DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Bel-Ami Incipit

Commentaire d'oeuvre : Bel-Ami Incipit. Rechercher de 50 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires

Par   •  15 Mai 2022  •  Commentaire d'oeuvre  •  894 Mots (4 Pages)  •  39 Vues

Page 1 sur 4

Bel-ami, fameux roman de Maupassant, est une œuvre qui vérifie expérimentalement le rôle des déterminismes sociaux et biologiques sur l’individu et le groupe. L’histoire se passe à la fin du XIXᵉ siècle et nous relate les aventures d’un ancien sous-officier, à la rechercher d’argent et de pouvoir. Le texte que nous allons étudier est l’incipit de l’œuvre. C’est dans ce premier passage que l’auteur pose les bases de son roman. Ainsi, au sein de Bel-Ami, l’auteur naturaliste, montre l’ascension sociale de Georges Duroy, personnage éponyme et protagoniste. Comment l’incipit présente-t-il les différentes facettes de Georges Duroy ? Nous verrons dans un premier temps dans ce commentaire comment l’incipit remplit-il son rôle, puis nous analyserons les enjeux pour Georges Duroy, enfin nous étudierons l’attention porté à son égard .

Pour commencer, nous allons voir si l’incipit remplit son rôle par le biais du cadre spatio-temporel et la description du personnage. Directement immergé, in médias res, « lui eut rendu », le texte nous donne de nombreux éléments sur l’époque et le lieu d’où va se dérouler le récit. Ces informations, nous définissent la date, « on était au 28 juin » et la saison « une de ces soirées d’été », tout en restant imprécis sur l’année. De plus, les précisions sur le lieu, pourtant peu nombreuses, « rue Notre-Dame-de-Lorette » et « Paris », nous indique que l’action se passe dans une grande ville influente et vivante. Georges Duroy apparaît dès les premières lignes, « Georges Duroy sortit du restaurant », et son portrait est dressé immédiatement après. Il est décrit comme un bel homme, un « joli garçon » qui « portait beau » et aussi fière par son attitude «  il cambra sa taille, frisa sa moustache d'un geste militaire et familier ». Ainsi, sans trop donner de détail, l’auteur nous laisse l’image d’un homme beau et sûr de lui. L’incipit remplit donc bien son rôle en présentant le cadre spatio-temporel et le personnage . Cela nous permet maintenant de nous questionner sur le personnage.

Puis, continuons en analysant les enjeux pour Georges Duroy, sa nécessité de se nourrir et de se sortir de sa pauvreté. À la première ligne, nous retrouvons Georges dans un « restaurant ». Manger au restaurant peut être considéré comme un luxe, cependant « il lui restait juste en poche trois francs quarante pour finir le mois », il s’autorise à sortir en sachant pertinemment que cela n’est pas judicieux vu la somme qu’il possède. Il en vient même à se questionner sur quel repas choisir « deux dîners sans déjeuners, ou deux déjeuners sans dîners, au choix ». L’auteur nous montre que se nourrir correctement est difficile pour lui. Plusieurs éléments comme l’argent qui est omniprésent tout au long de cet incipit « sa pièce de cent sous » ou encore, « vingt-deux sous […] , un franc vingt centimes » nous amène à la conclusion, qu’il vit dans la pauvreté. Ainsi, la notion et l’utilisation de par l’auteur de , « deux dîner , au choix », nous prouve que sa situation est difficile et qu’il doit faire des compromis pour vivre. D’autant que, lorsqu’il lui reste quelques centimes de boni pour « sa grande dépense et son grand plaisir des nuits », il s’autorise à aller boire «  deux

...

Télécharger au format  txt (5.6 Kb)   pdf (41.2 Kb)   docx (9 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com