvelle comédie: «Le Mariage De Figaro»  tente de se détacher des règles classiques du théâtre, comme vu précédemment, afin de créer un nouveau genre: Le drame sérieux, qu’il défend, à la suite de nombreuses indignations au XVIIIe siècle. Il crée donc un nouveau genre, le Drame Sérieux, qui qualifie des comédies ou des pièces de théâtre qui ne sont ni des tragédies, parce qu’elles portent à la scène des personnages contemporains, de condition privée, dans une action sérieuse, mais qui n’entraîne pas forcément un péril de mort pour les héros, ni des comédies pures, parce qu’elles ne visent pas à provoquer le rire ou même le sourire chez les spectateurs. La notion de genre sérieux recouvre en réalité,dans les textes du XVIIIe siècle, l’ensemble des genres « intermédiaires » entre la tragédie et la comédie : drame, drame bourgeois, tragédie bourgeoise, tragédie domestique, comédie sérieuse. Beaumarchais fait la défense de ce genre dans «l’Essai sur le genre dramatique sérieux»,publié en 1767 ou encore dans la préface de son œuvre: «Le Mariage De Figaro» en défendant sa vision de l’art, ou de la liberté de création. Il s’indigne de recevoir des critiques quand à ce nouveau genre en exprimant l’idée principale de son essai: «En  quel  genre  a-t-on  vu  les  règles  produire  des  chefs-d'œuvre?  N'est-ce  pas  au  contraire  les  grands  exemples  qui  de  tout  temps  ont  servi  de  base  et  de fondement  à  ces  règles,  dont  on  fait  une  entrave  au  génie  en  intervertissant  l'ordre  des  choses?» Beaumarchais explique simplement que pour créer du génie, il faut se détacher des règles, des codes, ce qu’il fait donc dans sa pièce, Le Mariage De Figaro. Ces idées sont fondamentalement révolutionnaires pour l’époque, même si elle ne sont pas acceptés dans l’immédiat mais, en révolutionnant ces idées, Beaumarchais, devient donc précurseur du Drame Sérieux, et introduit sans le savoir, le courant philosophique du XVIIIe siècle. La pièce théâtrale de Beaumarchais est donc révolutionnaire pour de nombreux aspects, et spécialement ici, pour ses nombreux personnages dénonciateurs et pour la nouveauté de son genre, Le Drame Sérieux.

...

Télécharger au format  txt (29.6 Kb)   pdf (60.3 Kb)   docx (17.7 Kb)  
Voir 18 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com