DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Freud et JP Sartre

Cours : Freud et JP Sartre. Rechercher de 49 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires

Par   •  24 Novembre 2021  •  Cours  •  537 Mots (3 Pages)  •  12 Vues

Page 1 sur 3

2021-11-10

Cours 11

Notes de cours

Pensée : Faculté distinctive de l’homme qui permet de douter, de rêver etc. (Descartes)

Conclusion sur Freud :

En fin de compte, la complexité d’un univers psychique de l’homme est actée/constatée/affirmée par Freud. De ce point de vue-là, les refoulements qui peuvent être causés par la censure/loi/éducation reçue ne disparaissent pas complètement. Ils peuvent resurgir et influencer la pensée même-dite consciente. C’est donc la preuve supplémentaire que la liberté de l’homme est un sujet à caution/qui pose problème, car ce dernier est en permanence au centre de plusieurs déterministes (biologiques, héréditaires, sociaux, réglementaires, éducatifs et etc.). Tous ces facteurs relativisent/remettent en question son illusion de liberté à laquelle pourtant il est sommé/obligé/appelé de souscrire. L’enjeu est ainsi pour lui de préserver cette qualité foncière(liberté) qu’il a dont il jouit, contrairement à la bête, soumise impuissamment au diktat/dictée de l’instinct.  

Notes sur Jean Paul Sartre

Mise en situation/globalité :

  • Écrivain français du 20e siècle. Honneur pour la France, car il était à la fois professeur de philosophe et il a gagné le prix Nobel de littérature (mais a refusé de le prendre).
  • Époux de Simone de Beauvoir, femme féministe qui a écrit le Deuxième sexe (on ne nait ni femme, ni homme, on le devient). Est aussi professeure de philosophie.
  • Difficile de devenir professeur de philosophie (concours pour en devenir un = meilleur)
  • Fait partie du courant existentialiste. Célèbre pensée : l’existence précède l’essence. En tant qu’être humain, nous existons d’abord avant de devenir ceci ou cela. L’être humain est une réalité pour soi.
  • Pour soi se caractérise par la liberté. Il est aussi un être contingent/factice/fruit du hasard. Par conséquent, il est un être indéterminé. Pas de limites à la liberté humaine (le vouloir) à par nous-même. Autodétermination
  • L’être humain est un projet. L’être humain n’est qu’humain, car il se projette toujours.
  • L’être humain a une volonté créatrice. Il a le choix de devenir quelque chose.
  • L’être humain est libre et responsable.
  • Liberté chez Jean-Paul Sartre =/ libertarisme, anarchie
  • Ex : Besoin de boire, mais n’a pas besoin de boire dans une coupe en or.
  • Liberté n’exclut pas la responsabilité.
  • L’être humain est capable de répondre de ses actes.
  • Malhonnête de se disculper de sa culpabilité.
  • Il a écrit un article qui s’appelle la transcendance de l’ego (je). Se mettre au-dessus de toutes sortes d’obstacles/inconscient/ déterministe.  L’être humain n’est pas captif de cela. (Toujours être responsable)
  • L’être humain n’est pas une chose/objet/ réalité en soi en soi/ en-soi. L’être humain est libre, libre-arbitre et est capable d’autodétermination. Il est libre à l’exception d’obstacles qu’il met lui-même.  Ex : Une chose = coupe-papier. Réalité en soi : C’est une réalité où toute chose est figée, n’ayant aucune volonté et dont la fonction est dictée de l’extérieur.
  • Ex : Je veux réussir. Prendre les choses en main en prenant des notes, corrigeant sérieusement (choix à adopter). Ne peut pas réussir en étant paresseux.
  • L’être humain est pour soi et s’oppose à une réalité en soi.
  • L’être humain doit donner des moyens pour y parvenir pour tout aller.

Notes pour l’examen final :

Dans l’examen, il y aura une comparaison à faire entre Jean-Paul Sartre et un autre auteur sur un sujet donné.

 

...

Télécharger au format  txt (3.6 Kb)   pdf (40.4 Kb)   docx (9 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com